Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Cinéma

Venom 3 obtient son réalisateur et ça n’annonce rien de bon

Venom : Let There Be Carnage, Tom Hardy Venom © Sony Pictures
Venom : Let There Be Carnage, Tom Hardy Venom © Sony Pictures

Avec 856 millions de dollars de recettes internationales malgré une mauvaise réception critique, Venom de Ruben Fleischer a été le premier film posant les bases du très mauvais univers des personnages de Spider-Man made in Sony. Le second film intitulé Venom : Let There Be Carnage a beaucoup moins bien fonctionné avec un peu plus d’un demi-milliard de recettes mondiales pour un budget d’environ 110 millions. Au-delà de ça, le long-métrage de Andy Serkis a complètement massacré le personnage de Carnage et édulcoré la violence du Symbiote, censé être le méchant le plus sanguinolent et le plus destructeur de l’univers de Spider-Man.

Ce fiasco artistique aura été rejoint par Morbius, que beaucoup auront souligné comme étant une aberration. Mais les fans du Tisseur et du MCU de façon générale auront été particulièrement énervés par la scène post-générique qui voit le Vautour (Adrian Toomes) rejoindre paradoxalement l’univers Sony et croiser la route de Michael Morbius (Jared Leto). Il y a quelques mois en arrière, Tom Hardy s’est chargé d’annoncer lui-même Venom 3 sans pour autant donner le moindre détail autour de l’intrigue ni même le potentiel cinéaste rattaché au projet. 

Venom Let There Be Carnage ©Sony Pictures
Venom Let There Be Carnage ©Sony Pictures

On connait désormais la personne qui sera en charge de ce troisième Venom et ça n’est clairement pas une bonne nouvelle puisqu’il s’agira de la scénariste Kelly Marcel. Ce sera le premier long-métrage de l’actrice-productrice de 48 ans. Elle a signé les merveilleux scripts de la série Terra Nova et du film Dans l’ombre de Mary avant ceux catastrophiques de Cruella, Cinquante Nuances de Grey ou encore les deux films Venom.

C’est notamment à elle que l’on doit l’écriture du personnage de Cletus Kasady, dont tout son background des comics en est réduit à une scène dépourvue de sens durant 2 minutes dans laquelle le psychopathe raconte sa vie de façon désintéressée à Eddie Brock. Dans ce contexte prometteur, on reste circonspects quant à la capacité de ce Venom 3 de dépasser le médiocre. Dans le rapport de Deadline intronisant Kelly Marcel derrière la caméra, le projet est décrit comme le « dernier film » de la franchise Venom. Avant de passer le symbiote dans le MCU comme démontré dans la scène post-générique de Spider-Man : No Way Home ?

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Publicité

Exclus

Ant-Man and The Wasp : Quantumania - Disney

Cinéma

Plus qu’une poignée de jours avant de découvrir le très attendu Ant-Man and The Wasp : Quantumania de Peyton Reed qui verra notre bon...

Alita : Battle Angel © Fox Alita : Battle Angel © Fox

Cinéma

Avatar : The Way of Water est un mastodonte au box-office qui écrase tout sur son passage. Un mois après sa sortie, le film...

Streaming

Et ce, dès le Lundi 16 janvier prochain

Jeux Vidéos

Le RPG coopératif d'Ubisoft une nouvelle fois renvoyé par le fond

sinisters six sinisters six

Analyses

Spider-Man : No Way Home a permit, avec drame et nostalgie, de refermer la trilogie Spider-Man made in Jon Watts, initiée avec Homecoming puis...

Actualités

Marvel Studios préparerait déjà l'avenir des prochaines phases du MCU depuis la phase 4...

Plus d'Articles

Cinéma

En 2016, Marvel Studios a lancé en grandes pompes le renouveau de Spider-Man avec sa trilogie made in Jon Watts. C’est Spider-Man : Homecoming...

Actualités

Marvel Studios préparerait déjà l'avenir des prochaines phases du MCU depuis la phase 4...

Cinéma

Avatar : The Way of Water est un mastodonte au box-office qui écrase tout sur son passage. Un mois après sa sortie, le film...

Actualités

L'arrivée d'un autre membre historique des Young Avengers se profile à l'horizon

Publicité