Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Cinéma

Adam à travers le temps : Une comédie d’aventure SF mollassonne

Adam, interprété par Ryan Reynolds, à qui plus rien ni personne ne résiste, voyage dans le temps pour tenter de sauver sa femme et contrecarrer les plans machiavéliques d’une méchante femme d’affaires. Dans la manoeuvre, Adam se plante et n’arrive pas à la bonne année, tombant sur lui meme, agé de douze ans. De ce constat de départ, Shawn Levy réalise une comédie de science-fiction assez poussive et peu convaincante.

Levy avait pourtant mis toutes les chances de son coté pour nous servir un film à la hauteur de son Free Guy, la partie fun en moins. Il en résulte une succession de déjà-vù et d’échanges de punchlines faiblardes sans aucune alchimie entre les acteurs. Malgré son casting premier choix et des effets spéciaux convaincants, la sauce ne prend pas et on se surprend à regarder l’heure à la moitié du film tant l’action est poussive.

adam4
Reynolds et le Levyverse.

Les scènes s’enchainent sans jamais faire naitre un réel interet pour l’histoire et ses personnages. Des personnages introduits et développés trop rapidement pour permettre une vraie empathie. Les comédiens et le spectateur suive une route balisée et convenue sans aucune prise de risque. L’influence pop est très forte même si rarement explicite, et les rares moments qui pourraient nous emmener pour de bon dans l’histoire sont désamorcés par une vanne ou une situation qui sape le moindre effort dramatique pour rester dans le feel good movie plan-plan.

32577036
Vous attachez pas, c’est clairement pas le but.

On ressent la volonté de copier sur les copains qui ont réussis ,on à la chanson désuète mais pleine de charme, on à la mère courage, le fils chiant mais attachant, le père qui prend conscience de ses erreurs, la méchante sensée être charismatique et diabolique mais pas trop, incarnée par l’impeccable Catherine Keener qu’on à même liftée numériquement pour l’occasion, la femme du héros, badass mais pas trop pour laisser la place au dit héros. On est dans le parfait actioner des s, sauf qu’on est en 2022 et que ce genre de films ne fonctionnent plus aussi bien qu’à l’époque. Tous ces archétypes cumulés forment un ensemble pataud et maladroit que le réalisateur peine à mener au bout de leur histoire.

Tous ces efforts ne permettent pas au film de décoller. Reynolds fait du Reynolds et on en arrive à de l’auto-référence méta autour de Deadpool, exercice déjà effectué dans… Deadpool à propos de Green Lantern. Les acteurs qui s’auto-référencent et se vannent eux même par films interposés ça peut être marrant mais aussi très périlleux et devenir un problème d’égo surdimensionné « à la The Rock« , un seul ça suffit largement.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
adam a travers le temps photo mark ruffalo ryan reynolds 1417655
Une relation père/fils assez brouillonne.

Au niveau de l’action, même constat, les séquences s’achèvent aussi rapidement qu’elles ont commencées, le tout sans bousculer le spectateur dans sa digestion. L’humour est convenu et fera sourire par moments, tout comme les séquences d’émotions qui sont vites expédiées pour ne pas faire pleurer dans les chaumières. Encore une fois, le choix du rythme et le cadençage erratique des séquences empêchent d’entrer véritablement dans le récit, pour le survoler, parfois péniblement.

Malgré ses quelques qualités, ce Adam à travers le temps ne convainc pas et sonne comme la plupart des productions Netflix, bien mais pas top. Il reste un divertissement familial standard sympathique, très basique et rapidement oubliable.

Publicité

Exclus

Ghostbusters : Afterlife © Sony

Cinéma

Ghostbusters : Afterlife a eu son petit succès d’estime en 2021 permettant aux fans de la franchise de faire table rase de l’immondice sortie...

Ant-Man and The Wasp : Quantumania - Disney Ant-Man and The Wasp : Quantumania - Disney

Cinéma

Plus qu’une poignée de jours avant de découvrir le très attendu Ant-Man and The Wasp : Quantumania de Peyton Reed qui verra notre bon...

Alita : Battle Angel © Fox Alita : Battle Angel © Fox

Cinéma

Avatar : The Way of Water est un mastodonte au box-office qui écrase tout sur son passage. Un mois après sa sortie, le film...

Streaming

Et ce, dès le Lundi 16 janvier prochain

Jeux Vidéos

Le RPG coopératif d'Ubisoft une nouvelle fois renvoyé par le fond

sinisters six sinisters six

Analyses

Spider-Man : No Way Home a permit, avec drame et nostalgie, de refermer la trilogie Spider-Man made in Jon Watts, initiée avec Homecoming puis...

Plus d'Articles

Cinéma

Avatar : The Way of Water est un mastodonte au box-office qui écrase tout sur son passage. Un mois après sa sortie, le film...

Actualités

L'arrivée d'un autre membre historique des Young Avengers se profile à l'horizon

Streaming

Et ce, dès le Lundi 16 janvier prochain

Cinéma

La suite du film « The Batman » est actuellement en projet. Le film, réalisé par Matt Reeves, a été un succès critique et commercial lors...

Publicité