Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Geeks LandsGeeks Lands

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Home > Analyses > Amazing Spider-Man 3: Après Morbius, le Spider-Verse de Sony doit absolument avoir son Spider-Man

Analyses

Amazing Spider-Man 3: Après Morbius, le Spider-Verse de Sony doit absolument avoir son Spider-Man

L’univers Spider-Man de Sony a de nombreux problèmes, Morbius ne fait que les aggraver. Introduire Andrew Garfield dans le Sony-verse peut tout changer.

Andrew Garfield Spider Man et Morbius Sony Pictures
Andrew Garfield Spider Man et Morbius Sony Pictures

Le Spiderverse, l’univers Spider-Man de Sony, souffre cruellement de l’absence du tisseur de toile. Si c’est clairement le fouillis, The Amazing Spider-Man 3 pourrait venir mettre de l’ordre dans ce qui a été établie par Sony. Depuis 4 ans, avec le lancement de Venom comme pierre angulaire de l’architecture de ce Sonyverse, certains apprécient l’absence de l’araignée pour faire le lien dans cette franchise d’antagonistes Spider-Man, pourtant, les trois films ont farouchement été critiqué en raison de l’absence de l’araignée qui se fait ressentir. Cela donne encore plus de poids à la volonté des fans de retrouver Andrew Garfield dans le costume de l’homme araignée. Un The Amazing Spider 3 est souhaité.

Les films The Amazing Spider-Man devaient à l’origine donner naissance à plusieurs spin-offs, permettant à Sony de créer son propre univers cinématographique avec des projets tels que Sinister Six, finalement avorté. A la suite du partenariat entre Marvel et Sony, permettant d’inclure Spider-Man dans le catalogue des films Marvel, The Amazing Spider-Man 3 a également été mis au banc. Sony s’est rapidement rendu compte qu’ils pouvaient gagner pas mal en réalisant ses propres films, plus ou moins liés au MCU. Comme Sony avait les droits sur les méchants de Spider-Man, ils ont commencé à faire des films uniquement sur cet univers d’antagonistes. Jusqu’à présent, le studio a réalisé deux films Venom et Morbius, tandis que de nombreux autres projets sont à venir.

Alors qu’à sa sortie, Venom laissait planer un soupçon de doute quand à son déroulement possible dans le MCU, il est désormais confirmé que les films Spider-Man de Sony se déroulent dans un univers différent, mais lequel ? Sur les trois films réalisés par Sony, aucun n’a montré de lien direct avec le Spider-Man du « Raimi-verse » ou « Webb-verse », ce qui signifie qu’ils existent probablement indépendamment. Les films ont plus que des problèmes canoniques. La plupart des spectateurs pensent qu’aucun des films de Sony n’est aussi bon que ceux du MCU, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’accroche pour inciter le public à revenir. The Amazing Spider-Man 3 serait le mortier avec lequel Sony pourrait construire son véritable univers connecté et unifier son public.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Le Spider-Verse de Sony prend un coup avec Morbius

Morbius Sony Pictures

Morbius : Sony Pictures

Si les films Venom ont soulevé de nombreuses questions sur le statut de l’univers, Morbius a causé encore plus de troubles. Tout d’abord, Morbius existe dans le même univers que Venom, donc pas dans le MCU. Cela signifie également qu’il s’agit d’un univers sans Spider-Man. Sony pourrait continuer à faire des films où les méchants sont présentés comme des anti-héros, mais il s’avère qu’une voie bien différente est empruntée par le studio.

À LIRE  Ant-Man et la Guêpe : Quantumania a coûté bien plus cher que prévu

La scène du générique de fin de Morbius soulève beaucoup plus de questions qu’elle n’apporte de réponses. La première montre Adrian Toomes, le Vautour du MCU, transporté dans l’univers de Sony par la faille que l’on voit à la fin de Spider-Man : No Way Home. La deuxième le montre dans son costume de vautour s’approchant de Morbius et lui suggérant de former une équipe, faisant allusion à un futur film sur les Sinister Six. Cela soulève beaucoup d’interrogations. Tout d’abord, les scènes ajoutent des trous dans l’intrigue, contredisant le MCU en éloignant des personnages de son univers alors que No Way Home n’a fait qu’en amener. Deuxièmement, cela nuit au personnage du Vautour. Adrian Toomes n’a aucune motivation réelle à vouloir former un Sinister Six, ses actions ne servent qu’à préparer un film futur. Troisièmement, cela sape les plans du MCU, puisque la scène post-crédits de Spider-Man : Homecoming montre le Vautour en train d’élaborer des plans avec le Scorpion. Enfin, et non des moindres, cela signifie qu’une équipe de Sinister Six est en train de se former dans un univers sans Spider-Man.

L’univers Spider-Man de Sony doit avoir un Spider-Man

Les Sinister Six est l’une des équipes de méchants les plus emblématiques de l’univers comics. Il serait donc dommage qu’ils fassent leur première apparition au cinéma sans leur ennemi juré, même si Venom 2, l’a fait avec Carnage. Le résultat, prévisible qui plus est, est l’exemple parfait du héros et du némésis indissociable.  Pour l’instant, Adrian Toomes est le seul membre potentiel de l’équipe à être méchant. Morbius est un héros qui n’a vraisemblablement aucune connaissance de Spider-Man et Venom est également un « héros » qui ne connaît Spider-Man qu’à la télé. À moins que Sony ne prépare un film de braco à la Ocean Eleven pour les Sinister Six, rien ne les unis sous une même bannière. En donnant à l’univers de Sony un Spider-Man, il y aurait un héros qui donnerait aux Six une raison de s’allier.

À LIRE  Deadpool & Wolverine : Les dessous de la nouvelle bande-annonce XXL

L’autre grande raison pour laquelle le Sony-verse a besoin d’un Spider-Man, c’est que leurs films n’ont aucun lien. Morbius fait des références à Venom, mais au-delà de ça, ils ne sont pas du tout connectés. Venom se déroule à San Francisco et Morbius à New York. Les films à venir, comme Kraven le chasseur et Madame Web, n’auront probablement pas de liens majeurs avec les autres films, donc, pour l’instant, il n’y a aucune raison pour que ces derniers partagent un univers cinématographique. Mais le fait d’avoir un Spider-Man commun donne à ces films un tissu conjonctif. Avoir un héros qui combat chacun de ces méchants rend l’univers de Sony plus ficelé.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

The Amazing Spider-Man : L’univers cinématographique parfait pour le Sony-Verse

Amazing Spider Man

Amazing Spider Man – Sony Pictures

La meilleure option pour Sony serait de revenir rétroactivement sur son projet d’univers cinématographique lié à Amazing Spider-Man. S’ils devaient ajouter un Spider-Man à cet univers, ils n’auraient que trois options : Le Spider-Man d’Andrew Garfield, le Spider-Man de Tobey Maguire, ou un introduire un nouveau Spider-Man. Tobey Maguire ne serait pas la meilleure option, les films de Sam Raimi sur l’homme araignée ont une tonalité tellement unique que ces personnages très sombres et sordides ne s’adapteraient pas. Un nouvel homme araignée serait une énorme connerie, compte tenu de la volonté importante des fans de revoir « leur » Spider-Man, tous annulés malgré nous. Le public suit actuellement le Spider-Man de Tom Holland dans le MCU et Miles Morales dans Into the Spider-Verse. De plus, Tobey Maguire et Andrew Garfield ont déjà eu leur propre série de films, donc un cinquième Spider-Man solo n’est pas vraiment nécessaire pour le moment. Il reste donc Andrew Garfield et les bases de l’univers The Amazing Spider-Man, candidat parfait.

The Amazing-Spider-Man 3

Spider Man Amazing Spider Man Sony Pictures

Spider Man Amazing Spider Man Sony Pictures

Après l’accueil positif réservé à Andrew Garfield dans No Way Home, il ne serait pas surprenant que Sony travaille sur un film The Amazing Spider-Man 3. Sony veut avoir le même statut que le MCU depuis des années, alors que le public réclame enfin un nouveau film dans le Spider-verse, il serait indécent que Sony ne réponde pas favorablement. Bien qu’il n’ait pas encore été confirmé, The Amazing Spider-Man 3 est un film probable, c’est aussi le meilleur moyen pour Sony de réparer son Spider-verse, qui, s’il bénéficie d’un certain potentiel, prend des allures de fiasco total.

Publicité

Exclus

Trap © Warner

Bande Annonce

La nouvelle bande-annonce du film Trap, réalisé par M. Night Shyamalan, promet de captiver le public avec un suspense intense. Ce thriller policier tourne...

Deadpool & Wolverine © Marvel Studios Deadpool & Wolverine © Marvel Studios

Cinéma

Deadpool & Wolverine est venu casser Internet avec un nouveau trailer saisissant qui fait cette fois-ci la part belle à Wolverine pour le grand...

Civil War © A24 Civil War © A24

Critiques

Alex Garland est considéré comme le créateur d’un chef-d’œuvre cinématographique avec son premier film, Ex Machina. Ce bijou de science-fiction, alliant un scénario dense...

Jeux Vidéos

Préparez vos blasters, Outlaws arrive pour la rentrée!

Cinéma

Woody et Buzz l’Éclair se préparent pour une nouvelle aventure qui promet d’enchanter à nouveau les fans de tous âges. Disney a officiellement fixé...

Blade © Marvel Studios Blade © Marvel Studios

Cinéma

Après une période d’incertitudes et de retards, le très attendu remake de « Blade » par Marvel semble finalement prendre forme, avec un tournage prévu pour...

Plus d'Articles

Cinéma

Lors du CinemaCon de la semaine dernière, Kevin Feige, le président de Marvel Studios, et Shawn Levy, le réalisateur de Deadpool et Wolverine, ont...

Critiques

Alex Garland est considéré comme le créateur d’un chef-d’œuvre cinématographique avec son premier film, Ex Machina. Ce bijou de science-fiction, alliant un scénario dense...

Cinéma

« La destruction d’une ville de l’ampleur de New York après un accident impose deux visions divergentes du futur. D’un côté, il y a César,...

Cinéma

Deadpool & Wolverine est venu casser Internet avec un nouveau trailer saisissant qui fait cette fois-ci la part belle à Wolverine pour le grand...

Publicité