Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Geeks LandsGeeks Lands

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Critiques

L’amour et les forêts : Critique dangereusement vraie

© Rectangle Productions
© Rectangle Productions

Adaptation du roman d’Eric Reinhardt par Valérie Donzelli, L’amour et les forêts met en scène Virginie Efira et Melvil Poupaud dans une histoire d’amour (très) compliquée où Blanche tombe sous le charme de Grégoire Lamoureux, un homme en apparence bon mais qui se révèlera être possessif, jaloux et violent. La description atypique d’un pervers narcissique en somme. Le long-métrage a été présenté à Cannes Première lors du festival de cet année.

Chaque nouveau film de Virginie Efira est un petit événement tant la comédienne est l’une des plus talentueuse du paysage cinématographique Français. Benedetta de Paul Verhoeven reposait entièrement sur ses épaules et Revoir Paris de Winocour lui a valu le tant mérité César de la meilleure actrice. Elle continue d’affirmer sa présence scénique dans ce glaçant « L’amour et les Forêts« , qui sait laisser pantois par sa capacité inébranlable et trop réelle de nous présenter à l’écran une vérité cruelle et absolue que bon nombre de femmes (et d’hommes) doivent subir dans leur vie de tous les jours.

À LIRE  Tom Cruise célèbre les dix ans du film Edge of Tomorrow et tease la suite

Tout semble minutieusement calculé dans le film de Valérie Donzelli jusqu’au choix du cadre. On ressent bien la pastiche « docu-fiction » comme si nous étions projetés en immersion dans le quotidien de l’une de ces femmes victime de son conjoint. Autre côté bien réussi : la gradation de la violence. Son traitement évite tous les écueils et les clichés et se fait de façon intelligente, sans artifices, sans gestes « d’éclat » cinématographique. La relation semble toute belle en apparence, quelques reproches maladroits fusent, les excuses pleuvent de suite après, l’homme ne se rend pas compte de ce qu’il dit, de la façon dont il peut être cruel, violent, visqueux.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
© Rectangle Productions

Et pourtant, Donzelli porte toute la force de la suggestion de son récit en reléguant le protagoniste homme au second plan. Ce qui nous captive, c’est la perception de ce désordre naissant par Blanche (Virginie Efira) et la façon rugueuse qu’elle s’impose à elle-même pour éviter le sujet de conversation de son mari. Une façon limpide de présenter sa volonté de mettre des œillères face à la réalité pour n’en conserver que le positif. Virginie Efira, une fois de plus, crève littéralement l’écran en Blanche, surtout que cette fois-ci elle n’interprète pas un mais deux personnage à la fois, renforçant encore plus sa capacité à occuper tout le devant de la scène. Melvil Poupaud lui, est glaçant, tyrannique, pervers et tire son épingle du jeu dans un rôle (très) difficile.

À LIRE  NOUVELLE SESSION DE GAMEPLAY POUR STAR WARS OUTLAWS A L'OCCASION DE L'UBISOFT FORWARD

Jamais fortuit, l’Amour et les Forêts demeure une vraie partition de cinéma théâtre – dramatique – qui frappe par son intense capacité à retranscrire des émotions justes et un problème majeur de notre société. Une œuvre importante et troublante qui nous rappelle aussi à quel point tout ce que touche Virginie Efira se transforme en or.

Publicité

Exclus

Jeux Vidéos

Plus de 40 minutes de Gameplay au total, dont 30 exclusives !

Cinéma

Tom Cruise a célébré l’anniversaire de la sortie de Edge of Tomorrow le 6 juin 2014, avec un post sur Instagram rendant hommage au...

Furiosa - Village Roadshaw Pictures Furiosa - Village Roadshaw Pictures

Box-Office

« Furiosa: A Mad Max Saga », réalisé par George Miller, est le dernier opus de la célèbre franchise Mad Max, servant à la fois de...

Venom 3 Tom Hardy © Sony Pictures Venom 3 Tom Hardy © Sony Pictures

Bande Annonce

Chaque nouvelle pierre à l’édifice du Sony Universe des personnages de Spider-Man se révèle être une catastrophe supplémentaire pour le studio mère qui chapeaute...

Star Wars 9 Rey Disney 3 Star Wars 9 Rey Disney 3

Cinéma

Daisy Ridley est prête à reprendre son rôle de Rey dans un tout nouveau projet Star Wars, suscitant l’enthousiasme des fans quant à la...

Megalopolis Megalopolis

Cinéma

Pour le grand retour de Francis Ford Coppola, Megalopolis se fait atomiser par les critiques de manière quasiment unanime. Ce film qui fait presque...

Plus d'Articles

Bande Annonce

Chaque nouvelle pierre à l’édifice du Sony Universe des personnages de Spider-Man se révèle être une catastrophe supplémentaire pour le studio mère qui chapeaute...

Cinéma

La rumeur d’une adaptation de « World War Hulk » par Marvel Studios s’est intensifiée grâce aux nouvelles informations de Alex Perez de Cosmic Circus. Perez...

Box-Office

« Furiosa: A Mad Max Saga », réalisé par George Miller, est le dernier opus de la célèbre franchise Mad Max, servant à la fois de...

Critiques

Le duo Bettinelli-Olpin et Tyler Gillett, peu après Scream et Wedding Nightmare, vient nous servir une autre pastiche horrifique sous fond d’enfermement de ses protagonistes avec...

Publicité