Suivez-nous

Films / Séries TV

Kit Harington et Sophie Turner s’en prennent aux «haters» de la saison 8

Pas le droit de pas être content.

Publié

le

Lecture 2 mins.

Après huit saisons et soixante-treize épisodes, Game Of Thrones a terminé son petit bout de chemin de manière particulièrement controversée. On ne reviendra pas sur les raisons qui ont poussées plus de deux millions de fans à signer une pétition demandant explicitement à HBO de repartir en tournage et réécrire un scénario plus travaillé et moins expéditif.

La saison huit de Game Of Thrones a ses défauts et qualités et nous sommes revenus en détail sur son contenu, ici.

Kit Harington et Sophie Turner, respectivement Jon Snow et Sansa Stark, sont revenus sur les controverses de la saison 8, et il semblerait que Jon en huit saisons de Game Of Thrones n’a pas trop été habitué aux critiques.

Sophie Turner déplore « l’irrespect » des critiques : « les pétitions et toutes les choses de ce genre sont irrespectueuses pour l’équipe, les scénaristes et les réalisateurs qui ont travaillé sans cesse pendant dix ans [sur la série] — et pendant onze mois sur la dernière saison. » Elle enchaîne : « Tellement de gens ont travaillé sur cette série et le fait que [les fans] critiquent [la série] parce que ce n’est pas ce qu’ils veulent voir est irrespectueux. »

Publicités

« Ils peuvent aller se faire foutre »

Dans un second temps, l’acteur qui n’a eu de cesse que de déclarer pendant six épisodes non-stop « C’est ma reine, c’est ma reine » comme une chèvre a autant de respect pour son public mécontent que pour la prestation de son personnage…

« N’importe quel critique qui passe une demi-heure à écrire sur cette saison ce qu’il pense peut aller se faire foutre selon moi, parce que je sais à quel point nous avons travaillé. » Il poursuit « Dans beaucoup de boulots, tout le monde rentre à la fin de la journée chez soi. Chacun vit sa vie, à sa famille, sa petite-amie ou son petit-ami. Je pense que ce qui a constitué le succès de Game of Thrones est le fait que nous nous entendions comme une famille. Chaque personne qui a travaillé [sur la série] a été accueillie dans la famille. »

Sans commentaire.

Films / Séries TV

The FLash : 3 vilains speedsters dans la saison 6 ?

Et si Flash et sa team affrontaient plusieurs puissants speedsters ?

Publié

le

par

Lecture 1 min.

La cinquième saison de Flash a pris fin il y a quelques semaines, mais nous restons à l’affût des news ici et là qui sortent sur la saison 6. Si nous savons qu’elle sortira en automne prochain sur la CW, nous imaginons également différents puissants speedsters que devra affronter l’éclair rouge.

Dans un premier temps, nous pensons inévitablement au retour d’Eobard Thawne a.k.a reverse-flash, dont le comeback a été préparé tout au long de la cinquième saison.

Godspeed est introduit lors de l’épisode 18, lorsque l’on en apprend un peu plus sur les origines de XS et le futur de Nora West-Allen. Il pourrait bel et bien faire partie des méchants de la sixième saison.

David Singh, mentionne ce personnage dans l’épsisode 12, lorsque Barry et Iris se baladent dans les souvenirs de leur fille. Red Death.

Publicités

Les fans de Batman l’ont reconnu. Il s’agit d’une version maléfique du chevalier noir, provenant de la Terre-52. Lors d’un combat titanesque face à l’éclair rouge, ce Batman corrompt la speed-force et absorbe les pouvoirs de Flash.

Régulièrement mentionné dans le Arrowverse, Bruce Wayne ne sera pas forcément l’entité qui abrite le Red Death, pour des raisons scénaristiques, la CW a déjà changé quelques identités par le passé.

La sixième saison devrait se dévoiler en bande-annonce lors de la Comic Con de San Diego cet été. 

Continuer la lecture

Films / Séries TV

The Long Night : Le prequel de Game Of Thrones a commencé son tournage !

Replongez 5000 ans avant Game Of Thrones dans l’obscurité de la Longue Nuit.

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

Game Of Thrones il faut bien se le mettre en tête, c’est fini. Ceci dit, l’univers de George RR Martin est vaste, puisqu’il s’étend sur dix mille ans.

Il existait initialement cinq spin off à l’étude afin d’adapter les différentes histoires attenantes à Game Of Thrones. La chaîne de télé, HBO, a finalement rebroussé son chemin, déclarant ne pas vouloir devenir « la chaine des spin-offs ». C’est donc un seul prequel à la série TV qui est développé pour l’instant.

Et de quoi parlera The Long Night ? De l’origine des marcheurs blancs sans nul doute, de Bran (Stark) le Bâtisseur, de l’Alliance des premiers hommes avec les enfants de la forêt pour lutter contre les morts. Parallèlement, à Essos, l’antique cité de Valyria domine le continent. Se considérant comme des Dieux, les Valyriens conquièrent et massacrent des cités entières avec leurs puissants dragons qui se dénombrent par centaines.

La série qui pointera le bout de son nez d’ici fin 2020, voire, 2021, aurait commencé son tournage en Irlande du Nord, soit les lieux déjà bien connu de la série Game Of Thrones. À la barre, Jane Goldman (scénariste de X-Men : Le CommencementX-Men Days of Future Past, de tous les Kingsman). Elle sera aidée par S.J. Clarkson à la réalisation (The DefendersJessica Jones) qui a d’ailleurs abandonné l’U.S.S Enterprise pour piloter le pilote de The Long Night, et George RR Martin à l’écriture.

Publicités

Il y a quelques mois, George RR Matin, l’homme derrière les bouquins, parlait déjà de la série :

 » Westeros est un endroit très différent. Il n’y a pas de Port-Réal. Il n’y a pas de Trône de Fer. Il n’y a pas de Targaryen. Valyria a, encore à peine, commencé à se lever avec ses dragons et le grand empire qu’il a construit. Nous avons affaire à un monde différent et plus ancien. Espérons que cela fera partie des plaisirs de la série. »

Continuer la lecture

Films / Séries TV

#3 JE SUIS TOMBÉ SUR : BLACK SUMMER

En quelques lignes, découvrez ou redécouvrez un film ou une série TV grâce à notre sélection de « Je suis tombé sur… »

Publié

le

par

Lecture 1 min.

Black Summer, une série télévisée, qui propose une histoire sur une apocalypse zombie. On dira, encore des morts vivants, on a déjà Walking Dead, Fear Walking Dead, In the Flesh et bien d’autres. La prise de vue caméra sur l’épaule et les plans séquence donnent une atmosphère différente.

De plus, les zombies sont du genre sportif à la World War Z, cela accentue l’immersion. Il y a aussi un bon aspect psychologique, des personnages qui se retrouvent à devoir survivre envers et contre tous. Il ne faut pas s’attendre à une série à gros budget et scénario d’enfer de même que le jeu d’acteur, mais elle reste une agréable surprise.

Le speech : le parcours d’une mère, séparée de sa fille lors d’une évacuation, à travers une ville parcouru par des zombies et des humains parfois hostiles.

Black Summer, une série télévisée Américano-Canadienne de 8 épisodes de Karl Schaefer et John Hyams diffusée sur Netflix.

Publicités
Continuer la lecture

En ce moment