Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Nos critiques

Instinct de Survie : Un survival qui nivelle le genre vers le bas

Blake Lively

Diffusé en cette soirée du Lundi 25 Janvier sur la chaîne C8, Instinct de Survie est un film de Jaume Collet-Serra avec Blake Lively dans le rôle principal. le film raconte l’histoire de Nancy, une jeune Américaine qui vient passer du temps tranquille sur une plage du Mexique pour surfer et se retrouver avec soi-même, peu après la mort de sa mère. Elle se retrouve confrontée à une attaque de requin qui la blesse gravement à la jambe. La jeune femme va tenter un mano-à-mano avec le squale où elle va essayer de s’en sortir vivante.

Le long-métrage a rapporté la bagatelle de 117 millions de dollars de recettes pour seulement 17 millions de budget. The Shallows a moyennement séduit la critique Américaine avec 78% d’avis positifs sur l’agrégateur de critiques Rotten Tomatoes

Voulu comme un véritable film survival-horror, Instinct de Survie pêche par plusieurs détails profondément problématiques. Si la tension générale de la narration s’échelonne bien tout le long du film de Jaume Collet-Serra, The Shallows manque cruellement de pêche et d’originalité. Tout dans le scénario permet à la protagoniste de s’en sortir (Elle est médecin, permettant de guérir facilement ses blessures ; le requin ne tente que peu d’attaques contre elle ; lorsqu’elle se voit forcée de changer d’endroit il y a des méduses pouvant stopper le requin) ce qui fait qu’à aucun moment on se sent investi dans le film. Une première partie trop longue éclate ensuite le rythme général, ce qui fait que l’on assiste à un climax complètement téléphoné. 

Ajoutez à cela des effets spéciaux foireux (le design du requin) et des choix scénaristiques médiocres (l’exécution complètement abracadabrantesque de ce même requin) et vous obtiendrez un survival de série B poussif, voire terriblement nanardesque par instants. Le film suggère toutefois assez intelligemment le gore, ne tombant jamais dans le subversif. Il est toutefois certain qu’Instinct de Survie aurait clairement pu marquer les esprits si son héroïne, hybride entre Lara Croft et Mike Horn face à son côté intouchable et invulnérable, finissait croquée par le requin. Une fin qui aurait pu être intelligemment servie et conditionnée par le moment où elle fait un enregistrement vidéo avec la caméra GoPro d’un surfeur décédé. 

Blake Lively s’en tire avec les honneurs, d’autant qu’elle est la seule actrice majoritaire du long-métrage. Elle ne parvient toutefois pas, à elle seule, à gommer tous les défauts de ce dernier. En résumé, Instinct de Survie est un film largement oubliable, qui suffira à être apprécié si on est pas trop regardant sur ses défauts. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Cinéma

S’approchant lentement mais sûrement de sa finalité avec Fast and Furious 9 (la franchise devrait aller jusqu’au onzième opus) prévu pour le moment au...

Films / Séries TV

Bien que la saison 5 de Rick & Morty n'ait pas encore commencé, l'un des scénaristes de la série affirme que les épisodes de...

Nos critiques

Avant-dernier épisode de la série, WandaVision nous a encore réservé bien des surprises avec l’épisode sorti ce 26 Février. Bien évidemment, si vous avez...

Astronomie

Depuis la nuit des temps, le regard de l’Homme est rivé vers les étoiles, des mythologies aux sciences, l’humanité a rêvé et imaginé les...

Bande Annonce Films / Séries

Comme promis, HBO Max  a publié la bande-annonce officielle de sa cut de Justice League, sobrement intitulée Zack Snyder Justice League.  La bande-annonce dévoile le...

Cinéma

Lucasfilm confirme que Gina Carano ne fait plus partie de The Mandalorian suite à des publications controversées sur les réseaux sociaux.

Publicité

Plus d'Articles

Astronomie

Depuis la nuit des temps, le regard de l’Homme est rivé vers les étoiles, des mythologies aux sciences, l’humanité a rêvé et imaginé les...

Cinéma

L’acteur iconique du Marvel Cinematic Universe, Robert Downey Jr (55 ans) ne semble pas fermer la porte à un retour dans la saga cinématographique...

Films / Séries TV

En ayant ouvert le bal le 15 Janvier, WandaVision a officiellement commencé la phase 4 des studios Marvel qui prendra une forme hybride, c’est-à-dire...

Cinéma

Le nouveau film Mortal Kombat de Simon McQuoid et produit par James Wan s’est récemment dévoilé au terme d’une bande-annonce explosive, promettant un film...

Publicité