Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Analyses

Marvel : Lassitude générale, pourquoi le MCU ne fonctionne plus

On parle beaucoup de la lassitude du public à l’égard des contenus Marvel ces derniers temps, mais pourquoi cela se produit il ainsi, et dans quelle mesure est-ce un problème ?

Thor : Love and Thunder © Marvel Studios
Thor : Love and Thunder © Marvel Studios

Depuis quelques temps, la question de la lassitude Marvel existe, et cette dernière est bien réelle. L’idée d’une franchise qui se fatigue signifie tout simplement qu’un facteur X a un impact sur sa qualité et la perception de son public, que ce dernier soit fan de l’ensemble de l’œuvre ou seulement d’une partie. Parfois, cette lassitude est causée par la quantité des nouveaux contenus, parfois par une baisse de qualité perçue, mais dans tous les cas, elle provient généralement de quelque chose que les responsables de la franchise font et rebute les fans.

Toutes les franchises de longue durée traversent un jour ou l’autre leur crise de lassitude. Avec sa quatrième phase, Marvel vient de s’y engouffrer en beauté. Avec la rapidité démesurée de publications de nouveaux contenus, le niveau d’investissement attendu du public et la qualité générale bien en deçà, il est compréhensible que les fans commencent à se lasser du MCU. Certes, le succès financier de la phase 4 contribue largement à contrer l’idée d’agacement à l’égard des contenus Marvel, toutefois l’engouement n’est clairement pas au rendez-vous à chacune des nouvelles sorties.

Marvel aurait du faire une longue pause après Avengers : Endgame (qui était un final)

Cette fatigue du public provient ironiquement du succès d’Avengers : Endgame. Le quatrième opus de la franchise Avengers s’est positionné comme le grand final de la phase 3 et de la saga Infinity dans son ensemble, son échelle épique répartie sur plus de dix années était appropriée. L’histoire a atteint de nouveaux sommets en termes de drame et d’action qui n’ont pas été répétés depuis, la plupart des intrigues des films précédents ont été résolues dans cet ultime opus, le point culminant d’Avengers : Endgame a réussi à intégrer des personnages et des éléments de tous les films du MCU sortie jusqu’à cet instant, de manière naturelle et (presque) satisfaisante.

Avengers : Endgame étant une conclusion de la saga de l’infini, il aurait été logique qu’il y ait quelques années sans contenu avant la phase 4, cela aurait donné aux fans le temps nécessaire pour accepter les évènements survenus dans le film et avoir l’envie de repartir sur autre chose, tout en restant dans le décor familier des studios Marvel. Sans halte, et avec une quantité de plus en plus importante de nouveaux contenus (à la qualité gravement modeste), cela signifie que chaque nouveau projet est sorti alors qu’Endgame était encore dans la conscience collective. Bien entendu, cela force la comparaison avec Endgame, et comme rien ne l’égale en termes d’échelle ou d’impact, cela crée « l’idée » que le MCU s’est essoufflé après le succès du dernier Avengers.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Une phase 4 trop incohérente

Eternals ©  Disney © Marvel Studios

Eternals © Disney © Marvel Studios

Un autre facteur important de cette lassitude est le manque de cohérence de la quatrième phase. Cette dernière a connu des succès comme Loki et Spider-Man : No Way Home, mais elle a également été marquée par des projets qui ont suscité de grosses discordes, comme Eternals et The Falcon and the Winter Soldier. Ce déséquilibre constant entre qualité et médiocrité rend l’implication du spectateur tout autant inconstante.

En effet, il est devenu presque incontournable de visualiser des contenus qui ne nous intéressent pas, ou que l’on ne suit plus (pour sa qualité par exemple) afin de ne pas être perdu par le fil scénaristique, tissé discrètement mais sûrement, dans la trame de fond de l’usine Marvel. Les phases précédentes avaient également des défauts, mais ce n’était pas aussi problématique à l’époque parce que leurs points faibles ne se succédaient pas aussi rapidement que dans la phase 4.

Aucune vision longue portée

Thanos et Kang Le Conquérant © Marvel

Thanos et Kang Le Conquérant © Marvel

L’incohérence s’accompagne d’un manque de vision. Si tous les films de la saga de l’infini n’étaient pas liés entre eux, la quête de Thanos pour les pierres de l’infini constituait une trame narrative globale qui lui donnait une fin définitive. La phase 4, en revanche, n’a aucune connectivité, si ce n’est une vague exploration du multivers et le fait que Kang le Conquérant devienne le méchant principal. En tant que tel, il n’y a aucun moyen de savoir ce que le MCU actuel cherche à construire, et pour beaucoup de gens, il est frustrant de devoir rester impliqué dans le MCU sans savoir clairement ce qu’il cherche à établir.

