Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Analyses

Venom 2 : à quel point Carnage devra-t-il être violent pour faire honneur au personnage ?

Carnage est probablement l’un des personnages les plus violents de l’univers de Spider-Man et peut être même de Marvel, tous horizons confondus. Il apparaît pour la première fois au travers d’un caméo au sein du comics 359 de The Amazing Spider-Man. David Michelinie, son créateur, souhaitait au travers de ce personnage, créer un antagoniste plus dark que Venom. De la même façon que ce dernier, Carnage est un symbiote mais dont l’hôte est Cletus Kasady, un violent meurtrier et psychopathe.

Kasady est un meurtrier avant même sa majorité. Lors de ses six ans, il tue sa grand-mère en la poussant dans les escaliers pour vérifier si les êtres humains étaient capables de voler. Il s’amusait ensuite à faire subir les pires sévices au chien de ses parents, ce qui l’a conduit à devenir un enfant battu. Envoyé dans un orphelinat à la suite de la mort de sa mère et la mise en prison de son père, le petit Cletus est devenu une victime des autres élèves et des gardiens. Il se vengea de tout le monde en tuant son “maître” et en brûlant l’orphelinat. Il est arrêté après une douzaine de meurtres à son actif.

Emprisonné à Ryker’s Island, il partage la même cellule qu’Eddie Brock (Venom), alors séparé de son symbiote. Sauf que ce dernier réussit finalement à rejoindre les deux “colocataires” en prison et leur permet de se libérer. Toutefois, si le symbiote “Venom” était d’une violence modérée, un reliquat “enfant” de Venom, beaucoup plus sanguinaire vint au monde et se lie à Cletus Kasady. La violence exponentielle des deux entités se marie pour créer l’ultraviolent Carnage

Spider-Man, apprenant le parcours chaotique de Kasady retourne sur les lieux de son enfance, et notamment à l’orphelinat qu’il a cramé sans vergogne. Il y affronte le symbiote mais ne parvint pas à le vaincre. Ce n’est qu’en s’alliant à la torche humaine et à Venom (en lui promettant à nouveau la liberté) que le tisseur réussit à infliger une défaite à Carnage. Spider-Man, qui s’était engagé à libérer Eddie Brock et non à le laisser partir, renvoie ce dernier en prison. 

À LIRE  Thor 4 : Taika Waititi annonce que ce sera son film le plus "fou"

C’est un détail de l’histoire de Carnage qui pourrait être intéressant. Avec la passerelle MCU/Sony orchestré par Morbius, il pourrait potentiellement y avoir une alliance entre Venom et Spider-Man pour affronter Carnage, mais l’enjeu de la prison pour Eddie Brock pourrait être balayé d’un revers de la main, le symbiote du film de Ruben Fleischer étant clairement un “gentil” dans l’histoire. A voir comment tout cela sera amené. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Concernant l’histoire de Carnage, cette partie de son existence liée à Cletus Kasady reste sans nul doute la plus connue des fans. Dès son internement au Ravencroft Institute (où sont enfermé des êtres particulièrement dangereux), le personnage ne parvint pas à s’évader et voit son symbiote l’abandonner pour plusieurs autres personnes, d’abords John Jameson, chef de sécurité du Ravencroft Institute, puis Spider-Man lui-même pour créer Spider-Carnage et le Surfeur d’Argent pour créer Cosmic Carnage. Pendant ce temps, Kasady essaie de redevenir Carnage sans ses pouvoirs de symbiote, sans succès. Son histoire a perduré sur plusieurs temps encore, où Kasady a été l’hôte de symbiotes encore plus violents et destructeurs et où il a affronté une multitude d’autres super-héros Marvel.

Il sera intéressant de voir comment le personnage sera traité dans Venom 2 : Let There Be Carnage d’Andy Serkis où il sera joué par Woody Harrelson

À LIRE  MCU : Sony va vraiment lancer les Sinisters Six, mais pas dans "No Way Home"

Dans le peu d’images que l’on voit de lui à la fin du film de 2018, Harrelson apparaît en Kasady avec les cheveux roux, assez symptomatiques du personnage. Son âge apparent ne suggère toutefois pas que l’on en est qu’au début de la carrière du tueur du personnage et donc, la version de Kasady du Sony Universe pourrait (selon nos théories) déjà avoir rencontré le symbiote. Mais on le sait, l’univers Marvel sous l’égide de Disney et de Sony aime prendre quelques libertés avec les comics (et notamment le dernier en date concerne les Sinisters Six. Si on imagine en effet qu’un personnage comme Octopus soit plus à même de prendre la tête de l’organisme des super-méchants, ce sera plutôt le Vautour qui le fera). Il ne serait pas impossible que le Cletus Kasady de Sony commence sa période “Carnage” à partir de son âge dans le film (on lui donne facilement la quarantaine)

Si une chose est certaine en tout cas, c’est que tout les fans espèrent que le personnage soit à la hauteur des boucheries qu’il a pu commettre dans les comics. Mais là, le doute peut subsister. Parti pour faire un film bien dark avec Venom, Sony s’est visiblement ravisé pour édulcorer la violence (les scènes où Venom croque des gens se passent en hors-champ) et offrir un classement PG-13 au long-métrage. Si l’on prends en plus en compte la passerelle entre le tisseur de Tom Holland et l’univers Sony, alors on peut craindre pour que Carnage respecte sa violence graphique des comics. 

Reste à attendre la sortie de Venom 2 : Let There Be Carnage pour le savoir. Le film est prévu pour le 23 Juin 2021.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Nos critiques

Après Wandavision et son univers sitcom, Le Faucon et Le Soldat de L’hiver et son ambiance buddy movie d’action, c’est au tour de Loki...

Nos critiques

Figure de proue des Oscars de l’année 2021, The Father de Florian Zeller raconte l’histoire d’Anthony, 81 ans, qui voit peu à peu la...

Analyses

La fin du film épique de Zack Snyder, L’Armée des Morts, met en scène une bombe nucléaire, des hordes de morts-vivants, un combat à...

Analyses

Plus de 20 ans après Gladiator, la suite se produira-t-elle ? Voici tout ce que nous savons sur la sortie, le casting et l'histoire...

Films / Séries TV

Warner Bros. Animation annonce une toute nouvelle série animée DC intitulée Batman : Caped Crusader, qui sera diffusée sur HBO Max et Cartoon Network.

Cinéma

Depuis l’annonce du reboot des 4 Fantastiques réalisé par Jon Watts, les rumeurs vont bon train quand au casting qui composera le quatuor de...

Publicité

Plus d'Articles

Nos critiques

Figure de proue des Oscars de l’année 2021, The Father de Florian Zeller raconte l’histoire d’Anthony, 81 ans, qui voit peu à peu la...

Actualités

Malgré les événements entraperçus dans WandaVision, Paul Bettany, l’interprète du synthézoïde, pourrait ne pas réintégrer l’univers cinématographique des supers-héros. Dans la série, le personnage,...

Cinéma

Si Venom : Let There Be Carnage s’est récemment révélé au détour d’une bande-annonce assez anecdotique, le réalisateur du film, Andy Serkis, a révélé...

Cinéma

Avatar 2 se fait toujours attendre. Le long-métrage de James Cameron sortira au cinéma pour le mois de Décembre 2022, après un très grand...

Publicité