Suivez-nous

Jeux Vidéos

[TEST] EXCLU : MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3

Découvrez notre test complet de MUA3 avant sa sortie officielle !

Publié

le

Lecture 15 mins.

Dévoilé à la grande surprise de tous en décembre dernier lors des Game Awards, MARVEL ULTMIATE ALLIANCE 3 vient renforcer les rangs des quelques jeux MARVEL disponibles sur le marché. Convainquant par ses trailers, mais décevant par son exclusivité Nintendo SWITCH, zoom sur le prochain jeu MARVEL qui s’annonce enfin bien plus diversifié que ses congénères.

Ce test a été réalisé en difficulté Normale

IMMERSION

MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 vous plongera tout d’abord dans un menu immersif et dynamique bien rempli, dont le fond changera avec votre avancée dans le jeu.

Beaucoup de choix s’offriront alors à vous, qui couvriront d’eux-mêmes la majorité des fonctionnalités du jeu. Certains parlent suffisamment d’eux-mêmes pour que nous nous y attardions, mais les suivants se montreront bien plus intéressants :

MISSIONS

Ce mode de jeu vient compléter le mode campagne ; dans celui-ci, vous aurez l’opportunité de jouer des défis de difficultés variables afin de remporter de formidables récompenses, tels que des uniformes ou des boosts d’expérience, qui dépendront essentiellement des directives que vous aurez remplies.

EQUIPE

Une fonctionnalité également disponible durant la campagne qui vous permettra d’accéder à votre équipe actuelle. Vous pourrez ainsi voir les détails de chaque personnage, leurs statistiques ainsi que leurs bonus de synergie, et les faire monter de niveau plus rapidement grâce aux boost d’exp que vous pourrez essentiellement trouver dans le mode campagne et les défis accomplis.

HÉROS

Ce menu vous permettra d’avoir un aperçu sur tous les héros débloqués que vous aurez croisé durant la campagne. Notez que tous les personnages disponibles sont jouables dans le mode histoire, et que les héros se débloquent au fur et à mesure de votre progression dans le mode principal.

LABO

Une fonctionnalité qui renforce légèrement l’aspect RPG de MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3.  Le Labo vous donne accès à un immense arbre de statistiques que vous pouvez débloquer en échange de points de développement et de crédits que vous acquérez en jouant. Chaque caractéristique améliorée s’applique à tous vos personnages ; un moyen de rendre vos personnages plus puissants si un Boss se montre un peu trop réticent…

COOP

Le fameux mode Coopératif qui vous permettra de faire équipe pour accomplir les missions de campagne à plusieurs ou réussir des raids de boss. Vous pourrez jouer à plusieurs sur la même console, en local ou en ligne, mais ce dernier requiert bien évidemment un abonnement au Nintendo Switch Online

GALERIE

La galerie vous permettra de visionner les cinématiques de jeu débloquées au cours de la campagne, accéder à des concept-arts, les dossiers de description de chaque héros, et écouter les différentes musiques que vous aurez déjà entendu durant le mode histoire.

Un menu qui s’avère donc plutôt explicite et facile d’utilisation, sans risque que l’utilisateur se perde dans d’innombrables sous-menus. Toutefois, certains semblent rapidement se recouper, et sont mêmes accessibles directement via d’autres. Néanmoins, on apprécie l’arrière-plan dynamique et les diverses fonctionnalités faciles d’accès.

PERSONNAGES

MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 vous donnera l’opportunité de jouer pas moins de 36 personnages que vous débloquerez au cours de votre progression dans le mode histoire, ceci commençant par les Gardiens de la Galaxie.

Tous vos personnages disposent de 4 capacités spéciales qui se débloquent respectivement aux paliers de niveau 10, 15 et 20.

 Vous pourrez améliorer jusqu’à 4 fois ces capacités pour les rendre plus efficaces et puissantes. Certaines auront besoin d’un temps de rechargement, quand d’autres nécessiteront de l’endurance pour être activées.

De plus, chaque personnage dispose d’une capacité ultime qui se charge en infligeant et en recevant des dégâts. Si vous disposez d’une Synergie d’équipe (Gardiens de la Galaxie, Defenders, Avengers) et que l’ulti de vos alliés est chargé, vous pourrez les inciter à rejoindre votre attaque afin de bonifier grandement les dégâts infligés par votre capacité spéciale.

À LIRE
Aquaman 2 : Une énorme pétition demande le retrait d’Amber Heard

Avec l’expérience des combats, vos personnages montent de niveau, ce qui augmente nécessairement leurs statistiques, vous permettant de débloquer de nouvelles capacités et d’améliorer les précédentes.

L’aspect graphique des personnages reste plutôt réussi, malgré l’avis contrasté de la communauté après l’annonce officielle du jeu. Avec un style s’appuyant sur les comics et propre au studio, les détails restent tout de même saisissants et les personnages attachants, avec un bon doublage (uniquement VO) ; on notera à notre grande surprise peu de différences entre les cinématiques de jeu et les personnages IG.

Néanmoins on déplorera – pour le moment – l’absence de plus de tenues alternatives pour les personnages, ce qui contribuerait d’ailleurs à une plus grande diversité de contenu. Notez également que certains personnages sont plus facilement jouables que d’autres, créant ainsi un clivage naturel entre les héros et contribuant à en délaisser certains.

Toutefois, les personnages restent très réussis graphiquement et le style général très appréciable, malgré les critiques. Le seul bémol reste la pixellisation de l’écran du à la résolution 720p de la Switch.

HISTOIRE

S’illustrant comme le mode principal – et quasi unique – de MUA3, la campagne vous plongera dans la quête des pierres d’infinité, disséminées dans les zones les plus emblématiques du MCU : Shadowland, le Raft ou encore un vaisseau Kree (entre autres), il y en aura indéniablement pour tous les goûts.

Vous devrez ainsi, grâce à vos alliés rassemblés à l’occasion sous l’étendard du SHIELD, collecter les six pierres d’infinités avant que l’Ordre Noir et Thanos s’en emparent afin d’accomplir leur funeste dessein.

Notez qu’au cours de la campagne, vous pourrez changer d’équipier, reconstituer votre équipe et accéder aux défis en les découvrant cachés au fil des niveaux.

Vous pourrez également jouer n’importe quel personnage – et équipe – au cours de TOUT le scénario ; aucune restriction de héros ni d’équipe imposée, vos héros préférés vous accompagneront tout au long de votre périple.

Vos sessions de jeu seront entrecoupées de cinématiques explicitant un scénario certes simple mais bien réussi et crédible, grâce notamment au style graphique propre à MUA3 et ses personnages iconiques.

Pas de ratage en perspective donc, mais un scénario simplet et classique, compensé par des sessions de jeu parfois prenantes mais difficiles et des cinématiques mettant parfaitement en scène les héros avec leur psychologie et mœurs habituels bien connus.

GAMEPLAY ET FONCTIONNALITÉS

Un point relativement important qui mérite un passage en revue assez poussé.

Côté Gameplay, MUA3 semble assez simple à prendre en main, à l’image de MARVEL FUTURE FIGHT, qui dispose d’un gameplay similaire. Néanmoins, MUA3 se montrera rapidement de plus en plus difficile au fil de l’aventure, entrecoupée par des boss de niveau dont il faudra venir à bout. Certains requerront plus de maîtrise et de connaissances de gameplay, quand d’autres seront plus abordables.

La prise en main n’est au final pas si facile qu’elle le laisse penser ; bien qu’il n’existe que quelques combinaisons de touches ainsi qu’une attaque puissante et légère, le plus difficile restera de gérer la défense et la survie de votre personnage.

 Les sessions de combat alternent généralement entre armadas de serviteurs, mini-boss groupés et serviteurs, et boss de niveau. Lorsque vous attaquez, vous n’êtes pas à l’abri des coups adverses, sans compter que vous ne disposez d’aucune immunité temporaire lorsque vous êtes projeté au sol ou enchaînés par différents adversaires.

À LIRE
James Bond 25 : La Chine peut attendre

Il existe bien entendu une possibilité de bloquer les coups, mais celle-ci suggère que vous ne touchiez à aucun autre bouton hormis celui-ci. Vous passerez donc la majorité de votre temps à exécuter des dash pour survivre, plutôt que d’essayer de parer les attaques.

S’ajoute à cela vos coéquipiers, contrôlés par l’IA, qui se montreront d’une efficacité plutôt… contrastée. Ces derniers auront tendance à consommer des réanimations –qui ne sont qu’au nombre de trois –  pour sauver vos équipiers – I.A – K.O. Il vous faut donc maîtriser parfaitement votre personnage pour venir à bout de vos adversaires tout en gérant vos PV et réanimations. En d’autres termes, même si vous êtes en équipe, vous faites souvent la majorité du travail.

Les fonctionnalités de MUA3 restent en finalité plutôt restreintes ; un gameplay contrasté tantôt plaisant, tantôt frustrant, des uniformes manquants pour quelques personnages et des modes de jeu plutôt limités, gravitant essentiellement autour de la campagne. Beaucoup d’oublis qui, espérons-le, seront comblés au plus vite avec sa sortie officielle et les mises à jour futures. Seule la difficulté de certains boss en campagne et des défis complexes rallongent la durée de vie du jeu.

CONCLUSION ET NOTE DE LA RÉDAC’

-Graphismes : 9/10 : «Un style graphique original qui peut paraître léger et cartoonesque mais travaillé dans les moindres détails, rendant les personnages vivants et attachants avec décors réussis et réalistes ; seule la pixellisation ponctuelle de l’écran nuit à la qualité des graphismes »

Durée de vie : 7/10 : «Des modes de jeu encore trop peu nombreux qui restreignent les possibilités au mode campagne et à ses défis, mais compensés par la complexité de certains passages de l’histoire et missions spéciales, donnant accès à de belles récompenses »

-Bande-Son : 9/10 : « Peu de choses à dire, si ce n’est que les doublages en VO sont plutôt bien choisis, les bruitages du jeu et des cinématiques bien maitrisés et les musiques s’alignent parfaitement avec les différentes occasions »

-Gameplay : 7/10 : «Facile d’apparence, il faut beaucoup de pratique et de technicité pour maîtriser certains héros et passer quelques boss plutôt difficiles. Les phases de combat se montreront assez répétitives sur la durée, et les difficultés liées à la survie de vos personnages persisteront tout au long de l’aventure. Seules les cinématiques appréciables viennent parfois couper court à une certaine frustration »

-Fonctionnalités : 8/10 : «On note un effort des développeurs de rapprocher le joueur au plus près de ses héros favoris grâce à du contenu supplémentaire comme ceux présents dans la galerie, et les animations des personnages dans le menu d’équipe. Néanmoins, il manque encore quelques contenus comme des tenues alternatives supplémentaires ou davantage de fonctionnalités liées au style A-RPG, comme le maîtrise parfaitement MARVEL FUTURE FIGHT »

Note Geekslands : 8/10

MARVEL ULTIMATE ALLIANCE 3 répond donc aux attentes d’un jeu MARVEL qui offre enfin la possibilité de jouer la majorité des personnages principaux du MCU. Avec un style graphique particulier assez mal vu de la communauté, les personnages ne s’en montrent pas moins réussis, vivants et travaillés dans les moindres détails. Le Gameplay, nécessitant un certain temps de prise en main, s’approcherant plus d’un style arcade que d’un RPG classique, avec au passage quelques frustrations garanties. Malgré cela, il manque encore quelques fonctionnalités et contenus supplémentaires pour faire de MUA3 un jeu durable et complet, comme des éléments de RPG, des évènements communautaires, de gestion de personnages ou des skins supplémentaires. Néanmoins, les joueurs fan du MCU devraient apprécier cette nouveauté exclusive à la Nintendo Switch !

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Actualités

Mario Kart Wii continue à se vendre à un rythme étonnant !

Communiqué par Nintendo : la version Wii de Mario Kart continue de s’écouler à un rythme particulièrement étonnant…

Publié

le

par

Lecture 1 min.

Nintendo a récemment publié son bilan mettant à jour les chiffres de ces ventes. 

On peut voir que la version Wii de Mario Kart est passée de 37,20 à 37,24 millions d’unités vendues. C’est donc 40 000 exemplaires écoulés entre le 1er avril 2019 et le 30 septembre de la même année.
Résultat de recherche d'images pour "mario kart wii"
Sorti en 2008, il s’agit là d’une jolie performance pour un jeu d’une console qui n’est plus produit depuis le 20 octobre 2013. Alors qu’aucun jeu de Wii U, qui est plus récente, n’a le droit à ce type de second souffle.
Avec une communauté visiblement forte et encore active qui s’est fait ressentir notamment avec la sortie mobile de Mario Kart Tour. La situation reste quand même assez exceptionnelle et imprévisible.

À LIRE
Faucon & le Soldat de l'Hiver : La série pourrait introduire le Captain America noir des comics
Continuer la lecture

Actualités

Analogue Pocket réinvente la Game Boy !

Analogue annonce la Pocket, une console pensée pour les jeux Game Boy, mais aussi Game Gear, Neo Geo Pocket Color ou Atari Lynx.

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

Après 30 ans, la célèbre brique de Nintendo campe une place dans chaque enfance des joueurs d’antan.

Après avoir sorti leur propre version de la NES, de la Super Nintendo et de la Megadrive ; la société Analogue vient d’annoncer l’arrivée de l’Analogue Pocket. Un magnifique top modèle de console portable, qui reste classe tout en étant rétro. Elle vous permettra de (re)jouer aux jeux Game Boy, Game Boy Color, mais également Game Boy Advance !

