Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Geeks LandsGeeks Lands

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Home > Analyses > Ant-Man 3 : Comment le film a saboté les débuts de Kang le Conquérant

Analyses

Ant-Man 3 : Comment le film a saboté les débuts de Kang le Conquérant

Kang le Conquérant © Marvel Studios
Kang le Conquérant © Marvel Studios

/Attention : Nous aborderons le traitement purement cinématographique de Kang le Conquérant et non sa fidélité avec les comics sources/

La série Loki l’avait prédit via la présence de Celui Qui Demeure, Kang le Conquérant allait très prochainement débouler dans les travées du MCU pour laisser libre cours à ses pulsions meurtrières. Résultat : le super vilain incarné par Jonathan Majors a fait ses grands débuts dans les aventures de l’homme fourmi : Ant-Man and The Wasp : Quantumania… Un long-métrage qui est loin de faire l’unanimité. Outre sa violente dégringolade au box-office, ce nouvel Ant-Man fait partie des films les moins bien notés du MCU, ce qui est mérité.

La réalisation est catastrophique, les personnages risibles (Cassie, Hank et MODOK en tête), les effets spéciaux immondes et l’histoire inintéressante au possible. Dommageable lorsque l’on sait que le long-métrage avait une mission capitale : Introduire les débuts de Kang, l’instaurer comme une menace XXL pour les futurs Avengers du MCU. Surtout, les fans devaient, via l’arrivée de Kang, faire définitivement le deuil de l’ultra apprécié Thanos

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Mais Peyton Reed sabote littéralement l’entrée de ce personnage clef pour la suite de son univers. D’un vilain corrosif, puissant, égocentrique et intouchable (et incarné par un incroyable Jonathan Majors), le film transforme petit à petit sa présence en un foireux désastre burlesque, où on a l’impression que le seul point positif du film pâtit des choix hasardeux de ses auteurs. Ant-Man était il le bon univers pour présenter Kang pour la première fois ? 

Ant-Man 3 © Disney
Ant-Man 3 © Disney

Déjà, la saga Ant-Man n’a jamais vraiment été appréciée des fans de Marvel pour une raison toute simple : Chaque opus venait systématiquement après une grosse échéance du MCU (L’ère d’Ultron a précédé le premier film, Infinity War le second), si bien que le côté cool et aseptisé de chaque films n’étaient pas bienvenus après tant de richesse dramatique dans les différents films Avengers. Beaucoup voyaient quelque chose de salutaire dans ce virage à 180° vers le drame grâce à Kang. Et pourtant, ce n’est que l’arbre qui cache la forêt. 

Même si Jonathan Majors s’efforce d’insuffler à son Kang seulement du sérieux, le personnage de Scott ne colle pas avec lui : Toujours trop tendre, trop « drôlet« , Scott n’est juste que quand il a peur pour sa fille. Aucun des autres personnages ne rivalise avec le méchant. Cassie Lang jette des « papas » à tout va et raisonne en cinq secondes un MODOK juste en lui demandant de ne plus être « un tocard« , Janet passe l’entièreté du film à jouer la mystérieuse et Hank traîne la patte d’un air dépressif pendant tout le film. Kang est donc bien seul à essayer de tirer un enjeu dramatique et flippant du film pour s’imposer comme la prochaine menace d’envergure du MCU.

Les choses avaient pourtant bien commencées. La confrontation entre Scott, Cassie et Kang dans la prison de ce dernier est magistrale. On sent toute la puissance et la violence du personnage qui écrase le mini-Avenger avec charisme. Mais tout se gâte par la suite. Le scénario le rend passif et spectateur de l’attaque de Scott et Cassie contre son temple impérial. Le personnage assiste au déclin de son empire par deux Avengers

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Ant-Man : Quantumania © Disney
Ant-Man : Quantumania © Disney

Lui qui n’est jamais promptement menaçant l’annonce pourtant à de nombreuses reprises : Il a maté bien des révolutions, tué beaucoup d’Avengers, mais se fait piéger par Hank Pym qui ramène une armée de fourmis. Mais surtout, Peyton Reed fait choir son personnage par la nécessité de donner un baroud d’honneur non nécessaire à MODOK. Puisque le scénario souhaite se débarrasser de la grosse tête en CGI affreux de Corey Stoll, autant faire en sorte qu’il se sacrifie pour affaiblir considérablement Kang… Qui devra mater tous les Avengers dans quelques années on le rappelle. Kang est donc massacré par les parti-pris pourris de ce film qui cumule les mauvais choix. 

Dans un extrême sursaut, Kang empêche Scott de quitter le monde quantique, mais se fait piéger dans un réacteur multiversel par Hope. Si sa disparition suggère son retour à l’avenir, Marvel a raté une occasion de cimenter son méchant dans des racines violentes et inédites en ne tuant pas Scott. S’il se fait, en revanche, violemment tabasser, Marvel aurait tout gagné en sacrifiant son petit homme fourmi, surtout que Cassie aurait pu avoir une place à prendre dans le futur du MCU. A la place, le studio cher à Kevin Feige choisit un schéma atypique de narration : le méchant perd à la fin (du moins temporairement). 

Concernant la scène post-générique : Celle-ci ne fonctionne pas, mais nous reviendront dessus plus tard pour expliquer pourquoi. On est donc sur un début pas forcément en fanfare pour Jonathan Majors.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Publicité

Exclus

Dogman - Europacorp

Cinéma

2023 a été une année faste pour le cinéma Français. Entre les bonnes surprises de genres telles qu’Acide de Just Philippot, le Règne Animal...

Fantastic Four © Disney Fantastic Four © Disney

Cinéma

Marvel Studios a créé une véritable onde de choc dans le monde des fans de super-héros en dévoilant officiellement le casting de son très...

Madame Web © Sony Madame Web © Sony

Cinéma

L’accueil critique initial pour « Madame Web« , le nouvel ajout au Sony’s Spider-Verse, semble loin d’être élogieux, d’après les premiers retours. Dirigé par S.J. Clarkson...

Deadpool 3 © Disney Deadpool 3 © Disney

Bande Annonce

Le seul film du MCU pour l’année 2024 dévoile enfin son premier teaser. Après de nombreuses spéculations et images leakées – volontairement – Marvel...

Deadpool 3 © Marvel Deadpool 3 © Marvel

Cinéma

L’anticipation autour de « Deadpool 3 » atteint de très grandes attentes avec la nouvelle que la première bande-annonce tant attendue du film pourrait être révélée...

Vaiana 2 © Disney Vaiana 2 © Disney

Bande Annonce

L’univers Disney s’apprête à accueillir une nouvelle aventure épique avec l’annonce officielle de « Vaiana 2 » (« Moana 2″ en version originale), promettant de plonger une...

Plus d'Articles

Bande Annonce

L’univers Disney s’apprête à accueillir une nouvelle aventure épique avec l’annonce officielle de « Vaiana 2 » (« Moana 2″ en version originale), promettant de plonger une...

Bande Annonce

Le seul film du MCU pour l’année 2024 dévoile enfin son premier teaser. Après de nombreuses spéculations et images leakées – volontairement – Marvel...

Cinéma

L’anticipation autour de « Deadpool 3 » atteint de très grandes attentes avec la nouvelle que la première bande-annonce tant attendue du film pourrait être révélée...

Bande Annonce

Le Superbowl a su livrer quelques bandes annonces de films attendus par les spectateurs. Si beaucoup de regards étaient tournés vers Deadpool & Wolverine...

Publicité