Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Geeks LandsGeeks Lands

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Home > Analyses > Marvel à la croisée des chemins : entre désillusions et espoirs de renouveau

Analyses

Marvel à la croisée des chemins : entre désillusions et espoirs de renouveau

© Marvel Studios
© Marvel Studios

Si lucrative et si dominatrice dans le monde d’Hollywood, ce n’est plus un secret de polichinelle de constater que le MCU est en perte de vitesse. Jadis, la firme chère à Kevin Feige fracassait le box-office en faisant monter la sauce de son histoire partagée. Les énormes succès des deux derniers Avengers : Infinity War (2.052 milliards de recettes) et Endgame (2.798 milliards de recettes) ont parachevé les trois premières phases très réussies de Marvel Studios mais ont également jeté un froid sur l’avenir. Inexorablement, face à la force de frappe de ce final qui aura éloigné les figures les plus en vogue de la firme (Scarlett Johansson, Chris Evans et Robert Downey Jr), il fallait créer “l’après”. Un nouveau moyen d’appâter les fans et les spectateurs. La solution idoine était même toute trouvée avec le multivers. Concilier différentes réalités afin d’orchestrer le retour de figures phares de Marvel avant Kevin Feige et son MCU. On part sur un nouveau méchant (Kang le conquérant) et de toutes nouvelles histoires. Il en est cependant sorti une phase 4 amochée de toutes parts, où seuls certains projets ont su tirer leur épingle du jeu. Des séries WandaVision et Loki aux films Multiverse of Madness de Docteur Strange, Spider-Man : No Way Home ou encore Black Panther : Wakanda Forever, il y a eu quelques réussites… mais surtout d’énormes désillusions – là où les échecs lors des trois premières phases étaient plutôt rares. Le gros échec du mauvais The Marvels aura été la goutte d’eau. 

Tout ce qui a été prévu par Marvel sur sa phase 5 aura été littéralement été repositionné ailleurs, voire abandonné, réécrit et envisagé sous d’autres formes. De sorte, il est bien difficile d’y voir clair dans les projets de la firme. Il y a désormais un sacré paquet de personnages introduits, de spin-off envisagés, de nouveaux labels et projets communs à quelques personnages seulement… Il convient ainsi de faire le tri et de savoir à quelle sauce Marvel va nous manger… Et surtout quand.

2024 : L’année de Deadpool et l’aube du R-Rated ?
Deadpool 3 © Disney
Deadpool 3 © Disney

Marvel a décidé d’une année blanche en 2024 en ne sortant que le très attendu Deadpool & Wolverine. Le film de Shawn Levy doit raccrocher les wagons entre Wade Wilson et les personnages X-Men de l’univers Fox tout en introduisant le mercenaire mutant dans la storyline canon du MCU. Pour réconcilier les fans avec la firme, Deadpool 3 promet une vague de caméos encore plus impressionnante que pour Docteur Strange et Spider-Man. Marvel a en tout cas appris de ses erreurs en dissimulant la majeure partie de ses surprises (même Wolverine qui est pourtant annoncé). Seul Pyro (Aaron Stanford) et les agents de la TVA sont les personnages notables de ce premier trailer. Nul doute que le fait d’avoir officialisé Electra (Jennifer Garner) pourrait permettre de créer un second trailer en dissimulant le reste des personnages surprises. Aux dernières nouvelles, si l’on tient compte des rumeurs, Deadpool 3 pourrait enregistrer dans sa distribution Patrick Stewart et Ian McKellen et leurs homologues jeunes James McAvoy et Michael Fassbender (Charles Xavier et Magnéto) et une pléthore des anciens X-Men. Sont également pressentis Channing Tatum (Gambit), Famke Janssen (Phénix), Owen Wilson (Mobius) ou encore les 4 Fantastiques de Tim Story (Ioan Gruffud, Jessica Alba, Michael Chiklis et Chris Evans). On parle également, chez les Insiders, d’une nouvelle version des Illuminatis, ce groupe de héros qui s’est fait violemment massacrer par Wanda Maximoff dans Dr. Strange 2.

Le film Deadpool & Wolverine pourrait raccrocher les fans à une arrivée en fanfare de la classification R-Rated chez Marvel. Sam Raimi s’est déjà prêté à l’exercice en flirtant avec les limites du PG-13 dans Multiverse of Madness puis la série Echo. Bien conscients que leur public a désormais évolué, Marvel tend à proposer plus de films matures et violents afin de diversifier les propositions artistiques et s’éloigner des canevas narratifs trop vus et revus du studio.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
À LIRE  Jonathan Majors évite la case prison et va devoir suivre un programme de sensibilisation contre les violences conjugales
Des projets interrompus en masse afin d’avoir de solides reshoots
Brave New World - Disney
Brave New World – Disney

Avant les fiascos successifs de Ant-Man et la Guêpe : Quantumania, Secret Invasion et The Marvels, le MCU comptait encore sur une arrivée massive de projets tournés à la va-vite. Ironheart, Echo, Captain America 4, Agatha : Darkhold Diaries, What If 2, Daredevil : Born Again ou encore X-Men 97, Thunderbolts et Blade auraient dû débarquer sans que l’on sache l’ordre général de tout ce barnum. Tout envoyer en 2025 permet d’organiser et structurer tout cela. C’est ainsi qu’est né, pour la sortie d’Echo, le label MarvelSpotlight”, créant une branche narrative plus terre-à-terre dans le MCU avec des héros “de la street”. C’est ainsi pour cela que Wilson Fisk (Vincent d’Onofrio) est présenté à la fin d’Echo comme le “Thanos de la rue”. Une façon d’éloigner de l’objectif Secret Wars des personnages moins taillés pour le multivers comme Daredevil et le Punisher – en attendant l’introduction d’autres héros du même acabit.

Cette pause a également permis d’envoyer Captain America 4 et Thunderbolts en travail approfondi. Le premier cité s’est vu imposer des reshoots permettant d’obtenir quelques moments clefs qui plairont aux fans (On parle d’un affrontement Bruce Banner contre le Hulk Rouge de Thunderbolt Ross mais aussi d’une suppression de la Serpent Society) tandis que le script de Thunderbolts est sans cesse réécrit pour marquer un vrai virage chez Marvel en termes de violence. Ce film sur les seconds couteaux du MCU est actuellement réécrit par le showrunner de la série “The Bear”, Joanna Calo, afin de piloter l’histoire sur une mission de ces Thunderbolts censée terminer sur leur mort. Le choix de placer le curseur sur un film plus mature serait fortement apprécié des fans. 

Fantastic Four © Disney
Fantastic Four © Disney

Enfin, le MCU pourrait réussir à se réinventer avec le nouveau long-métrage extrêmement attendu des Quatre Fantastiques, teasé depuis 2015 par le big boss de Marvel. Il aura fallu dix ans de préparations et de rumeurs pour obtenir une prévision de sortie au 23 Juillet 2025. Matt Shackman s’occupera d’un film dont la distribution enthousiasme tout le monde puisqu’on aura droit à Pedro Pascal (Mr Fantastic), Vanessa Kirby (Susan Storm), Joseph Quinn (La Torche Humaine) et Ebon Moss-Bahrach (The Thing) dans les premiers rôles. Eric Pearson (Thor 4, Black Widow) peaufine le texte du film même si beaucoup de scénaristes ont déjà mis leur grain de sel à l’intérieur afin de sortir le meilleur long-métrage possible. Les récentes rumeurs parlent d’une introduction d’un nouveau Fatalis et du vilain Galactus, sans fermer non plus la porte au Surfeur d’Argent. Autre projet qui se mure dans le silence : Agatha : Darkhold Diaries, le projet serait en passe d’avoir d’excellents retours de tests dans la haute sphère du MCU et commencerait à plaire en interne. 

Quelques perspectives attendues par les fans
Moon Knight © Disney © Marvel Studios
Moon Knight © Disney © Marvel Studios

La grande force de Marvel, et que Kevin Feige n’a pas encore compris, c’est qu’il a réussi à créer certaines choses en attente que les fans veulent voir. Non, Ironheart n’est attendu par personne. Ni même un spin-off sur Okoye et les Dora Milaje de Black Panther. Une nouvelle saison d’I am Groot n’est pas non plus essentielle de même que Vision Quest, sur le personnage de White Vision. Tant de désintérêts que s’évertue de vouloir proposer le board créatif de Marvel. Or, les fans réclament une saison 2 plus violente de Moon Knight avec Jake Lockley, l’une des personnalités meurtrière de Marc Spector, un film solo sur Scarlet Witch, un troisième Docteur Strange, une nouvelle franchise sur le Spider-Man de Tom Holland, voire les nouveaux Gardiens de la Galaxie en action et même, pourquoi pas, un film solo sur Star-Lord. Il y a énormément de possibilités pour le studio de créer un nouvel élan, avec des visions d’auteurs plus intimistes tout en évinçant les yesman qui produisent des catastrophes industrielles (coucou Peyton Reed). Maintenant, tout cela doit être fait en arborant une nouvelle direction artistique claire avec un but. 

Marvel a en effet décidé d’évincer Jonathan Majors, inculpé pour violences conjugales et privilégier le recast de son personnage de Kang le Conquérant par un autre comédien (Colman Domingo, Chukwudi Iwuji et John David Washington seraient envisagés). L’état-major du MCU souhaiterait en revanche diminuer l’importance de son personnage puisque Avengers 5, initialement baptisé The Kang Dynasty, sera renommé. Le salut du MCU peut passer par là : écouter un peu plus les spectateurs qui en regardent les projets. 

Vu tous les détours et les phases de reconstruction orchestrées par Marvel et Kevin Feige, cela ne fait plus aucun doute que des informations plus claires sur les directions empruntées par la firme devraient nous arriver dans les prochaines semaines.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Publicité

Exclus

Jeux Vidéos

Préparez vos blasters, Outlaws arrive pour la rentrée!

Cinéma

Woody et Buzz l’Éclair se préparent pour une nouvelle aventure qui promet d’enchanter à nouveau les fans de tous âges. Disney a officiellement fixé...

Blade © Marvel Studios Blade © Marvel Studios

Cinéma

Après une période d’incertitudes et de retards, le très attendu remake de « Blade » par Marvel semble finalement prendre forme, avec un tournage prévu pour...

Jeux Vidéos

Un gros challenger pour Overwatch approche!

Ant-Man 3 © Disney Ant-Man 3 © Disney

Cinéma

« Ant-Man et la Guêpe: Quantumania » a soulevé des questions sur l’avenir de Scott Lang, interprété par Paul Rudd, dans l’Univers Cinématographique Marvel (MCU). Le...

The Talkie - Jean-luc Belle-Isle The Talkie - Jean-luc Belle-Isle

Jeux Vidéos

Notre interview de Jean-Luc Belle-Isle, développeur de jeux mobiles et romancier, créateur des jeux Bio Inc et de l’histoire narrative The Talkie, disponibles sur...

Plus d'Articles

Cinéma

Deadpool 3 est probablement le film le plus attendu de Marvel depuis des lustres. Comme l’univers étendu est en souffrance depuis une phase 4...

Cinéma

Après une période d’incertitudes et de retards, le très attendu remake de « Blade » par Marvel semble finalement prendre forme, avec un tournage prévu pour...

Cinéma

Woody et Buzz l’Éclair se préparent pour une nouvelle aventure qui promet d’enchanter à nouveau les fans de tous âges. Disney a officiellement fixé...

Cinéma

Jonathan Majors, autrefois célébré pour son rôle de Kang dans l’Univers Cinématographique Marvel, a traversé une période tumultueuse. Suite à son arrestation en mars...

Publicité