Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Analyses

Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir

Astérix et Obélix – L’empire du milieu : on en sait plus sur le synopsis du film
Astérix et Obélix – L’empire du milieu : on en sait plus sur le synopsis du film

Alors que nous en savons tous les jours un peu plus sur le nouveau film de Guillaume Canet, à savoir Astérix et Obélix, l’Empire du milieu, prévu en salle pour le second trimestre 2022, nos doutes enflent en même temps que l’attente grandit. Nous vous proposons un Top 5 des bons et mauvais signes concernant le 5e film en prises de vues réelles des aventures du petit héros Gaulois.

Ce qui inquiète

1. Astérix et Obélix : l’Empire du milieu n’est pas une adaptation de la bande dessinée de Goscinny et Uderzo.
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir

De quoi inquiéter les fans du petit Gaulois moustachu. En effet, Alain Chabat (Astérix : mission Cléopâtre) et plus récemment Alexandre Astier (Astérix le domaine des Dieux) avaient choisi de coller assez fidèlement aux bandes dessinées de Goscinny et Uderzo, jusque dans le titre de leurs films. Et ces deux adaptations sont de loin les meilleures de toutes. Astérix au service de sa majesté, ne s’appuyant sur aucun album, flirte avec le mauvais tandis que Astérix aux jeux olympiques, lui, a pris en modèle un album pour finalement s’affranchir totalement de son histoire originale. Le long-métrage a réussit l’exploit de ne pas faire mieux qu’un projet de TPE en Terminale L.

2. La multiplication des « stars » et des guest
Astérix et Obélix : L’empire du milieu dévoile son énorme casting
Astérix et Obélix : L’empire du milieu dévoile son énorme casting

José Garcia, Manu Payet, Jérôme Commandeur, Issa Doumbia, Thomas VDB, Vincent Desagnat, Angèle, McFly et Carlito, BigFlo et Oli, Orelsan, Jason Chicandier, Zlatan Ibrahimovic… Voilà une petite partie de la distribution du nouveau Astérix. Dans chaque film Astérix, les guest sont presque toujours omniprésents, c’est vrai. Mais tout dépend de la façon de s’en servir… Astérix Mission Cléopâtre en est le parfait exemple. Chaque guest sert un propos, l’histoire et chaque blague rappelle « l’esprit Canal » tout en restant cohérent. Dans Astérix aux jeux Olympiques de Frédéric Forestier et Thomas Langmann, on retrouve des guests tout au long du film et ceux-ci se trouvent dans des rôles minimes rarement bien joués et pas toujours drôles (Zidane, Tony Parker, Amélie Mauresmo, Elie Semoun, Mickaël Schumacher, Danny Brillant…).

Certains membres de la distribution du film de Canet ne seront évidemment pas là pour servir l’histoire et probablement que certains apparaîtront juste le temps d’un caméo ou d’une blague, mais cela fera courir le risque au film de casser le rythme et de sortir le spectateur de l’histoire. Si Canet a offert autant de rôles c’est surtout pour séduire un large public, puisqu’il y en a pour tous les goûts : des 25-30 ans avec des noms comme Thomas VDB et Orelsan, aux jeunes avec McFly et Carlito, en passant par le fan inconditionnel des comédies bien franchouillardes comme malheureusement on en fait toujours, avec José Garcia ou Jérôme Commandeur. Ce casting peut évidemment faire peur même s’il faut attendre de voir le résultat.

3. Tous les films Astérix depuis 2002 souffrent et souffriront de la comparaison avec Mission Cléopâtre.
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir

Qui n’a jamais cité une réplique de ce film vite devenu culte ? Le monologue d’Otis (Edouard Baer), le rôle de Numérobis (Jamel Debbouze) et Amonbofis (Gérard Darmon) sont encore dans toutes les têtes 20 ans avant la sortie du dernier opus de Guillaume Canet. Alain Chabat avait frappé un grand coup et le problème, quand on flirte avec l’excellence, c’est qu’il est difficile de faire aussi bien. Les fans des aventures d’Astérix attendent à chaque nouveau film le nouveau « Mission Cléopâtre » et seront forcément déçus car Guillaume Canet ne fera pas du Alain Chabat, cette époque et ce ton étant bien finies.

