Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Analyses

Pourquoi le final de Glass Onion est décevant

Glass Onion © Netflix
Glass Onion © Netflix

/Attention, cet article contient des spoilers de Glass Onion : A Knives Out Mystery/

Il est arrivé sur Netflix le 23 Décembre 2022 pour les fêtes de fin d’année. Après un sacré deal entre les producteurs et le géant du streaming permettant de céder les droits de la franchise pour 400 millions de dollars, Benoît Blanc va revenir dans, à minima, trois nouvelles enquêtes. La première était ce mystérieux Glass Onion, toujours entouré d’un casting XXL (Daniel Craig, Janelle Monae, Kathryn Hahn, Dave Bautista, Edward Norton, Jessica Henwick…). Ce Cluedo géant de Rian Johnson avait le mérite de nous proposer dans son premier opus un sacré retournement de situation avec le meurtre du vétéran de la famille Thrombey, joué par Christopher Plummer. En révélant un mystère difficilement anticipable, le long-métrage avait prouvé sa capacité à étonner les fans de films de Whodunit, en réinventant partiellement le genre.

Comme nous l’avons souligné dans notre critique, Glass Onion continue d’établir l’univers de Benoît Blanc mais le final déçoit. Aussi talentueux soit-il, le détective joué par Daniel Craig arrive (très) facilement à bout des différents mystères. Point d’orgue de cette déception : Le milliardaire Miles Bron avait mis en scène son meurtre pour guider Glass Onion vers la résolution d’une affaire factice, mais Benoît Blanc casse tout son délire et faire partir le film vers une véritable affaire de meurtre. Ce qui donnait un caractère inédit au Whodunit de Johnson est vite désamorcé. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Glass Onion © Netflix
Glass Onion © Netflix

Encore plus dommageable, le mystère se noient dans un épilogue bien prévisible : C’est Miles Bron, le milliardaire et patron de la société Alpha, qui a tué Andie Brand, son ancienne associée car celle-ci n’était pas d’accord de promouvoir un nouveau carburant dit « novateur » mais qui n’avait pas fait d’essais. En plein milieu du film, par un flash-back, l’enquête revient sur ses tous débuts : Benoît Blanc était au courant du véritable enjeu de sa présence dès le début et à partir du moment où l’on constate que Andie est morte et que sa soeur jumelle la remplace, l’identité du meurtrier nous apparaît comme une évidence. 

Le gaz nouvelle génération nous étant présenté comme le coeur du problème, les réactions de tous les personnages nous font intrinsèquement comprendre qu’aucun d’entre-eux n’auraient pu tuer Andie. Le seul qui reste dans toute cette affaire : Miles Bron. Au final, Glass Onion s’enferme dans une résolution presque trop conventionnelle : le méchant, c’est le co-partenaire qui n’est pas d’accord pour une décision au sein de l’entreprise. Là où le premier Knives Out, par de multiples retournements de situation, nous avait présenté Ransom comme le génie machiavélique (mais avec surprise), Glass Onion nous offre trop ce que l’on attends. Dommage pour un film à enquête.

Publicité

Exclus

Ant-Man and The Wasp : Quantumania - Disney

Cinéma

Plus qu’une poignée de jours avant de découvrir le très attendu Ant-Man and The Wasp : Quantumania de Peyton Reed qui verra notre bon...

Alita : Battle Angel © Fox Alita : Battle Angel © Fox

Cinéma

Avatar : The Way of Water est un mastodonte au box-office qui écrase tout sur son passage. Un mois après sa sortie, le film...

Streaming

Et ce, dès le Lundi 16 janvier prochain

Jeux Vidéos

Le RPG coopératif d'Ubisoft une nouvelle fois renvoyé par le fond

sinisters six sinisters six

Analyses

Spider-Man : No Way Home a permit, avec drame et nostalgie, de refermer la trilogie Spider-Man made in Jon Watts, initiée avec Homecoming puis...

Actualités

Marvel Studios préparerait déjà l'avenir des prochaines phases du MCU depuis la phase 4...

Plus d'Articles

Cinéma

En 2016, Marvel Studios a lancé en grandes pompes le renouveau de Spider-Man avec sa trilogie made in Jon Watts. C’est Spider-Man : Homecoming...

Actualités

Marvel Studios préparerait déjà l'avenir des prochaines phases du MCU depuis la phase 4...

Cinéma

Avatar : The Way of Water est un mastodonte au box-office qui écrase tout sur son passage. Un mois après sa sortie, le film...

Analyses

Si Avatar : The Way of Water est en train d’exploser le box-office moins d’un mois après sa sortie (1.7 milliards de dollars de...

Publicité