Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Top

Les 5 moments clés de l’évolution d’Iron Man dans le MCU

Véritable poumon du Marvel Cinematic Universe de ses débuts en 2008 avec Iron Man de Jon Favreau jusqu’au grand final d’Avengers : Endgame en 2019 des frères Russo, Robert Downey Jr sera apparu dans la saga cinématographique de Kevin Feige à dix reprises sous le costume du fantasque Tony Stark. Le personnage aura été en constante évolution, et la transformation de ses objectifs et de sa psyché est ce sur quoi le MCU aura grandement capitalisé pour arborer une continuité de film en film qui se tienne. 

Si le personnage nous apparaît comme un flambeur total, riche, extravagant et mégalo dans les deux premiers Iron Man et au début du premier Avengers de Joss Whedon (2012), c’est dans le premier film cross-over de la phase 1 que la première marque de son évolution se créé, et que l’on peut joindre à un autre événement quasiment simultané dans la timeline du MCU :

Son sauvetage de New York dans Avengers et l’explosion de sa maison dans Iron Man 3

Dans la dernière partie du long-métrage de Whedon, Stark sauve toute la terre en guidant un missile nucléaire dans l’espace pour exploser le vaisseau mère des Chitauris. Notifions que cela peut être le moment où Thanos, derrière l’invasion, a pu prendre connaissance de qui était Tony Stark (moment que l’on retrouvera lors de leur confrontation dans Infinity War). Le Tony Stark “flambeur” se retrouve ici en position de sauveur de l’humanité, au péril de sa propre vie. A partir de là, le personnage n’est plus le même. Il devient sujet à de violentes crises d’angoisse suite à ces événements qui le perturbe. 

Dans Iron Man 3, qui suit directement Avengers dans la chronologie du MCU, il fait face au Mandarin (mais surtout à Aldrich Killian), qui fait exploser sa maison et “toutes ses créations”. Stark finit par être porté disparu le temps pour lui de rencontrer le jeune Harley Keener et d’établir un plan de bataille pour comprendre où est planqué le Mandarin et comment riposter. La raison de cette grosse défaite du personnage vient des tous derniers “morceaux” de son attitude d’avant les événements d’Avengers. Dans un sursaut d’orgueil mal placé, Stark défie personnellement le Mandarin en lui donnant le lieu de sa maison personnelle, sans se douter des conséquences. Tous les événements que traversera le milliardaire dans Iron Man 3 forgeront sa personnalité nouvelle que l’on retrouvera dans Avengers l’ère d’Ultron (2014).

À LIRE  Mysterio pourra-t-il être de retour dès Spider-Man 3 ?

La création d’Ultron

Tout le monde l’a vraisemblablement constaté, Stark ne s’est jamais vraiment remis de son sauvetage suicidaire dans le premier Avengers, si bien qu’il est dominé par l’envie de substituer lui-même et les Avengers par une super-armure pouvant sauver le monde. Lors des derniers moments d’Iron Man 3, ce dernier fait péter toutes ses armures et décide de ranger le costume de super-héros (pour peu de temps toutefois). Il doit rempiler pour faire tomber le tout dernier escadron d’Hydra. Et, encore une fois, il se passe un événement à priori anecdotique, mais terriblement singulier dans la vie de Stark. En attrapant le sceptre de Loki, il est en proie à une vision lui dressant, sous fond de guerre meurtrière, la mort de tous ses collègues Avengers. Cette vision est probablement un des rares échos maîtrisé et logique du personnage par rapport à son avenir dans Avengers : Endgame, surtout quand un Captain America mourant lui adressera un cinglant “vous aurez pu tous nous sauver Stark”.

C’est cette vision qui motive à nouveau sa création d’Ultron, pour pouvoir définitivement ranger son tablier. Mais le fait qu’Ultron soit un androïde meurtrier qui le pousse à créer ensuite Vision aura enfermé le personnage dans une nouvelle spirale d’incertitudes. Il ne peut pas compter sur ses créations, alors il va arrêter toute initiative et faire confiance à la “justice” des hommes lambdas via les accords de Sokovie proposés par l’organisation des Nations-Unies. Ce qui amènera Tony à faire directement face aux conséquences de l’ère d’Ultron, dans une scène très importante avec la mère d’un jeune homme décédé en Sokovie.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Les événements de Civil War

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est captain-america-civil-war-1080x643-1-1024x610.jpg.

