Suivez-nous

Cinéma

Star Wars 9 : Hayden Christensen de retour auprès de Palpatine ?

Publié

le

Lecture 2 mins.

On le sait déjà, Star Wars IX sera l’occasion de retrouver Ian McDiarmid dans son rôle de Palpatine et, peut-être, essayer de comprendre quel est le véritable sens de cette dernière trilogie pleine de questions contradictoires.

Si revoir le visage de cet empereur déchu (ou pas finalement ?) est plaisant, on s’inquiète encore de voir un personnage culte mis à mal par l’empire Disney, mais la réponse ne pourra être connue avant la date fatidique du 18 décembre 2019.

Palpatine a donc été teasé dans la dernière bande-annonce diffusée par les studios Disney. La surprise serait alors de retrouver et Palpatine et Anakin (incarné par Hayden Christensen) dont la dernière apparition dans la franchise Star Wars remonte à 2005.

À LIRE
On en sait plus sur le scénario de The Batman

PANEL DISNEY ANNULÉ

Depuis quelque temps, l’acteur se fait particulièrement très discret au point de se faire oublier de la scène médiatique. Pour les fans, cela suffit à servir d’argument. Surtout lorsque Hayden Christensen et Ian McDiarmid devaient être présents sur un panel Star Wars à la FanX Salt Lake Comic la semaine dernière et que leur présence a été annulée à la dernière minute à la surprise générale.

Le dernier opus centré sur la famille Skywalker ne fait plus aucun doute pour les fans, selon eux, Disney aurait annulé le panel par crainte d’un éventuel spoil provenant de l’un des deux acteurs. Star Wars : l’Ascension de Skywalker a effectivement tout pour délivrer un final grandiose, et même si rien ne pourra faire oublier les deux précédents opus, l’espoir de revoir les visages devenus cultes de la franchise Star Wars réunis dans un même épisode allié à un scénario bien ficelé est alléchant.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cinéma

Music of my life – Le feel-good le plus salvateur de l’année ?

Publié

le

Lecture 2 mins.

C’est dans un contexte social et international moribond que sort ce long-métrage de Gurinder Chadha « Music Of My Life ». Le film raconte l’histoire de Javed, un adolescent d’origine Pakistanaise, qui vit à Luton, en Angleterre, dans les années 80. Le pays est, à l’époque, en proie à un difficile climat social. Javed est un écrivain dans l’âme qui veut vivre ses rêves mais il est barré par sa famille ultra-conservatrice avec, en ligne de mire, son propre père qui souhaite guider l’entièreté de son destin. Mais le futur de Javed va basculer quand il découvrira les chansons du chanteur Bruce Springsteen

Inspiré d’une histoire vraie, le long-métrage reflète clairement un parti-pris de réalisation. Il fallait, pour la réalisatrice, en faire un feel-good movie, un film qui réveillera chez vous, sans nul doute, une passion, une flamme artistique, qui peut être enfouie chez vous depuis longtemps. Parce que « Music Of My Life », c’est encore plus fort qu’un simple film qui se donne pour mission d’uniquement vous arracher un sourire. En dressant le chemin de vie de Javed, c’est un parcours qui peut trouver de nombreuses résonnances avec votre vie à vous aussi. Parce que le film n’est pas uniquement porté sur l’amour de la création, il brasse un nombre incalculable de thématiques : Le racisme, la créativité, l’amour, la passion, la musique comme bouée de sauvetage du quotidien, la fougue, la famille, la difficulté d’être en marge des autres mais aussi, la politique. Il est ainsi impossible de ne pas se sentir en soit concerné ou touché par ce que propose « Music Of My Life ».

Opposé à tout ce qui fait le classicisme de l’Hollywood actuel, le film tente de composer du neuf avec, aussi, un peu de vieux. Inévitablement, il n’évite pas certains écueils et clichés inhérents à ce type de récit narré. Les événements se succèdent et s’arrangent de manière un peu trop laconique pour le personnage principal joué par le surprenant Viveik Kalra, tant tout est romancé au maximum. Aussi, si le film tient debout par la vaillance et la beauté de son message phare, certaines scènes peuvent paraître ennuyantes car le côté « joie et bonheur » est bien trop appuyé pour paraître crédible. Il n’en reste pas moins que l’on reste facilement emporté face à cette mélodie du bonheur, et que les amateurs des feel-good movies et d’évasion temporaire de notre monde que peut procurer le cinéma apprécieront.

Tandis qu’aujourd’hui, à l’international, on semble perdre de vue la valeur des relations humaines et de la quête du bonheur que chacun peut avoir droit, « Music Of My Life » vient apporter de la fraicheur, de l’envie et une joie de vivre qui fait du bien à voir en salle de cinéma. Et, au passage, écoutez Bruce Springsteen, vous ne serez pas déçus du voyage.

Bruce Springsteen
En résumé
8.5 Geeks Lands
0 Internautes (0 Votes)
Points positifs
  • Les musiques de Bruce Springsteen
  • Un film rempli de pep's
  • Points négatifs
  • Quelques clichés faciles
  • Conclusion
    Probablement le feel-good movie de l'année !
    NOTE8.5
    Note des internautes Votre note ?
    Sort by:

    Be the first to leave a review.

