Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Cinéma

L’extraordinaire Mr Rogers : Le film le plus authentique de l’année ?

Un ami extraordinaire est un film de Marielle Heller avec Tom Hanks et Matthew Rhys dans les rôles principaux.

Synopsis : L’histoire de Fred Rogers, un homme de télé américain dont le programme éducatif Mister Rogers’ Neighborhood a été suivi par des millions de téléspectateurs entre 1968 et 2001. A l’occasion d’une rencontre en vue d’écrire un article sur ce sujet, un journaliste du magazine Esquire va découvrir un homme à l’opposé de ce qu’il en pensait a priori.

Unanimement salué par la critique Américaine (96% d’avis positifs sur Rotten Tomatoes), le film de Marielle Heller est disponible chez nous en VOD depuis le 22 Avril 2020 puisqu’il n’a pas pu bénéficier de date de sortie en raison de la pandémie de covid-19. Les Daily Awards parlent normalement d’un film extraordinaire quand The Hollywood Reporter parle lui d’un film « magnifique ». Mais parfois, force est de constater que les critiques qui font consensus visent dans le mille. « Un ami extraordinaire » est un biopic d’une rare sincérité. Le portrait d’un homme sage, modeste et passionné. Un homme qui a une vision de la vie hors normes, aux antipodes de la célébrité traditionnelle. Le film est puissamment sincère.

Une anecdote rapporte notamment que Tom Hanks a appris sur le tournage du film être un parent éloigné de Fred Rogers, ce qui assois sa crédibilité dans le rôle-titre. Nominé à l’oscar du meilleur acteur dans un second rôle dans la cérémonie de 2020 (remporté par Brad Pitt pour Once Upon A Time in Hollywood), Tom Hanks aurait dû mériter le précieux sésame. Il porte le film à bout de bras malgré la belle performance de Matthew Rhys et des rôles secondaires. Un ami extraordinaire c’est avant tout cela, une fresque humaine magistrale et gorgée d’authenticité. Certains pourront reprocher le tire-larmes et la facilité dramaturgique, mais il suffit parfois de laisser de côté son jugement pour se laisser emporter par l’émotion proposée, et le film y parvient à merveille.

Dès les premiers instants, Tom Hanks, dans la peau de Fred Rogers, brise le quatrième mur, vient chercher son spectateur, lui parle avec une telle proximité qu’on ne peut qu’essayer de se laisser transporter. Le personnage, au-delà de s’adresser aux personnages du film, s’adresse aussi à nous. Compte tenu de la carrière de Fred Rogers, il semble que c’est un parti-pris voulu de l’équipe de réalisation. Un ami extraordinaire est donc, comme le titre l’indique, extraordinaire. C’est un film qui peut faire écho avec la vie de chacun. Il faut laisser tous ses préavis, tous ses jugements trop hâtifs de côté pour se laisser emporter par ce tourbillon d’émotions. Un film à voir de toute urgence.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Cinéma

Wonder Woman 1984, réalisé par Patty Jenkins, devait initialement sortir en début d’année, mais Warner a été contraint de modifier ses plans suite à la...

Analyses

Dormammu, le seigneur de la dimension noire, pourrait devenir encore plus puissant que Thanos dans le Marvel Cinematic Universe à l'aide de Doctor Strange...

Analyses

Le manque de patience de Sony a fait échouer les deux précédentes franchises Spider-Man. Le Marvel Cinematic Universe pourrait commettre les mêmes erreurs.

Analyses

Dark Vador a-t-il inspiré Doctor Doom, ou était-ce l'inverse? Stan Lee a une fois mis fin au débat, avec l'art et la manière.

Cinéma

Johnny Depp, incarnation même de la piraterie à Hollywood, n’a pas fini de voir son bateau prendre l’eau. Alors que son affaire avec Hamber...

Analyses

Les méchants de la phase 4 (et au-delà) du MCU pourraient être plus puissants et plus dangereux que Thanos dans les deux derniers films...

Publicité

Plus d'Articles

Dossier : Comics

Lucasfilm a dévoilé une preview exclusive de Star Wars #7 révélant à quel point Dark Vador était hanté par son acte impardonnable.

Analyses

Le manque de patience de Sony a fait échouer les deux précédentes franchises Spider-Man. Le Marvel Cinematic Universe pourrait commettre les mêmes erreurs.

Cinéma

Selon Peter Stormare, qui a joué Lucifer dans le film en 2005, Constantine 2, avec Keanu Reeves, est en préparation.

Cinéma

Selon THR, Chris Pratt devrait jouer le rôle de Star-Lord dans Thor : Love and Thunder aux côtés de Thor (Chris Hemsworth). On ne...

Publicité