Dotée d’un écran LCD rétroéclairé de 3,5 pouces avec une résolution de 1600×1440, soit 10x la résolution de l’originale. Un adaptateur vendu séparément permettra de jouer à d’autres consoles que celle de Nintendo. (Game Gear, Neo Geo Pocket Color, Atari Lynx, etc…)

À LIRE
James Bond 25 : La Chine peut attendre

Côté accessoires, un Analogue Dock sera aussi disponible, celui-ci permettra de jouer aux jeux sur la TV. Elle intégrera également une station de travail audio numérique avec synthétiseur et séquenceur, elle pourra donc être utilisée pour créer de la musique électronique rétro. Et la possibilité d’y programmer ses propres jeux est présente pour les plus ambitieux.

Aucune date de sortie officielle n’a été divulguée, mais sa sortie se fera courant 2020. L’Analogue Pocket sera vendue 199 $ (environ 180 €). Pour s’assurer de son succès, Analogue a confirmé un nombre d’exemplaires limitées à une petite quantité. Alors, n’hésitez pas à renseigner votre mail sur le site d’Analaogue, afin d’être au courant de la date de mise en vente.

À LIRE
Venom 2 : Une première image de Woody Harrelson (Carnage)
Continuer la lecture

Jeux Vidéos

100 Millions de téléchargements en une semaine pour Call Of Duty Mobile !

Des chiffres importants.

Publié

le

par

Lecture 4 mins.

Le 29 Octobre 2003 sortait le tout premier Call of Duty, il se décline aujourd’hui sur mobile. Un défi relevé par Activision: puisque lundi dernier (1er Octobre), en deux jours Call of Duty -Mobile atteignait déjà les 20 millions d’installations. Après une semaine d’exploitation dans le monde entier; le jeu franchi le cap des 100 millions de téléchargements. 

En France, Call of Duty Mobile devient l’application la plus téléchargée sur le mois d’octobre 2019, devant WhatsApp et Vinted. Développée par le studio Timi de Tencent et publiée par Activision. Call of Duty Mobile est disponible gratuitement sur le Play Store et l’App Store, des achats intégrés allant de 1,09€ à 109,99€ sont proposés.

On peut observer que Activision a mis le paquet sur le gameplay et les graphisme. La version mobile de Call of Duty se rapproche un maximum de l’expérience console, avec un pass combat semblable à ce que l’on peut observer chez la concurrence. Le pass premium permet d’obtenir de meilleurs de gains lors d’un passage de niveau, comme sur Fortnite ou encore PUBG.

À LIRE
Birds Of Prey : Warner change le nom du film pour se relancer

Call Of Duty Mobile suit le modèle free-to-play en proposant un mode Battle Royale. Le jeu emprunte des personnages et éléments tirés de certains épisodes sur consoles et PC, particulièrement des jeux Black Ops et Modern Warfare. On peut ajouter que les modes de jeux multijoueurs: Ligne de front, Match à mort par équipe, Domination et Recherche & Destruction; sont bel et bien présent.

Le plus gros démarrage de l’histoire des jeux sur mobile ?

Une semaine auparavant, Mario Kart Tour sortait et faisait 90 millions de téléchargements en une semaine. Nintendo n’aura pas fait long feu sur la première place du podium des plus gros démarrage de jeu mobile. Avec ses 100 millions, le titre d’Activision distance le plus gros succès de Nintendo Mobile, à seulement une semaine d’intervalle. Il fait également de l’ombre au classement à PUBG Mobile (28 millions de téléchargements), Fortnite (22,5 millions de téléchargements sur iOS la première semaine) et Pokémon GO (85,5 millions). Ce qui fait de Call Of Duty Mobile le plus gros démarrage de l’histoire pour un jeu mobile.

À LIRE
Critique : Dolittle - un remake réussi ?

Call Of Duty Mobile aura également généré beaucoup plus de revenus que Mario Kart Tour et son abonnement payant. Comme souvent, ce sont les joueurs sur iOS qui ont dépensé le plus; 9,1 millions de dollars en une semaine, soit 53% des recettes totales. De leur côté, les joueurs Android ont rapporté 8,3 millions de dollars (47% des revenus). Depuis sa sortie, Call of Duty Mobile a généré 17,7 millions de dollars. C’est plus que Mario Kart Tour (10,7 millions) et Fortnite (2,3 millions). Bref, c’est un record historique pour l’histoire des jeux mobiles.

Continuer la lecture

En ce moment