C’est le troisième point central de son changement de personnalité. Le personnage devient défenseur de la justice. Il refuse et réfute toute idée que les Avengers deviennent une organisation dissidente. Et les dégâts collatéraux engendrés en Sokovie, à Washington et à New York parviennent à le convaincre du bien fondé d’être à disposition des autorités, même si cela implique de se battre avec son allié de toujours. Civil War, à défaut pour nous d’être un film de qualité, aura eu le mérité d’être cohérent puisque les séquelles de cet affrontement tendu auront subsisté dans Infinity War, où l’absence d’une réunion totale des Avengers aura peut être permis à Thanos d’empocher la victoire. 

À LIRE  SOS Fantômes : Un acteur phare de la franchise originale tacle le reboot de 2016

Son côté paternaliste avec Spider-Man

L’attachement de Tony Stark pour le jeune Peter Parker aura développement le côté paternaliste de ce dernier, tandis qu’il devient véritablement père dans Avengers : Endgame. Stark veut protéger un maximum le jeune homme des événements de Civil War et de Spider-Man : Homecoming. Iron Man devient un acteur même de l’évolution du personnage, qui essaiera ensuite de se trouver une figure paternelle de substitution avec Mysterio dans les événements de Spider-Man : Far From Home, sans succès. Notifions enfin que les remords de Stark d’avoir perdu Peter Parker auront eu des répercussions sur les aventures d’Endgame.

Ce qui aura été impactant dans cette relation, c’est clairement les premiers mots de Tony Stark à sa sortie du vaisseau des Gardiens de la Galaxie, au tout début du film des frères Russo en 2019 : “J’ai perdu le petit”.

La relation avec sa fille

La dernière étape de son évolution. Le personnage égoïste donne la vie, donne de l’amour et laisse véritablement “tout” derrière lui pour se consacrer à sa vie de famille. Alors que le monde entier ronge son frein, Stark se réfugie (par peur de perdre à nouveau ?) dans son bonheur apparent. Il annonce notamment “l’important ce n’est pas ce que l’on a perdu, c’est ce qu’il nous reste”.

Dernière étape clef de sa chronologie, Tony Stark aura connu une évolution drastique au cours des années. Et si l’on peut reprocher énormément de choses au MCU, la trajectoire de son héros central aura été particulièrement réussie. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Cinéma

Culte pour un grand nombre de cinéphiles, la franchise originale SOS Fantômes d’Ivan Reitman, avec Bill Murray, Ernie Hudson, Annie Potts, Sigourney Weaver et...

Analyses

Un casque dans WandaVision laisse penser que la série a un Easter Egg de Galactus, mais c'est plus probablement une référence à un autre...

Cinéma

Le président des Marvel Studios, Kevin Feige, tease deux versions de Nova à venir dans le MCU avec Richard Rider et Sam Alexander.

Top

Avant de rassembler toutes les Infinity Stones et Gantelet, Thanos a détruit diverses races à travers la galaxie. Voici celles que nous connaissons dans...

Cinéma

Sony a annoncé aujourd’hui que Morbius  ne sortirait plus le 19 mars 2021. Le studio a choisi de reporter de sept mois le prochain...

Cinéma

Kevin Feige a confirmé que Deadpool 3 serait considéré comme faisant partie du MCU, malgré les 2 précédents films de Deadpool se déroulant dans...

Publicité

Plus d'Articles

Films / Séries TV

Jon Bernthal, qui a incarné le Punisher, a partagé son opinion sur la controverse en cours entourant le logo de Frank Castle. Jon Bernthal...

Cinéma

Cette semaine, un certain nombre de personnes ont appelé Marvel à retirer le Punisher car son logo a été repéré sur des émeutiers au...

Films / Séries TV

L’actrice iconique de Wanda Maximoff, Elizabeth Olsen, a laissé sous-entendre dans une récente interview, qu’une seconde saison pour Wandavision pourrait être à l’ordre du...

Analyses

Un casque dans WandaVision laisse penser que la série a un Easter Egg de Galactus, mais c'est plus probablement une référence à un autre...

Publicité