Suivez-nous

Actualités

Mask Singer France : Notre avis sur l’émission événement

Publié

le

Lecture 5 mins.

Mask Singer, c’est la nouvelle émission phare de TF1 qui nous vient de Corée du Sud. Reprit par les États-Unis avant d’arriver chez nous, le concept se tient sur un tout petit bout de papier. Des stars de différents milieux, que ce soit des stars du sport, du cinéma, de la chanson et même de la politique, sont cachés dans différents costumes délirants (Il y a notamment des costumes de Cupcake, de monstre, de dinosaure…) et interprètent différentes chansons sur scène. Il s’agit pour le public et pour un jury composé de quatre stars de retrouver, au son de leurs voix, ceux qui sont cachés sous les masques. L’émission met en scène différentes confrontations entre les personnages et ceux qui auront moins convaincu le public devront alors se dévoiler aux yeux du public et des téléspectateurs. Ces derniers, pour parfaire leurs enquêtes, pourront aussi bénéficier de quelques présentations succinctes des différents personnages, pour parfaire leurs collectes d’indices les concernant.

Mask Singer est arrivé en France le 8 Novembre 2019 sur TF1 et est présenté par Camille Combal, soutenu par un jury de quatre enquêteurs formés par la chanteuse Anggun, la présentatrice Alessandra Sublet ainsi que les humoristes Jarry et Kev Adams.
Fort d’un audimat de 6,6 millions de personnes lors de sa première semaine de diffusion, le divertissement phare de TF1 a réunit 5,5 millions de personnes pour sa deuxième semaine. L’émission du 22 Novembre, elle, a réunit 4,8 millions de fidèles. Si le score reste honorable, on peut s’interroger devant une telle perte de téléspectateurs (-1,8 millions en seulement deux semaines !)

La mécanique de l’émission est en fait à double tranchant. Très axé sur le divertissement tout public, le concept est simplement de voir des grosses peluches chanter des chansons populaires et de mener l’enquête en famille pour trouver les stars cachées sous les masques. Le problème de Mask Singer France vient sans doute de là. L’émission veut fidéliser un public jeune et familial, mais ne parvient pas à transcender son concept initial pour garder son public d’une semaine sur l’autre. La faute à plusieurs raisons dont la première parait évidente : le manque de force du casting.

Si la première semaine, il était surprenant de voir Marie-José Pérec déguisée en panthère tant elle reste une figure incontestée du sport Français même si les jeunes d’aujourd’hui ne la connaissait pas forcément, ce choix révélait les prémices, pourquoi pas, d’un casting assez audacieux, avec des personnalités Françaises importantes. Mais pour que ça marche, il fallait varier les choix d’artistes. C’est-à-dire prendre quelques personnalités connues de la France d’avant les années 2010 comme Marie-José Pérec mais aussi privilégier des choix qui parlent à tous les publics, donc en prenant des célébrités qui font l’actualité. En dévoilant ensuite Sheila (sous l’écureuil), Lio (sous l’hippocampe) puis Smain (sous le monstre), ces choix sont faits aux antipodes des souhaits du public. Sans remettre en cause le talent de ces trois artistes, des choix plus cohérents auraient pu permettre à Mask Singer de probablement conserver son public. En voulant la jouer inédit, avec des stars qui n’apparaissent quasiment plus en télévision, l’émission déçoit, puisque le public ne s’identifie pas à ces personnes-là. Ainsi, le climax de l’émission qu’est le moment de dévoilement des stars costumées se révèle être systématiquement un pétard mouillé. Pourtant, les choix auraient pu s’orienter vers un grand nombre de stars qui apparaissent plus souvent dans les médias. Cela aurait permit de bénéficier d’un autre effet de surprise que celui « de voir une star que l’on n’a pas vu depuis un moment en télévision » sous le costume. Autrement dit, faire un melting pot de célébrités connues de la génération 60/90 comme Sheila et Marie-José Pérec, essayer tant bien que mal de faire venir 1 ou 2 grands noms de notre patrimoine artistique Français (Omar Sy ? Jean Dujardin ? David Hallyday ? Marina Fois ? Marion Cotillard ? Jennifer ?) et prendre enfin des noms qui parlent aux plus jeunes (Dadju ? Soprano ? Louane ? Un membre de la bande à Fifi ? Jeff Panacloc ?) aurait sans doute permit de créer une attente plus élevée dans ce jeu d’énigme et d’enquête.


Un exemple des costumes dans les autres pays

En dehors du seul problème du choix de casting, le rythme de l’émission prend du plomb dans l’aile. Les pré-enregistrements des voix pour les chansons rendent inutiles les prestations, les moments où les jurés débattent marchent peu. Beaucoup avancent des noms prestigieux pour essayer de créer une attente particulière chez nous, spectateurs, mais ça ne fonctionne pas. Camille Combal transcende néanmoins l’émission. Jeune, moderne, dynamique, c’est certainement ce qui arrive de mieux à TF1 en ce moment.


En résumé, Mask Singer est une émission assez improbable, qui peut se révéler fun et sympathique pour un public jeune et familial, mais dont le choix de casting et la mécanique rendent le tout assez décevant, surtout que les ¾ des participants encore en course ont déjà été spoliés par différents médias ou sources…

Et vous, que pensez-vous de Mask Singer ? Dites-nous tout en commentaire !

Ecrivain de littérature jeunesse, auteur d'une saga littéraire de science-fiction retrouvable ici Futur professeur des écoles, je suis passionné par tout ce qui touche de près comme de loin au cinéma. Je chronique souvent des films d'actualités, mais aussi beaucoup plus anciens. Un film préféré ? Collateral Beauty de David Frankel. Comédien(ne)s favori(e)s ? Ricardo Darin et Helena Bonham Carter.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Cinéma

Vin Diesel annonce Bloodshot 2 et tease FaF 10, xXx 4 et ses autres projets en cours

La carrière de Vin Diesel a encore de belles années devant elle.

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

Quand on dit Vin Diesel, on pense Fast and Furious. Ce n’est pas complètement faux, même si ce serait une grossière erreur de raisonner ainsi. Non parce que, Vin Diesel est aujourd’hui au sommet de l’élite parmi les acteurs les plus bancables d’Hollywood. Fort de sa position, l’acteur a une belle palette de films à l’horizon de la prochaine décennie.


BLOODSHOT 2 OFFICIALISÉ PAR VIN DIESEL ?

Dans un communiqué transmis via son compte twitter, Vin Diesel explique que Fast and Furious 9 a été le plus long tournage de sa carrière, c’est ensuite qu’il balance grossièrement la bombe dans la marre de fans qui le suivent : il a enfin le temps pour une suite à xXx, Chasseur de Sorcières, Fast and Furious — évidemment —, mais aussi un quatrième Riddick dont le scénario est déjà écrit.

 » Après le plus long tournage de ma carrière avec Fast 9…. Un film dont je suis immensément fier. Avant d’aborder mon prochain personnage dans mon prochain film. Je suis tellement impatient. La suite de Fast, Xander Cage, Riddick…. Groot. Sans oublier la possibilité d’un nouveau Dernier Chasseur de Sorcières et la suite de Bloodshot. Avant toute la communication qui va coïncider avec la sortie de tous ces films l’an prochain, je dois prendre une minute pour me recentrer. Pour célébrer la famille formidable dans laquelle je suis tombée. Tellement reconnaissant en ces fêtes de fin d’année. Timing parfait, je devrais ajouter. Hahaha. »

Il n’oublie pas non plus Groot, son personnage des Gardiens de la Galaxie. Le prochain film de Vin Diesel est attendu pour le 4 mars, ce n’est rien d’autre que le très attendu Bloodshot. Inspiré d’un comics book. La première bande-annonce de Bloodshot est disponible ici.

Continuer la lecture

Films / Séries TV

Les Simpson : Bientôt l’arrêt de la série d’après le compositeur du générique

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

La famille la plus célèbre d’Amérique a fait ses débuts sur le petit écran de la Fox en 1989. Plus de trente ans après, la maison mère est tombée entre les mains de Disney. Aujourd’hui, il faut se rendre sur Disney+ pour visionner les épisodes d’Homer et sa petite famille.

Tandis que des rumeurs sur un second film se faisaient entendre déjà l’an dernier, il faut remonter à moins de trois mois pour lire de sérieux arguments sur un The Simpson 2 au cinéma. Puisque le créateur de la série, Matt Groening annonçait déjà avoir un probable et sérieux soutien du côté de Disney. Peut-être n’était-ce qu’un appel du pied que lançait désespérément le père des Simpson.


VERS LA FIN DES SIMPSON D’APRES DANNY ELFMAN

En tous cas, de retour à la réalité, on est bien obligé de lire quelques lignes pessimistes aujourd’hui sur le sujet. En effet, Danny Elfman invité en Irlande à répondre à quelques questions du média Joe,  aborde un tout autre sujet sans prévenir personne :

De ce que j’ai pu entendre, ça touche à sa fin. Je ne suis pas sûr, mais j’ai entendu dire que ça serait la dernière année.

Le compositeur du générique enchaîne ensuite « Je suis tellement sidéré et étonné que ça ait duré si longtemps. Quand j’ai fait la BO des Simpson, j’ai écrit cette musique folle et je pensais que personne ne l’entendrait. Je ne pensais vraiment pas que la série aurait la moindre chance. »

On n’imagine pas trop Disney mettre un terme a une aventure aussi populaire, une audience aussi fidèle, multigénérationnelle, puis, faut-il encore le dire, si lucrative ?

Continuer la lecture

Actualités

Bébé Yoda : Les premiers produits officiels et non officiels (photos)

Publié

le

par

Lecture 1 min.

Le phénomène qui a retourné la toile, c’est bien cette petite boule verte dont la race sans nom a poussé les spectateurs à l’appeler chaleureusement Bébé Yoda. Attendrissant et mignon tout plein, Bébé Yoda a très peu de produits dérivés sur le marcher puisque Disney souhaitait éviter tous risques de spoilers.


BEBE YODA — PRODUITS OFFICIELS

Du côté de la licence officielle, Disney est très loin de faire honneur à son poulain au succès retentissant sur la toile. Mignon à croquer, ce petit bambin sera sous bien des sapins de Noël pour attendrir le cœur de nos enfants. Mais, ce n’est pas du côté officiel que l’on ira chercher tout cela.

Côté créativité on repassera plus tard chez Disney. En effet, la marque aux grandes oreilles s’est contenté de reprendre le concept art du directeur artistique Christian Alzmann pour des produits allant de 14,95 et 44,95 dollars (de 14 à 41 euros environ)  sur la shop Disney.

PRODUITS NON OFFICIELS DE BÉBÉ YODA

Voici des photos de la peluche proposée par MelvonANDReine ainsi que d’autres goodies, bien plus inspirantes… Vous allez craquer sur la Peluche Baby Yoda.

Continuer la lecture

En ce moment