Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Bande Annonce Cinéma

BLADE RUNNER 2049: Le grand retour de Rick Deckard!

Le célèbre chasseur de réplicants est de retour 34 ans après les évènements du premier opus qui reste, encore aujourd’hui, un monument de la SF au cinéma.

Le célèbre chasseur de réplicants est de retour 34 ans après les évènements du premier opus qui reste, encore aujourd’hui, un monument de la SF au cinéma.

Denis Villeneuve, remarqué pour « Sicario » et plus récemment pour « Premier Contact », est aux commandes de cette suite attendue ardemment par une cohorte de fans aux aguets. Ici, le personnage de Deckard sera, selon toutes vraisemblances un témoin du passé, permettant de raccrocher les wagons de l’histoire. Harrison Ford ayant quelque peu dépassé l’âge des cabrioles, le personnage d’action central sera bel et bien l’agent K, interprété par Ryan Gosling, qui, après avoir mis au jour un secret longtemps enfoui risquant de faire sombrer les restes de la société dans le chaos, se met en quête de l’agent Deckard, porté disparu depuis une trentaine d’années.

{youtube}sE8HEBSY_1o{/youtube}

Bien que ce teaser ne dévoile que peu de chose de l’histoire, l’univers de Blade Runner est là, le fan service à base de « néon sous une pluie battante des trottoirs brumeux d’où surgit un homme en imper » fonctionne à plein régime. Reste à savoir également si le laps de temps entre les deux films ne jouera pas en sa défaveur au risque de se vautrer lamentablement aux yeux du public, même si la production bienveillante de Ridley Scott a de quoi rassurer. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Il faudra certainement s’attendre à une levée de boucliers des fans purs et durs, mais outre la maigre attention que pourrait éveiller en nous un scénario original, le retour dans la brume éclairée au néon du L.A. de Ridley Scott vaut à elle seule l’existence et l’attente de cette suite. Ajoutons à cela l’électrisante sensation apportée par la vision du flingue emblématique qui précède l’apparition du « Old Man » Blade Runner, toujours sous les traits, aujourd’hui burinés, d’Harrison Ford, et on obtient le cocktail parfait pour engendrer la « hype » nécessaire au succès du film sans pour autant effacer la force iconique de son prédécesseur.

Sortie prévue le 6 octobre 2017.

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité