Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Cinéma

X-Men Apocalypse casse les jambes d’Alice

Alors que X-Men Apocalypse est toujours numéro 1 au box-office, la Fox écrase son concurrent Disney, qui ésperait bien gratter la première place avec Alice de l’autre coté du miroir.

La seconde trilogie X-Men s’achève mieux que prévue, après une campagne promotionelle laissant à désirer et des trailers catastrophiques retouchés grâce aux meutes de fans en colères, le blockbuster de la Fox connaît finalement un succès en salles.

X-Men Apocalypse siège dorénavant à la première place du box-office avec un week-end à 65 millions de dollars. C’est toujours 25 millions de moins que son grand frère Days Of The Futur Past, pour autant la Fox peut se féliciter cela en fait toujours un succès.

captain 3

Du coté de Disney c’est malheuresement pas la grande joie, bien que Captain America : Civil War est une réussite de plus pour les studios aux grandes oreilles, il vient se placer quatrième du classement. Rien d’alarmant après plus d’un mois d’exploitation le film reste néanmoins dans le top 5 du box-office et tant mieux.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Alice

En revanche, Alice : de l’autre coté du miroir démarre catastrophiquement. Un coût de production estimé à 170 millions de dollars, le long métrage de Johnny Depp n’aura pas su sortir de l’ombre mutante de la Fox.

Avec une ouverture à 26,997 millions de dollars en trois jours et diffusé sur 3763 écrans, on peut parler ici d’un très mauvais départ d’autant plus que la concurence va vite devenir plus ardue avec notamment de belles sorties commes Le monde de Dory, Insaisissable 2 ou encore Les tortues ninja 2.

angry

Dans le reste du classement, The Angry Birds est troisième avec 18,75 millions de dollars. Nos pires voisins 2 s’installe à cinquième place du box-office avec quelques 9,2 millions de dollars.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

On ne peut que souhaiter un meilleur parcours pour Alice qui commence donc très mal son petit bout de chemin sur nos grands écrans.

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité