Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Reviews

Bady Trash E1 : La review

On vous a régulièrement parlé de cette mini série française réalisée par de jeunes acteurs. Nous avons vu le premier épisode.

On vous a régulièrement parlé de cette mini série française réalisée par de jeunes acteurs. Nous avons vu le premier épisode.

Réalisé par Jay Viallet (qui tient également le rôle de Dan) la première saison de Bady Trash proposera quinze épisodes de treize minutes diffusés mensuellement sur YouTube.

L’argument

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Après avoir purgé une peine de 5 ans, Dan, un dealer au tempérament instable, retrouve enfin la liberté. Le monde réel ayant continué de tourner sans lui, il découvre une nouvelle tendance qu’il était loin d’avoir imaginé : les justiciers masqués. Ces derniers pourraient bien être un obstacle à son business et à la vengeance qu’il souhaite exercer sur Floyd, caïd psychotique responsable de son emprisonnement, d’autant plus qu’une personne de leur entourage semble se cacher derrière l’un des masques de ces fameux justiciers. Mêlant drogue, trash et situations complètement barrées, une spirale infernale unique en son genre va alors commencer, reléguant ces justiciers français au rang de personnages secondaires.

Ce premier épisode introduit d’entrée Floyd, le responsable des malheurs de Dan qu’il estime coupable de son emprisonnement. D’emblée le personnage montre sa nature plutôt dérangée et vulgaire dans une scène évidement classé R. Crapule aux allures despotiques, Floyd vie très mal la chute de son empire, il prend ses résolutions et accepte alors son présent.

Sortie de taule, Dan compte faire casquer les petits malins incapables de payer leurs dettes dans les délais, on se rendra compte que ce repris de justice est littéralement instable. L’occasion de rencontrer un premier justicier se présentera alors à lui. Drôle de monde que celui de l’extérieur.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Basé sur un format de 13 minutes par épisode, Bady Trash débute le 13 novembre prochain. La série propose des contenus interdits au moins de 16 ans.

{youtube}uMCfNjr4qnU{/youtube}

L’épisode 1 pose logiquement les fondations de la série et permet de découvrir les caractères totalement barrés des personnages principaux. La scène d’introduction en est le meilleur exemple. Les enregistrements sont de bonnes qualités et le jeu des acteurs est globalement très agréable.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Dans le fond, Bady Trash n’hésite pas à s’attaquer aux problèmes de notre société et offre en un seul épisode suffisamment de contenu pour parer aux polémiques qui entourent bien souvent le monde cinématographique (une spéciale à Maurice !).

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité