Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Actualités

Detroit Become Human : Un jeu immersif et incroyable

Rating: 5 out of 5.

« Probablement l’un des meilleurs jeux sur PS4 »

Detroit : Become Human est un jeu vidéo sorti le 25 Mai 2018 sur PS4. Il est développé par Quantic Dream et édité par Sony Interactive Entertainment. L’histoire raconte notre monde en 2038, dans la ville de Détroit aux États-Unis, où les androïdes partagent le quotidien des êtres humains en étant à leur service. Kara, un androïde d’intérieur, est confiée à un homme détruit, mais aussi drogué, alcoolique et violent. Connor, un autre androïde, est, lui, négociateur dans les forces spéciales de la police. Quant à Markus, il est un androïde d’intérieur prenant soin d’un peintre riche et célèbre mais en fin de vie. Le jeu a passé la barre des 3 millions de votes et cumule un quasi consensus d’avis et tests extrêmement positifs.

Detroit : Become Human est un système de jeu sous forme d’histoire interactive (comme peut l’être Beyond two souls ou encore Until Dawn) où les choix effectués par le joueur influent grandement sur la suite de l’histoire. Au travers de relations avec des personnages annexes, de décisions difficiles, il faudra tenter d’offrir la meilleure des fins aux trois personnages centraux. 

Visuellement dingue, le jeu propose un scénario extrêmement bien ficelé et possède une durée de vie assez longue. Si le fil conducteur du jeu repose sur un pendant classique de la science-fiction (les IA qui se soulèvent contre les humains), le tout est amené avec finesse tout en assurant une densification des émotions de nos protagonistes. Tous connaissent une évolution montante, où les choix que l’on prend leur font emprunter des chemins différents. Les graphismes irréprochables participent à une véritable immersion. Jouer à Detroit : Become Human peut être l’occasion de vous enfermer dans une extraordinaire proposition d’expérience interactive où vous allez émotionnellement être pris aux tripes dans ce torrent d’émotions, de révélations et de réflexion.

Fait technique intéressant dans DBH, la direction technique a fait appel à trois compositeurs pour que ces derniers préparent chacun une musique originale pour chaque protagoniste (Philipp Shepard – Kara ; Nima Fakhara – Connor ; John Paesano – Markus). Ce fait renforce une fois de plus notre attachement aux personnages, les musiques s’inscrivant bel et bien dans l’ambiance qui est retranscrite à l’écran. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

La jouabilité est aussi convaincante, et DBH essaie sans cesse de nous proposer des moments où nous sommes en action. Jamais les temps d’exposition et de scénario paraissent indigestes puisqu’ils servent impeccablement l’intrigue.

Concernant les différents protagonistes proposés, on avoue avoir eu un gros coup de cœur pour l’aventure de Kara et Alice. L’alchimie qui va se créer entre les deux personnages nous prend aux tripes, et on a envie de les voir réussir. Les décisions propres à leur aventure font souvent appel à votre sens de la discrétion et à votre bon sens. C’est certainement l’aventure où il y a le plus de déplacements à effectuer et d’interactions entre vos personnages et le milieu où ils se trouvent. Les révélations proposés dans cette histoire sont aussi terriblement prenantes.

Cela n’empêche pas les aventures de Markus et Connor d’être tout aussi intéressantes. Cela vous demandera, pour Connor, d’être fin et malicieux dans vos choix d’enquête (et notamment la relation entretenue avec le lieutenant de police Hank Anderson – personnage lui-aussi très réussi au passage) alors que l’aventure de Markus vous demandera beaucoup d’instinct et une capacité d’agir et de prendre une décision dans l’instanté. 

Chaque fin de chapitre prend le temps d’exposer vos choix, et on se rend vite compte qu’une multitude de scénarios alternatifs sont possibles, ce qui rend Detroit : Become Human encore plus tentaculaire. Il est possible d’avoir accès à pas mal de fins différentes, offrant aux plus courageux une potentialité de recommencer le jeu avec des intentions diverses. 

Enorme coup de cœur de notre part, Detroit : Become Human est une aventure singulière et une expérience de jeu remarquable. La durée de vie est suffisamment longue pour pouvoir apprécier chacun des aspects du jeu. Vous n’en ressortirez pas indemnes !

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Laisser un commentaire

Publicité

Exclus

Actualités

Fille du mutant oméga, Magneto, Wanda Maximoff est également la sœur d’un certain Quicksilver. Achetée par les studios Disney en 2018 pour la modeste...

Top

Jusqu'à Avengers : Infinity War, Loki, Dieu de la Malice, a régulièrement trompé la mort.

Top

Bien avant l'univers cinématographique Marvel, la maison des idées a passé les années 1990 à tenter de convaincre les majors d'obtenir des films.

Actualités

Frustré d’avoir vu son long-métrage démonté et dénaturé par la Warner, le réalisateur David Ayer continue de teaser sa director’s cut de Suicide Squad...

Actualités

Décidément, Disney enchaîne les mauvaises nouvelles en ce moment.

Actualités

Après deux ans et demi de campagnes sans relâche, la Snyder’s Cut Justice League va finalement voir le jour sur HBO Max. Si Steppenwolf...

Publicité

Plus d'Articles

Actualités

C'était l'une des grandes inquiétudes. Zack Snyder se montre rassurant.

Actualités

Nous en parlions déjà dans un article précédent, Mystério (Jake Gyllenhaal) est un super-vilain Marvel qui, après avoir dévoilé ses véritables intentions à la...

Cinéma

La Snyder Cut prouve une fois de plus sa supériorité sur le papier.

Cinéma

C'était un des grands débats concernant la version Snyder Cut.

Publicité