Beaucoup trop de contenus

Marvel Phase 4 © Marvel Studios

Marvel Phase 4 © Marvel Studios

Si on ne l’avait pas assez répété, l’un des plus gros facteurs de cette baisse de régime de la part du grand public, est bien l’augmentation significative du nombre de nouveaux contenus Marvel qui sort chaque année.

Depuis le début de la phase 4, il y a eu au moins une demi-douzaine de nouveaux projets MCU par an, l’année 2021 ayant été marquée par un nombre record de neuf projets différents comprenant à la fois des films et des séries télévisées. En comparaison, les trois premières phases n’ont donné lieu qu’à trois ou quatre nouveaux projets par an, généralement des films, ce qui signifie que même si la phase 4 n’a duré que deux ans, la quantité de contenu publié a doublé.

Naturellement, cela pose le problème de la surabondance de contenu. Comme la diffusion de nouveaux contenus MCU est plus intense que jamais, le grand public est soumis à une pression plus forte pour rester impliqué et suivre l’histoire. Ajoutez à cela la difficulté nouvelle qu’est de devoir suivre séries, films, tant sur grand que petit écran, l’incohérence des dernières sorties pousse le spectateur à avoir un ressenti négatif et lui donne l’impression de perdre son temps.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Est-ce un problème pour la phase 5 ?

No Way Home Andrew Garfield et Tobey Maguire

No Way Home © Marvel Studios © Sony Pictures – Andrew Garfield et Tobey Maguire

Bien que la lassitude soit installée chez de nombreux fans, cela ne rend pas encore le problème forcément pertinent pour Marvel. Si l’accueil critique de la phase 4 a été mitigé, elle n’en a pas moins été un succès d’un point de vue financier. Tous les films de la phase 4 ont été parmi les plus rentables de leur année de sortie, et Spider-Man : No Way Home a même été le film le plus rentable du MCU depuis Avengers : Endgame. Il est vrai que le succès des séries Disney+ n’a pas suivi, de nombreux shows ayant des rendements en baisse, comme Ms. Marvel, qui a enregistré un nombre décroissant de téléspectateurs (775 000 sur les cinq jours suivant sa sortie contre 1,5 million de téléspectateurs en moyenne pour les autres séries Marvel), mais il est difficile de dire que la phase 4 n’a pas trouvé succès.

Pour l’instant, on ne sait pas si l’engouement en baisse pour les contenus Marvel a une importance réelle pour les studios. Si les incohérences répétées, la surabondance de contenus et le manque de vision globale prévalent, nul ne sait comment la phase 5 de Marvel pourrait amener les spectateurs à s’investir de nouveau comme ce fut le cas lors des premières phases du Marvel Cinematic Universe. Marvel ne semble pas vouloir ralentir sa cadence quasiment irréelle, mais espérons que la phase 5 du MCU verra une amélioration dans les domaines qui l’ont tiré vers le bas ces derniers temps.

Publicité

Exclus

Jeux Vidéos

Une information que Valve s'est empressé de (re)dissimuler

Gardiens de la Galaxie vol.3 © Marvel Studios Gardiens de la Galaxie vol.3 © Marvel Studios

Analyses

Les Gardiens de la Galaxie vol.3 s’est dévoilé il y a quelques jours lors d’une bande-annonce puissante mais surtout bien dramatique. James Gunn nous...

Les Gardiens de la Galaxie vol.3 © Marvel Studios Les Gardiens de la Galaxie vol.3 © Marvel Studios

Bande Annonce Cinéma

Parmi les films les plus attendus de la phase 5 du MCU, il y a bien sûr les Gardiens de la Galaxie vol.3. Le...

Super Mario Bros © Illumination Entertainment Super Mario Bros © Illumination Entertainment

Bande Annonce Cinéma

Depuis 1993 et le film nanardesque Super Mario Bros., le célèbre plombier moustachu de Nintendo a été complètement laissé de côté en ce qui...

Tobey Maguire Spider Man Sony Pictures Tobey Maguire Spider Man Sony Pictures

Cinéma

Spider-Man 4 de Sam Raimi, malgré un début de mise en chantier du côté de Sony Pictures, aura rapidement été abandonné par la firme...

Streaming

Un retour attendu des Gardiens, mais dans un esprit de Noël prépondérant

Plus d'Articles

Actualités

Netflix s’attaque à l’un des piliers de la pop culture avec son actualisation du Little Nemo au pays des rêves du légendaire Winsor McCay,...

Streaming

Un retour attendu des Gardiens, mais dans un esprit de Noël prépondérant

Cinéma

Alors qu’il arrivait tout juste à sortir la tête de l’eau après une carrière compliquée dans le début des années 2010 (avec After Earth...

Streaming

Un combo qui ne peut être que gagnant dans ce Spécial Noël GoG

Publicité