    Vérifié
    {{{review.rating_comment | nl2br}}}

    Show more
    {{ pageNumber+1 }}
    Votre note ?

    Continuer la lecture

    Cinéma

    Sony aurait proposé Spider-Man ET Venom à Disney

    Une offre pour le moins très étonnante.

    Publié

    le

    par

    Lecture 1 min.

    Une offre très étonnante de Sony aurait été proposée à Disney selon le site généralement très bien renseigné We Got This Covered. Alors que le PDG de Sony Pictures annonçait la rupture totale entre les deux grandes maisons, il semblerait que les négociations aient bien repris.

    Tandis que Disney réclamait une marge de 50 % sur les recettes de Spider-Man au cinéma ainsi qu’un financement à la même hauteur dans le coût de sa production, Sony avait judicieusement pris la décision de conserver ses recettes en se retirant du Marvel Cinematic Universe la tête haute. Rappelons que Disney bénéficiait des incommensurables recettes des produits dérivés sur l’univers de l’araignée.

    Mais nous apprenons aujourd’hui via We Got This Covered le retour en force des négociations avec une offre particulièrement alléchante pour Disney avec une proposition pour le moins peu crédible. Selon WGTC, Sony propose 30 % des recettes sur les films Spidey, et le retour de l’araignée dans l’écurie Marvel, avec lui : Venom.

    Une information de source officieuse, bien que WGTC rapporte régulièrement de bonnes infos croustillantes. Cela dit, avec le Venom 2 confié à Andy Serkis qui se dirige vers une version très dark, on n’imagine pas Disney récupérer cette suite… en tous cas, on refuse d’y croire. Cela dit, il est évident que l’affaire Sony – Disney est très loin d’être terminée.

    Continuer la lecture

    Cinéma

    Avatar : Le Dernier Maître de L’air par Netflix, tout ce que l’on sait

    Netflix a annoncé l’adaptation live-action il y a maintenant 1 an…

    Publié

    le

    par

    Lecture 3 mins.

    Avec les plateformes de vidéo à la demande qui ne cessent d’émerger, Netflix a encore un peu d’avance mais la concurrence s’apprête à déferler. Amazon Prime n’a pas forcément réussi à faire sa place auprès du public, tandis que Disney+ gagnera énormément en audience dans mois à venir.

    Netflix ne se laisse pas abattre pour autant, avec l’acquisition de plusieurs licences et adaptations live-action de franchises animées populaires. Des titres tels que Resident Evil, Cow Boy Bebop sont en préparations, mais l’un des titres les plus attendus en live-action de la part de Netflix est bel et bien Avatar : Le Dernier Maître de l’Air, qu’ils ont annoncés sur les réseaux sociaux il y’a 1 an…

    La série animée a été l’un des dessins animés les plus populaires du milieu des années 2000. Cette adaptation live-action, sera bel et bien une série Original Netflix. Et ça sera les deux co-créateurs de la série originale qui se chargeront du projet, Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko. Et a également donné naissance à une suite, puis qu’en 2012 Avatar : La Légende De Korra est sortie sur Nickelodeon.

    L’intrigue du remake live-action suivra les aventures du premier anime, donc pas trop de surprise de ce côté ci pour les fans de la première heure. Et aucun acteur a signé pour un rôle pour la série pour le moment. Les deux producteurs exécutifs Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko ont déclaré ce qui suit lors du casting de la série: « Nous sommes ravis de pouvoir piloter cette adaptation en direct de Avatar: Le Dernier Maître de l’Air. Nous ne pouvons pas attendre pour réaliser le monde d’Aang aussi cinématiquement que nous l’avons toujours imaginé, avec une distribution appropriée et culturellement appropriée, non blanchie à la chaux. »

    Pour ce grand retour les cerveaux derrière le monde d’Avatar sont de retour! Contrairement aux versions précédentes d’ Avatar : Le Dernier Maître de l’Air, les créateurs Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko seront les producteurs exécutifs et les showrunners. Et le compositeur Jeremy Zuckerman est également de retour pour composer la musique du remake de l’action en direct.

    Cela signifie qu’Avatar est à nouveau entre de bonnes mains. Nous pouvons tous oublier le film d’action en direct qui a taché la franchise…

    Pour ce qui est de la confirmation du nombre d’épisodes, elle n’a pas encore été annoncée. Mais les séries Netflix sont généralement diffusés entre 10 et 13 épisodes par saison. Ce qui d’après les producteurs seraient possiblement le même cas pour ce remake. Sans aucunes confirmations pour le moment, mais nous supposons que chaque épisode durera environ 45 minutes.

    Le projet étant encore officiellement en pré-production, la série tombera probablement au cours du premier semestre 2020. En attendant l’intégrale de l’anime est disponible dans le catalogue de Netflix et le film aussi… Malheureusement…

    Continuer la lecture

    En ce moment