Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Astronomie

L’un des 2000 astéroïdes connus comme potentiellement dangereux frôlera la terre en 2029

Bien qu’il porte le nom du Dieu du Chaos Egyptien, ne paniquons pas pour autant.

La communauté scientifique est tout excitée. Dans dix ans, l’astéroïde répondant au nom de 99 942 Apophis (dieu de la mythologie égyptienne des forces mauvaises et de la nuit, personnification du chaos, du mal, de l’obscurité, cherchant à anéantir la création divine) frôlera la terre de seulement 30 000 km.

Si la distance peut paraître bien loin de nos têtes, sachez que la lune se trouve à 384 000 km de notre planète bleue. Les scientifiques se sont donc réunis le 30 avril dans le Maryland afin de débattre des effets éventuels de la gravité terrestre sur l’objet céleste.

astéroïde

« L’approche d’Apophis en 2029 sera une incroyable opportunité pour la science, a déclaré Marina Brozovi, du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie. Nous observerons l’astéroïde avec des télescopes optiques et des radars. Grâce à ces observations, nous pourrons peut-être voir des détails de la surface de quelques mètres à peine ».

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Le jour venu, l’astéroïde au-dessus de nos têtes sera visible à l’œil nu. Il survolera d’abord l’hémisphère sud, de l’Australie à l’Afrique puis traversera l’Atlantique en l’espace d’une petite heure. C’est au-dessus des États-Unis que les chercheurs de la NASA espèrent pouvoir étudier le plus rapidement et consciencieusement possible l’objet céleste.

« Apophis est un représentant d’environ 2 000 astéroïdes potentiellement dangereux actuellement connus, a déclaré Paul Chodas, directeur du CNEOS, dans un communiqué. En observant Apophis lors de son survol de 2029, nous acquerrons des connaissances scientifiques importantes qui pourraient un jour être utilisées pour la défense planétaire ».

Si la perspective d’un astéroïde de 340 mètres de large passant au-dessus de votre chapeau vous effraie, n’ayez crainte. La NASA a exclu tout risque de collision avec la Terre. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

,

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité