Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Cinéma

Bloody Milkshake : un trip violent et féministe

Avec l’annonce de ce film d’action bourrin 100% girl power, porté par une Karen Gillan très investie et un casting féminin sans fausse note, Netflix envoi du rêve, mais le réveil est légèrement comateux.

Un casting de première bourre, assez sous exploité au final.

Si d’emblée on entre dans l’action avec son ambiance « film noir » éclairé au néon ou ça pétarade en tout sens façon jeux vidéos, le soufflé retombe assez vite et le sentiment global qui en ressort est lourd et assez mitigé. Sans être raté, le film s’enlise dans des scènes d’action qui oscillent entre la perfection et la médiocrité. Alternant des séquences quasi anthologiques avec une sublime Carla Gugino qui joue du minigun sur fond de Janis Joplin, et d’autres beaucoup plus maladroites, comme l’affrontement de Gillan et trois sbires dans un bowling, poussif et mal monté. Un chaud et froid quasi constant qui alourdi la narration de bout en bout. Pourtant la dynamique est là, et on ressent bien la volonté de chacun de donner le meilleur mais rien n’y fait et certains passages du film demeurent désespérément longs.

À LIRE  Netflix : on sait enfin quand sortira Knives Out 2
Entre les drôles de dames et The Golden Girls.

L’aspect manichéen du film porté sur un féminisme décomplexé rend également le film assez pénible par moment. Un manque de nuance qui fera certainement le bonheur des plus ferventes partisanes du « grand méchant homme », car ici tous les ennemis sont des mâles, et dans ce qu’ils ont de plus crétins et phallocrates. Un véritable point faible qui saura certainement convaincre une partie du public par sa portée moralisatrice, pourtant sans grande profondeur. Si l’aspect féministe crasse n’est pas aussi stupide que dans le Wonder Woman 84, il s’en approche beaucoup et c’est vraiment dommage.

Un duo de choc à la relation relativement explosive.

D’un autre côté, de vrais efforts sont faits pour fournir un background crédible à l’histoire et à ses personnages. Des persos qui, même s’ils restent tous très conventionnels malgré l’aspect lunaire et d’une certaine manière onirique de l’ensemble, sont attachants et crédibles. Malgré quelques couacs, les combats sont très diversifiés en terme d’armement et de situations, on va du fusil à pompe au cran d’arrêt en passant par le tomahawk, le tout dans des gerbes de sang, avec un plaisir non dissimulé.

À LIRE  Pinocchio : Netflix dévoile une première-bande annonce prometteuse !
Le titre original était très bien, mais un mot de trois syllabes en anglais à dû faire peur au marché français.

Amateurs de violence pop et de ralentis à tout bout de champs, ce film est fait pour vous. Dans la lignée des Wanted, Shoot’em up, en surfant sur l’imagerie tarantinienne d’un Kill Bill sans pour autant en atteindre la qualité, ce pop-corn movie au féminin ne laissera pas de grands souvenirs à son public mais reste suffisamment divertissant pour une soirée entre potes, et surtout entre copines.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Publicité

Exclus

Cinéma

Sorti le 15 Décembre dans nos salles de cinémas, Spider-Man : No Way Home a marqué les nostalgiques de Spider-Man en ramenant notamment Tobey...

The Batman Justice League The Batman Justice League

Analyses

Le prochain film de Matt Reeves, The Batman, aura une durée de presque trois heures, ce qui suggère que WB a appris de ses...

Analyses

/Attention, cet article contient des spoilers potentiels de Docteur Strange 2/ Si les fans du MCU se sont enflammés pour le lancement du multivers...

Cinéma

Prévu pour le 13 Juillet 2022 dans les salles de cinéma, les fans auront l’occasion de découvrir les quatrième aventures de Thor, incarné par...

Cate Blanchett Seigneur des Anneaux Cate Blanchett Seigneur des Anneaux

Streaming

Amazon Prime Video révèle le titre de sa série Amazon et une première, courte, bande-annonce.

Plus d'Articles

Cinéma

Le réalisateur de Spider-Man : No Way Home, Jon Watts, a également réalisé la scène post-crédit de Venom 2.

Analyses

Le prochain film de Matt Reeves, The Batman, aura une durée de presque trois heures, ce qui suggère que WB a appris de ses...

Cinéma

Thread, un mystérieux projet Sony du scénariste de Moon Knight, Jeremy Slater, et du producteur James Wan, qualifié comme "Retour vers le futur rencontre...

Cinéma

Voilà maintenant plus d’un mois que l’ultra attendu Spider-Man : No Way Home est arrivé dans nos salles avec son lot immense de surprises....

Publicité