4. Pas de Gérard Depardieu au casting
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir

Depuis 1999 et la sortie de la première adaptation cinématographique du petit village Gaulois au cinéma avec Astérix contre César, un facteur fut commun à chaque nouvelle adaptation : Gérard Depardieu. Ce monstre sacré du cinéma Français collait parfaitement au rôle d’Obélix. Impressionnant, aussi bien dans son jeu que physiquement, exubérant, râleur et terriblement attachant, Depardieu EST Obélix. Voir ce personnage campé par quelqu’un d’autre se présente presque comme une anomalie. C’est désormais à Gilles Lellouche, habitué aux rôles dramatiques, d’avoir les reins très solides !

5. Un duo de héros qui peut rendre dubitatif les spectateurs
Astérix et Obélix : L’empire du milieu dévoile son énorme casting
Astérix et Obélix : L’empire du milieu dévoile son énorme casting

Le talent de Guillaume Canet et Gilles Lellouche n’est plus à prouver et nous pouvons être sûrs que leurs jeux d’acteurs seront au rendez-vous. Mais nous ne parlons pas ici d’un film conventionnel mais bien d’une adaptation de bande dessinée. Les personnages y sont caricaturaux, exubérants et cela présente un vrai défi pour les deux compères. Leur complicité dans la vie pourrait être un avantage pour jouer les deux héros Gaulois, mais cela sera-t-il suffisant ? Pour Lellouche, il s’agit comme dit plus haut de savoir suppléer Depardieu. Pour Canet, le défi est autre : Enfin incarner un Astérix de qualité. Depuis Clavier qui avait le rôle dans Astérix contre César et Astérix mission Cléopâtre qui reste la référence dans le rôle du personnage. Clovis Cornillac et Edouard Baer, certes pas aidés par la qualité des films, s’y sont essayés à leur tour, sans grande réussite. Guillaume Canet devra aussi répondre à un autre challenge, celui de cumuler la réalisation et le rôle principal comme il l’a dit lui-même :

« Au départ, j’avais prévu de faire César, c’était plus pratique en tant que réalisateur de ne pas avoir un rôle trop important ».

C’est donc à lui de trouver le bon dosage, le bon ton.

Ce qui rassure :

1. Le réalisateur
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir

Rassurons-nous, Guillaume Canet reste un réalisateur de talent qui saura donner une ambiance à son film, un vrai ton. Il aura à cœur, comme toujours, de rester fidèle à l’œuvre originale. Comme Chabat l’avait fait en son temps, il saura s’entourer d’acteurs qu’il connaît et qu’il apprécie, ce qui donnera certainement un ton détendu et drôle qui pourrait faire de ce film une vraie bonne comédie Française.

2. Quelques bonnes idées au casting

Même si la multiplication de guest inquiète, il n’en demeure pas moins que quelques valeurs sûres et bonnes idées sauront consolider le casting de ce film. Pierre Richard jouera le rôle du druide Panoramix . Après Claude Piéplu (1999) , Claude Rich (2002) et Jean-Pierre Cassel (2008), Pierre Richard semble être une bonne idée pour jouer le druide du village gaulois. Vincent Cassel et Marion Cotillard joueront quand à eux le couple mythique de l’antiquité, à savoir César et Cléopâtre. Après le duo Chabat/Bellucci en 2002, ces deux acteurs confirmés collent assez bien à leurs personnages. Nous avons hâte aussi de découvrir Philippe Katerine dans le rôle du barde du village, Assurancetourix. Très caricatural dans les albums de Goscinny et Uderzo et pourtant génial, Assurancetourix a été maltraité au cinéma voire carrément absent à l’écran dans Mission Cléopâtre et Au service de sa majesté. Il est joué par un pâle Pierre Palmade dans Astérix contre César et un insupportable Franck Dubosc, accompagné de son pote barde Francis Lalanne (Francix Lalannix dans le film ça ne s’invente pas), dans Astérix aux jeux olympiques. Un Philippe Katerine déjà décalé et fantasque devrait coller parfaitement au personnage du barde Gaulois.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
3. Mathieu Chedid s’occupera de la soundtrack.
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir

M, auteur, compositeur, musicien et chanteur de talent est déjà expérimenté dans ce domaine : compositeur de la musique originale de 12 films depuis 2002, il est notamment le responsable de la bande-son de Ne le dis à personne du même Guillaume Canet (2006), ainsi que dans « Un monstre à Paris » qui a connu un vrai succès en 2011 aux cotés de Vanessa Paradis pour la chanson « la Scène ».

4. Phillipe Mechelen et Julien Hervé ont co-écrit le scénario aux cotés de Guillaume Canet.

Le premier est un proche d’Alain Chabat et fut l’auteur pendant de nombreuses années au Burger Quizz. Il fut aussi l’un des scénaristes de « Prête-moi ta main » (2006), du one man show de Manu Payet, et l’un des auteurs aux Guignols de l’info. Julien Hervé fut, quant à lui, également auteur aux Guignols de l’info et pour « nulle part ailleurs » (1999-2000). Ce prochain Astérix pourrait-il conserver l’esprit Canal ?

5. Parce que Zlatan va Zlataner les détracteurs du film
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir
Par Samuel B.
2 Commentaires

2 Comments

  1. Pingback: Astérix et Obélix : L’Empire du milieu : Entre doutes et motifs d’espoir – Tla culture interclubsitre du site

  2. Vivancos

    07/05/2021 à 9:35

    Asterix au service de sa majesté n’est pas une œuvre originale. Il s’inspire des bretons et des normands

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Cinéma

Depuis l’annonce du reboot des 4 Fantastiques réalisé par Jon Watts, les rumeurs vont bon train quand au casting qui composera le quatuor de...

Cinéma

C’est la rumeur qui traîne sans relâche sur les réseaux sociaux depuis un long moment déjà. Après l’annonce du multivers pour les secondes aventures...

Nos critiques

Mortal Kombat de Simon McQuoid était l’un des long-métrage les plus attendus de cette année 2021 toujours perturbée par la pandémie de covid-19. S’il...

Cinéma

C’est dès demain que le public Américain pourra découvrir le reboot de Mortal Kombat, signé Simon McQuoid, sur quelques écrans de cinéma ainsi que...

Cinéma

Si le troisième volet des aventures de Tom Holland en célèbre tisseur nous offrira le retour tant attendu de Docteur Octopus (Alfred Molina) et...

Films / Séries TV

Jusqu’ici, la série Disney+ The Falcon and The Winter Soldier semble globalement satisfaire les fans même si la plupart trouvent qu’il y a moins...

Publicité

Plus d'Articles

Cinéma

Le scénariste d’Ant-Man, Adam McKay, souhaite faire un film autour du Surfer d’Argent pour Marvel Studios. Pour le moment, hormis le second long-métrage des...

Cinéma

Après la fin de la série The Falcon and The Winter Soldier, ce n’est désormais plus un secret pour personne. Sam Wilson (Anthony Mackie)...

Films / Séries TV

La série The Falcon and The Winter Soldier s’est terminé il y a peu et nous a dévoilé que Falcon (Anthony Mackie) a enfin...

Cinéma

Si on a récemment eu la confirmation qu’Alfred Molina (Docteur Octopus) reviendra bel et bien dans Spider-Man : No Way Home et que son...

Publicité