Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Analyses

X-Men dans le MCU: Le Professeur X a effacé la mémoire de tous les Mutants ? L’arc Onslaught la solution ?

Les fans se demandent comment introduire des mutants dans le Marvel Cinematic Universe, mais s’ils y étaient déjà ? Et si le professeur X les avait cachés ?

Marvel Studios s’efforce de trouver un moyen d’introduire les mutants et les X-Men dans l’univers cinématographique Marvel, mais si les mutants faisaient déjà secrètement partie du MCU depuis tout ce temps, et que leur mémoire avait été effacée par le professeur X ? Une telle révélation pourrait être utilisée non seulement pour introduire les X-Men dans le MCU mais aussi pour établir l’environnement nécessaire au bon fonctionnement du concept X-Men.

Les X-Men ont toujours occupé une place à part parmi les héros de Marvel Comics. À l’origine, ils étaient les moins populaires des co-créations de Jack Kirby et Stan Lee, se vendant si mal à un moment donné que Marvel a cessé de produire des comics X-Men et a juste réimprimé les anciens numéros comme les X-Men #67 à X-Men #93. Une série de reprises de 1975 par Len Wein, Dave Cockrum, Chris Claremont et John Byrne a revitalisé le concept, faisant de X-Men la série la plus populaire de Marvel Comics tout au long des années 1980 et 1990. Cela a conduit à l’adaptation de X-Men en un long métrage en 2000, devenant ainsi la première franchise de superhéros à succès de Marvel Comics.

La Fox et Marvel se sont disputé les droits cinématographiques pendant de nombreuses années après la création de Marvel Studios, alors même que les fans réclamaient à cor et à cri que le Wolverine de Hugh Jackman fasse un caméo dans un film de Captain America ou que Deadpool apparaisse dans Avengers : Endgame. Bien que les droits soient maintenant revenus à Marvel avec l’acquisition de la Fox par les studios Disney, le problème reste de savoir comment introduire l’idée des mutants dans le cadre de l’univers cinématographique Marvel de manière naturelle et organique. Mais que se passerait-il si une telle introduction était inutile ?

Et si les mutants existaient déjà dans le Marvel Cinematic Universe ? Et si les X-Men avaient combattu aux côtés des Avengers pendant des années, mais que personne n’en avait gardé le souvenir ? Et si tout ce que les spectateurs avaient vu du MCU jusqu’à présent était une illusion massive élaborée par Charles Xavier pour cacher l’existence des mutants au monde entier ? Et qu’est-ce qui a pu pousser le professeur X à faire une telle chose ?

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Les mutants sont exclus dans l’univers de Marvel Comics

Pour comprendre toutes les difficultés que pose l’introduction des X-Men dans le MCU, il faut aussi comprendre le grand fossé qui existe entre les héros mutants de Marvel Comics et le reste des super-héros de cette même maison d’édition. Alors que Marvel Comics a construit son univers sur l’idée que tous ses personnages habitaient le même monde et pouvaient potentiellement se rencontrer à tout moment, les X-Men vivaient encore largement à l’écart de personnages comme Spider-Man et des Avengers et n’interagissaient avec eux que par le biais de caméos dans leurs propres bd, comme les Quatre Fantastiques qui apparaissent alors que les X-Men combattent un Kaiju dans le centre de Manhattan. Cela s’explique par la nature allégorique des X-Men, qui ont fait face à l’oppression en raison de leur statut de mutants et étaient censés faire office de représentants pour les minorités du monde réel.

À LIRE  Jared Leto de retour en Joker dans la Snyder Cut Justice League

Le problème est que cette métaphore a rarement fonctionné lorsqu’elle a été appliquée à l’univers de Marvel Comics dans son ensemble, bien que de nombreux auteurs aient tenté de reconnaître l’existence de mutants et d’un sectarisme anti-mutant dans leurs comics. S’il est facile de parler dans les BD X-Men de personnes nées avec des pouvoirs mutants qui sont détestées et craintes par la société dans son ensemble, il est difficile de situer cette idée dans le même monde où Johnny Storm (alias La Torche Humaine) est une célébrité de premier plan qui sort avec des actrices et des mannequins alors qu’il n’est pas un super-héros. Il n’est pas logique de faire preuve de sectarisme, mais il est difficile de croire que des groupes anti-mutants comme les Amis de l’Humanité seraient prêts à apprécier la nuance entre les mutants (ceux qui sont nés avec un super pouvoir) et les mutés (ceux qui ont acquis des superpouvoirs après avoir été exposés à des produits chimiques ou à des radiations) et qu’ils ne se battraient pas contre tous les êtres superpuissants plutôt que contre un groupe restreint de surhommes.

Le MCU rencontre le même problème que l’univers de Marvel Comics

Ces dernières années, de nombreux auteurs de comics ont tenté de combler le fossé entre les X-Men et le reste des héros de Marvel Comics, avec plus ou moins de succès. La Civil War l’a assez mal géré, les X-Men ayant été écrits à partir d’un scénario centré sur le gouvernement américain exigeant des super-héros qu’ils enregistrent leurs identités secrètes, après une scène où Tony Stark a rencontré la reine blanche Emma Frost et lui a assuré que les mutants seraient exemptés de cette nouvelle loi. Cette scène étant limite parodique compte tenu des chances qu’Emma Frost puisse faire confiance à Tony Stark, s’est également ironique puisque l’enregistrement des identités des mutants a souvent conduit à une forme d’Holocauste, X-Men : Days Of The Futur Past  en est un bon exemple.

Avengers Vs X-Men a connu un peu plus de succès, les mutants luttant pour leur survie. Bien que l’histoire a fait pas mal de polémiques compte tenu du nombre considérable de personnages assez mal écrit et loin de leur véritable nature, l’histoire a abordé le problème que les X-Men étaient souvent laissés seuls face aux menaces de la communauté mutante et que les Avengers ne défendent les droits des Mutants uniquement lorsque cela dessert leurs intérêts. La manière dont Marvel a eu de traiter les X-Men comme une franchise à part entière pendant des années a été appliquée littéralement à l’univers Marvel, Captain America étant forcé d’admettre qu’il n’avait pas réfléchi autant qu’il aurait pu aux problèmes d’inégalités auxquels les mutants sont confrontés.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Récemment, la métaphore des mutants vivant dans leur propre petit monde au sein de l’univers de Marvel Comics s’est avérée. À l’automne 2020, la plupart des mutants de la réalité 616 de Marvel Comics se sont installés sur une île appelée Krakoa, établissant ainsi une patrie mutante à l’écart de l’humanité.

Théorie : Le Professeur X A effacé toute Mémoire des Mutants

L’idée la plus simple pour introduire les mutants et les X-Men dans le MCU serait d’adapter la même idée que celle employée par le prochain film Eternals, ils ont toujours vécu parmi l’humanité sans être remarqués. Cela résout le problème en expliquant non plus l’existence des mutants, mais comment ils sont passés inaperçus, étant donné que les pouvoirs des mutants ont tendance à se développer à la puberté. La façon la plus simple d’expliquer cela est de supposer que Charles Xavier, le télépathe mutant le plus puissant du monde, a utilisé ses pouvoirs pour masquer l’existence des mutants.

À LIRE  Thanos : Les origines effrayantes de son nom ont forgé sa destinée

Il ne fait aucun doute que le professeur X a le pouvoir de modifier les esprits à l’échelle mondiale, notamment grâce à ses pouvoirs renforcés par son ordinateur, Cerebro. Pourtant, l’idée ayant été émise que le professeur X pourrait faire une telle chose, la question se pose maintenant de savoir pourquoi le ferait-il alors qu’il a toujours résisté à l’attrait de ses pouvoirs et a enseigné à ses étudiants à éviter d’exploiter leurs pouvoirs de la même manière, sauf dans les circonstances les plus terribles. La réponse évidente est soit qu’il y a eu une sorte de désastre qui a forcé le professeur à cacher l’existence des mutants par crainte de la réaction du monde, soit que le professeur n’était pas totalement maître de ses propres pouvoirs.

Comment le MCU devrait introduire les mutants

Si un certain nombre d’histoires tirées des bandes dessinées X-Men pourraient servir de catalyseur à une telle introduction, l’arc le plus évident est un crossover datant de 1996 : X-Men/Avengers : Onslaught. L’histoire mettait en scène les X-Men et les Avengers contre un nouveau méchant, Onslaught, une entité psionique sensible née de la fusion des pulsions les plus sombres de l’esprit du professeur X et de Magnéto, après que le chef des X-Men ait attaqué psychiquement son ancien ami dans un moment de rage considérable. Possédant les pouvoirs de ses deux pères et aucune de leurs morales, Onslaught était une menace qui exigeait la défaite de presque tous les héros de l’univers de Marvel Comics, car il commença à enlever d’autres héros et à les absorber en lui, revendiquant également leurs pouvoirs.

Bien sûr, ce n’est qu’une possibilité pour surmonter les difficultés d’introduction des X-Men dans le Marvel Cinematic Universe. Une autre solution serait d’impliquer Proteus, le fils du professeur X, qu’il a gardé en isolement en raison de ses pouvoirs instables de modification de la réalité. Un déchaînement de Proteus pourrait inciter Charles Xavier à prendre des mesures aussi drastiques que l’altération de la mémoire collective du monde pour protéger le travail de sa vie et la vie de son fils. Une intrigue pourrait même jaillir de la prochaine série WandaVision, où il serait révélé que Charles Xavier s’est caché, ainsi que la population mutante, pour des raisons plus altruistes, mais que les pouvoirs étranges de la Sorcière Rouge défient ses efforts pour les garder, elle et son frère, inaperçus. La longue histoire des X-Men offre de nombreuses idées qui pourraient être exploitées pour les introduire dans le MCU, mais utiliser la capacité du professeur Xavier à cacher les mutants à l’humanité semble être le plus simple.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Films / Séries TV

Jared Leto fait son grand retour dans la peau du vilain emblématique du Chevalier Noir pour le compte de Zack Snyder.

Analyses

Quel genre de parent nommerait leur enfant Thanos? Et quelle est la signification du prénom du Titan Fou ?

Cinéma

Plus d'espoir pour les fans de la première heure.

Films / Séries TV

Le tueur en série préféré de tous est de retour : Dexter est de retour sur Showtime, avec la star originale Michael C. Hall.

Cinéma

La prochaine adaptation de jeu vidéo par Paul W.S. Anderson, Monster Hunter, offre un nouveau cru explosif à l'approche de 2021.

Cinéma

Sarah Shahi rejoint le DC Extended Universe dans le prochain film de Dwayne Johnson, Black Adam, dans lequel elle jouera une combattante de la...

Publicité

Plus d'Articles

Analyses

Carnage est probablement l’un des personnages les plus violents de l’univers de Spider-Man et peut être même de Marvel, tous horizons confondus. Il apparaît...

Analyses

Selon nos théories, la façon dont le multivers pourrait être abordé dans Docteur Strange 2 pourrait en partie expliquer d’où Mysterio tenait ses informations dans...

Cinéma

Plus d'espoir pour les fans de la première heure.

Films / Séries TV

Et si les événements d’Avengers : Endgame et le destin d’Iron Man avaient déjà été calculés depuis Avengers : L’ère d’Ultron ? Une scène...

Publicité