Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Actualités

Uncharted : Nouveau report du film à cause du Coronavirus

Maudit, comme les Nouveaux mutants

La pandémie de Covid-19 n’en finit plus de causer des reports dans le cinéma mondial que ce soit au niveau des sorties (Les Nouveaux mutants, Mulan, Pierre Lapin, Mourir peut attendre…) ou au niveau des tournages (Les Animaux Fantastiques 3, Mission Impossible 7). La maladie vient déjà de faire une nouvelle victime chez une adaptation déjà maudite : Le film Uncharted

Pas moins de 7 réalisateurs se sont succédés sur le projet qui est annoncé depuis 2010. David.O.Russel (American Bluff), d’abords superviseur du projet a quitté le navire en Mars 2011. C’est ensuite Seth Gordon (Baywatch) qui est choisi en Février 2014 mais quitte le projet en raison de la volonté de Sony de baisser le budget du film. Jusqu’ici, beaucoup d’acteurs sont associés au projet comme Nathan Fillion ou Mark Wahlberg mais rien ne va plus loin. 

Le projet est laissé à l’abandon jusqu’en 2016 où Joe Carnahan (Le territoire des loups) annonce réécrire le scénario et peut être chapeauter le projet. Mais étant lié à l’époque à la production de Bad Boys for Life (sorti en 2020 par Adil El Arbi et Bilal Fallah), il décline finalement la proposition.

À LIRE  Marvel : 5 films qui ont failli voir le jour dans les années 1990

Fin 2016, c’est Shawn Levy (La nuit au musée) qui annonce la récupération du projet. En Mai 2017, il est révélé que le film sera un préquel aux jeux vidéos avec, comme personnage central, un Nathan Drake jeune interprété par Tom Holland (Spider-Man Homecoming & Far from home). Au final, fin 2018, il quitte lui aussi le projet. Un mois plus tard, c’est Dan Trachtenberg (10 Cloverfield Lane) qui récupère le film mais il prend lui aussi la porte en Juillet 2019. Sony finit donc par engager un autre réalisateur, Travis Knight (Bumblebee), mais son planning se révèle finalement incompatible avec celui de la figure de proue du futur long-métrage, à savoir Tom Holland

À LIRE  Loki : Toutes les fois ou le Dieu de la Malice a trompé La Mort

La réalisation est donc confiée à Ruben Fleischer (Zombieland, Venom)qui n’a pas encore quitté la production, hourra !-. Mark Walhberg, précédemment associé au projet, rejoint le film en tant que mentor de Drake, à savoir le personnage de Victor « Sully » Sullivan. Mars 2020 permet les arrivées dans plusieurs rôles d’Antonio Banderas, Tati Gabrielle et Sophia Ali. Le film semble, 10 ans après où il fut dans les tuyaux, enfin prêt à démarrer.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Mais par la faute de ce Coronavirus, le film voit sa production interrompue pendant 6 semaines. On ne sait pas encore, à ce jour, si cela aura une répercussion sur la date de sortie, prévue pour le 5 Mars 2021

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité

Exclus

Actualités

Le directeur de la nouvelle plate-forme de vidéo à la demande ne souhaite pas que la réponse positive aux demandes des fans devienne systématique. ...

Actualités

The Batman, nouveau film sur le super-héros chauve-souris par Matt Reeves (La planète des Singes) proposera une nouvelle lecture de Batman en dehors du...

Actualités

Fille du mutant oméga, Magneto, Wanda Maximoff est également la sœur d’un certain Quicksilver. Achetée par les studios Disney en 2018 pour la modeste...

Top

Jusqu'à Avengers : Infinity War, Loki, Dieu de la Malice, a régulièrement trompé la mort.

Top

Bien avant l'univers cinématographique Marvel, la maison des idées a passé les années 1990 à tenter de convaincre les majors d'obtenir des films.

Actualités

Frustré d’avoir vu son long-métrage démonté et dénaturé par la Warner, le réalisateur David Ayer continue de teaser sa director’s cut de Suicide Squad...

Publicité

Plus d'Articles

Actualités

C'était l'une des grandes inquiétudes. Zack Snyder se montre rassurant.

Cinéma

La Snyder Cut prouve une fois de plus sa supériorité sur le papier.

Cinéma

C'était un des grands débats concernant la version Snyder Cut.

Top

Bien avant l'univers cinématographique Marvel, la maison des idées a passé les années 1990 à tenter de convaincre les majors d'obtenir des films.

Publicité