Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Geeks LandsGeeks Lands

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Home > Analyses > Iron Man 3 : La raison pour laquelle Tony Stark a créé l'Iron Legion

Analyses

Iron Man 3 : La raison pour laquelle Tony Stark a créé l’Iron Legion

Tony Stark, durant le laps de temps entre le premier Avengers (2012) et Iron Man 3 (2013), a beaucoup travaillé pour créer une esquisse de l’Iron Legion telle qu’on la verra dans Avengers : L’ère d’Ultron. Le livre Wakanda Files révèle la raison pour laquelle Tony a souhaité créer une armada de différentes armures.

Iron Man 3 opposait Tony Stark à Aldrich Killian (Guy Pearce) qui utilisait la figure d’un faux Mandarin (Ben Kingsley) pour attiser la peur. Très fébrile dans la première partie du long-métrage, Stark apparaissait comme obnubilé par le fait de vouloir protéger les personnes qui lui étaient chères. Beaucoup pensaient que c’était la raison principale de sa volonté de donner naissance à l’Iron Legion, mais l’envie était tout autre. 

Dans le livre The Wakanda Files, la véritable motivation de Tony pour créer des dizaines d’armures Iron Man en pilotage automatique est révélée. Alors que le tout premier héros du Marvel Cinematic Universe réfléchissait aux événements de la bataille de New York et aux dévastations qu’elle a laissées sur la ville, il a trouvé une idée pouvant aider les Avengers à minimiser les pertes civiles au cas où une autre bataille d’envergure se produirait à l’avenir. Cela l’a conduit à « activer et affecter une Iron Legion à la cause des Avengers ». Avec l’utilisation d’automates contrôlés par Jarvis, il a prédit qu’il était capable de créer une douzaine de combinaisons en au moins une semaine, et au moment d’Iron Man 3, il avait 35 combinaisons de vol (utilisées lors de son combat contre Killian).

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
À LIRE  Docteur Strange in The Multiverse of Madness a coûté (beaucoup) plus cher que prévu

Tony a également chargé JARVIS (Paul Bettany) de « contrôler à distance quelques unités de vol de manière individuelles selon les besoins », ce qui explique pourquoi l’IA a eu accès à plusieurs armures comme le montre le film dans son dernier tiers.

Tony voulait également utiliser l’Iron Legion comme plus-value si les Avengers affrontaient une armée massive comme ils l’ont fait dans Avengers premier du nom. La principale difficulté des Chitauris était qu’ils étaient en trop grand nombre, et l’Iron Legion aurait permis aux Avengers, face à des menaces du même acabit, de ne plus être en infériorité numérique. Tony Stark aurait aussi souhaité que l’Iron Legion interagisse fréquemment avec les civils pour éviter toutes désinformation. On voit toutefois que ce versant des robots autoguidés est abordé dans la première partie d’Avengers l’ère d’Ultron, où des civils Sokoviens jettent des projectiles sur l’un des robots de l’Iron Legion, ce qui aurait pu créer un débat intéressant, mais les scénaristes n’ont pas donné suite à cela. 

C’est là où on voit que Avengers a été un tournant décisif dans la vie de Tony Stark. D’abords mégalo et narcissique, le fait d’avoir failli y laisser la vie dans le film de Joss Whedon a créé chez lui une volonté de vouloir mettre ses talents à profit pour créer une forme de substitution aux Avengers. D’abords une esquisse de l’Iron Legion, détruite dans Iron Man 3, puis une super-armure protégeant le monde (Ultron) qui a été un échec et enfin une véritable Iron Legion mais qui, là aussi, n’a pas eu le succès escompté auprès de la population. 

À LIRE  Agatha : Le spin-off de WandaVision change (encore) de titre et obtient une date de sortie officielle

Le MCU aurait clairement gagné à présenter le rejet clair de la population civile (ou non) pour les créations de Tony Stark. C’est le reproche principal que l’on peut faire au MCU, celui de ne pas trop adopter le point de vue de la population. Comment les citoyens perçoivent-ils Tony Stark ? Captain America ? Thor ? Si la plupart de ces moments sont montrés sous couvert d’humour (Spider-Man : Far from Home et l’hommage drôle de la première partie), la présence de l’Iron Legion aurait pu créer un dilemme intéressant pour le personnage de Stark

D’autant que Tony, préoccupé par la protection de la planète, aura clairement dit à Rhodey (Don Cheadle) qu’il pensait que les Avengers n’étaient pas assez nombreux pour une nouvelle invasion extra-terrestre, ce qui a été prouvé avec l’arrivée de Thanos dans Infinity War, qui aura facilement éliminé les Avengers, alors scindés en deux groupes. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Publicité

Exclus

Megalopolis

Cinéma

Pour le grand retour de Francis Ford Coppola, Megalopolis se fait atomiser par les critiques de manière quasiment unanime. Ce film qui fait presque...

Deadpool 3 © Disney Deadpool 3 © Disney

Cinéma

Alors qu’il reste un peu plus de deux mois avant que Deadpool et Wolverine ne débarque dans les cinémas pour ce qui promet d’être...

Furiosa - Village Roadshaw Pictures Furiosa - Village Roadshaw Pictures

Cinéma

George Miller, réalisateur de Furiosa : A Mad Max Saga, tease un caméo de Max lui-même dans son nouveau film. Fort de l’accueil chaleureux...

Cinéma

Chris Pratt a solidement établi sa polyvalence à Hollywood, endossant une variété de rôles mémorables, allant de l’adorable Andy Dwyer dans Parks and Recreation...

Megalopolis Megalopolis

Bande Annonce

Le prochain festival de Cannes annonce du très très lourd, en particulier avec Megalopolis, la fable utopique et futuriste de Francis Ford Coppola. En...

Deadpool 3 © Marvel Deadpool 3 © Marvel

Cinéma

Avertissement : ce qui suit peut contenir des spoilers pour Deadpool et Wolverine.À moins de 90 jours de l’arrivée de Deadpool et Wolverine dans...

Plus d'Articles

Critiques

Après l’époustouflante trilogie orchestrée par Rupert Wyatt et Matt Reeves, notre cher César tire sa révérence, propulsant l’histoire 300 ans plus tard. À cette...

Cinéma

George Miller, réalisateur de Furiosa : A Mad Max Saga, tease un caméo de Max lui-même dans son nouveau film. Fort de l’accueil chaleureux...

Critiques

En deux semaines d’exploitation, la comédie d’Artus, Un p’tit truc en plus, cumule déjà 3 millions d’entrées et s’impose comme la locomotive de 2024...

Cinéma

Hugh Jackman et Ryan Reynolds ont peut-être plus à offrir au Marvel Cinematic Universe (MCU) que ce que l’on pourrait penser. Leur prochaine collaboration,...

Publicité