Suivez-nous

Box-Office

Star Wars : Rogue One

Avec l’ouverture de la nouvelle salle « Ice » du CGR de Blagnac, notre équipe a eu la chance d’assister à l’avant-première du nouvel opus de Star Wars, Rogue One.  On vous donne notre avis !

Publié

le

Lecture 2 mins.

Avec l’ouverture de la nouvelle salle « Ice » du CGR de Blagnac, notre équipe a eu la chance d’assister à l’avant-première du nouvel opus de Star Wars, Rogue One.

L’histoire de Rogue One se déroule juste avant les événements de l’épisode 4 et nous raconte donc comment un escadron des forces rebelle a réussi à s’emparer des plans de l’étoile de la mort afin de libérer la galaxie du joug de l’empire.

Après le succès mitigé du réveil de la force, et en attendant l’épisode huit, les studios de Lucasfilm ont confié la réalisation de cet opus à Gareth Edwards, le réalisateur de « Godzilla ». Un pari clairement rentable puisque le film s’occupe de répondre aux attentes que le sept n’avait pas réussi à tenir.

Malgré l’absence du générique habituel de Star Wars qui va faire crier les fans pur et dur, le film nous propose l’univers de la saga tel qu’on veut le voir, avec les intrigues déjà mises en place qui sont respectées sans fausses notes, tout en nous proposant un nouveau contenu totalement concordant avec l’univers et travaillé avec précision.

On éprouve du plaisir à découvrir et à s’attacher aux personnages qui sont également très bien dosés,  avec une dominance pour l’aspect sérieux qui correspond au ton du film, mais sans oublier un humour qui arrive à nous surprendre par sa sincérité. Finalement, on retrouve un fan service qui n’est pas imposant comme l’était celui du sept, mais avec une classe subtile et précise qui touchera le cœur des spectateurs, notamment avec la scène finale qui vous fera quitter la salle l’esprit léger.

En résumé, accro à l’univers ou tout simplement amateur de bons films d’action, foncez à votre cinéma le plus proche pour vous régaler du retour en force de la saga Star Wars !

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Box-Office

Box-office France : Sonic met la gomme, Harley Quinn à la traîne

La fantabuleuse histoire d’Harley Quinn fait un flop.

Publié

le

par

Sonic Le Film - Paramount Pictures / Harley Quinn - Warner Bros
Lecture 1 min.

Cette semaine au box-office français nous retrouvons un petit hérisson pas comme les autres, une histoire de clown qui prend pas et un vétérinaire qui parle aux animaux.

Sonic en tête, Harley Quinn le flop

Diffusé dans 622 salles de cinéma sur le territoire français, Sonic le film rend hommage à plusieurs générations de joueurs et de consoles. Tout d’abord vigoureusement critiqué pour son design, le célèbre hérisson a fait l’objet d’une refonte et d’une sortie repoussée. Au final, Sonic détrône Bad Boys For Life (651.309 entrées) au box-office en ouvrant avec une première semaine d’exploitation à 800 000 entrées.

Sonic Le Film - Paramount Pictures

Sonic Le Film – Paramount Pictures

Harley Quinn, numéro 5

Birds Of Prey et la Fantabuleuse Histoire d’Harley Quinn est certainement la déception des studios Warner, même si au vu des bandes annonces et du matériau d’origine, le monde entier l’avait vu venir. Avec 303 575 spectateurs cette semaine, pour un total de 715 753 entrées (- 27% cette semaine), le film dorénavant intitulé Harley Quinn : Birds Of Prey est un échec crucial pour la Warner qui regarde son poulain se casser les pattes.

Le Voyage du Dr Dolittle, dernière adaptation des romans Docteur Dolittle portée par Robert Downey Jr, lève le pied pour prendre la quatrième place du box-office avec près de 400.000  tickets en deux semaines.

Le Prince Oublié se hisse à la deuxième place avec près de 460 000 entrées pour sa deuxième semaine. Ducobu 3 pour sa deuxième semaine d’exploitation fait 385 170 spectateurs pour un cumule de 784 369 entrées.

Continuer la lecture

Box-Office

DISNEY : LA REINE DES NEIGES 2 DEVIENT LE PLUS GROS SUCCÈS DE TOUS LES TEMPS POUR UN FILM D’ANIMATION

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

Sorti en Novembre dernier, La Reine des Neiges 2, très attendue suite du premier volet du même nom, a su faire l’unanimité, si bien que le second film a cumulé 1.327 milliards de dollars au box-office mondial ; il devient ainsi le plus gros succès de l’histoire pour un film d’animation.

DÉPART FULGURANT ET CARTON PLEIN

Dès sa première semaine dans les salles, La Reine des Neiges 2 a attiré pas moins de 2 millions de spectateurs en France, et cumulé aux Etats-Unis, plus de 130 millions de dollars pour son premier week-end d’exploitation ; le film est ainsi devenu le 3e meilleur lancement de l’histoire pour un film d’animation, derrière l’indétrônable Les Indestructibles 2 (180 millions de dollars dès son premier week-end) et Le Monde de Dory (136,1 millions de dollars).

Mais le temps aura joué en la faveur d’Elsa et sa nouvelle bande-son originale, qui sont venues détrôner les plus grands du genre, surpassant, par la même occasion, le premier volet de la série, qui avait rapporté à Disney la modeste somme de 1.300 milliards de dollars.

La Reine des Neiges 2 aura également suscité quelques tensions dans certains pays, notamment la Corée du Sud, où le film était accusé de monopoliser la quasi-totalité des salles de cinéma (89% selon Public Welfare Committee), victime ainsi de son succès.

Ce second volet devient donc le film d’animation le plus rentable au monde, se plaçant bien devant La Reine des Neiges et Les Indestructibles 2 (1.281 milliards de dollars) ; Le Roi Lion, qui aura rapporté quant à lui 1.650 milliards de dollars, ne rentre pas dans ce classement officiel, puisqu’il n’est pas considéré comme un film d’animation.

Continuer la lecture

Actualités

Joker se rapproche un peu plus du milliard au box-office

Ce n’est pas une blague de clown.

Publié

le

par

Joaquin Phoenix en Joker

Lecture 1 min.

On ne vous dira pas pourquoi Joker est l’une des plus belles réalisations de comics sorties jusqu’à présent, on a une super critique pour ça, vous pouvez la retrouver ici.

Si Joker explose les compteurs au box-office, il fait également figure de critiques virulentes aux États-Unis, sans compter les remonter désastreuses dont les petits génies de France Inter font part. Tout cela mis à part, on vous donne aujourd’hui 850 millions de bonnes raisons pour voir ou revoir Joker de Joaquin Phoenix.

Joaquin Phoenix en Joker

Joaquin Phoenix en Joker

Son quatrième week-end derrière lui, Joker atteint sur son sol la barre des 277 M, bien loin des 363 M engendrés par ce fou de Deadpool. Certes, s’en est loin, mais Joker voit le reste du monde le soulever haut les bras avec plus de 570M de dollars.

Un mois après sa sortie en salles, Joker a battu le record des films R-Rated au box-office. Mieux encore, initialement parti à la conquête de son succès avec un budget très modeste de 50M dont Warner n’a pas supporté seul le risque à investir, c’est aujourd’hui la barre du milliard que Joker vise, avec, déjà, 850M dans le porte-feuille.

Continuer la lecture

En ce moment