Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Geeks LandsGeeks Lands

#1 DE L'ACTUALITÉ CINÉMA ET SÉRIES

Home > Cinéma > Tout sur l'intrigue avortée du Spider-Man 4 de Sam Raimi

Cinéma

Tout sur l’intrigue avortée du Spider-Man 4 de Sam Raimi

Sam Raimi est le cinéaste qui a lancé la grande popularité du cinéma de super-héros en réalisant la trilogie Spider-Man, de 2002 à 2007. Le premier film a reçu des critiques très élogieuses et a remporté un immense succès au box-office avec 821,7 millions de dollars de recettes. Derrière, Raimi a réalisé Spider-Man 2 en 2004, film introduisant le Docteur Octopus d’Alfred Molina (que l’on retrouvera dans Spider-Man : No Way Home) et qui a rencontré un immense succès critique. Beaucoup ont qualifié ce deuxième long-métrage de meilleur film de super-héros de plus grand film du genre. Spider-Man 3 en 2007 aura lui obtenu un résultat plus mitigé. 

Si un Spider-Man 4 avait été mis en chantier, il a rapidement été avorté à la suite du départ de Sam Raimi, qui a engendré celui de Tobey Maguire. Sony a par la suite décidé de redémarrer la franchise avec The Amazing Spider-Man (2012 et 2014) sous la houlette de Marc Webb et son interprète Andrew Garfield. Aujourd’hui, c’est sous les itérations de Tom Holland au sein du MCU que l’on peut suivre l’évolution des aventures du tisseur. Même si tous les regards sont tournés vers Spider-Man : No Way Home, beaucoup de fans se demandent à quoi aurait pu ressembler le Spider-Man 4 de Sam Raimi.

Retour à un méchant central
50202858

Après l’overdose de méchants dans le troisième opus (Venom, le Nouveau Bouffon, Sandman), les désirs de Sam Raimi étaient de revenir à un seul méchant, et par conséquent d’introduire le Vautour. John Malkovich était supervisé dans le rôle. Sam Raimi aurait aussi voulu caster Anne Hathaway dans le rôle de Felicia Hardy, alias la Chatte Noire. Enfin, Sam Raimi aurait voulu épaissir l’importance de Bruce Campbell, son ami, en lui offrant le rôle de Mysterio.

Si le personnage était cantonné à des caméos en tant que vigile de théâtre, Raimi voulait lui offrir le rôle de l’illusionniste criminel, sans pour autant l’inclure dans l’histoire. Mysterio aurait débuté la scène d’ouverture de ce Spider-Man 4 en se faisant arrêter à la suite d’une activité criminelle (un gros caméo de prévu quoi). 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
mysterio 1

L’intrigue du long-métrage aurait suivi directement la fin de Spider-Man 3 où on aurait suivi un Peter Parker encore marqué par la perte d’Harry Osborn (James Franco) et qui tente de se réconcilier avec Mary Jane (Kirsten Dunst), étant donné leur relation houleuse dans ce troisième opus. La franchise de Sam Raimi est celle qui a passé le plus de temps à travailler la psychologie de Peter et cette suite n’aurait pas fait exception à la règle.

Une autre intrigue qui était dans les tuyaux, et qui aurait causé un désaccord profond entre Sony et Sam Raimi était de propulser le Docteur Curt Connors (Dylan Baker) en Lézard. Cela aurait été un moyen de donner de l’importance à l’acteur, déjà régulier dans la franchise, mais on aurait retrouvé une figure de mentor chez Connors qui ressemblait déjà à celle du Docteur Otto Octavius dans Spider-Man 2. La donne était nette : Raimi voulait le Vautour, Sony le Lézard. Le film n’a ainsi pas pu se faire. Le cinéaste a d’ailleurs été mis sous pression par la date de sortie anciennement fixée au mois de Mai 2011

Tous les regards sont aujourd’hui tournés vers Spider-Man : No Way Home, qui réutilisera un grand nombre des précédents méchants de l’univers de Spider-Man avec leurs comédiens (Willem Dafoe en Green Goblin ; Alfred Molina en Docteur Octopus ; Thomas Haden Church en Sandman)… Plus qu’une semaine à attendre !

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Publicité

Exclus

Thor - Marvel Studios

Cinéma

Après deux opus estampillés Taika Waititi avec Thor : Ragnarök et Thor : Love and Thunder, le cinéaste Néo-Zélandais va officiellement se retirer de...

Jeux Vidéos

Pas de nouvel espoir pour le remake de KOTOR

Loki - Marvel Loki - Marvel

Analyses

Bon. Il faut parler de Loki qui est un cas d’école très rare chez Marvel. Ce n’est plus un secret de polichinelle, le MCU est en souffrance énorme depuis Avengers...

John Krasinski - Mister Fantastic John Krasinski - Mister Fantastic

Cinéma

Ce n’est plus un secret de polichinelle, les fans de l’univers Marvel ont été considérablement marqués par l’apparition surprise de John Krasinski en tant...

Loki - Disney+ Loki - Disney+

Cinéma

La crise continue chez Marvel ! En eaux troubles depuis les débuts de la phase 4 qui peine à séduire les spectateurs sur de...

The Marvels - Disney The Marvels - Disney

Critiques

/Attention : spoilers à venir sur The Marvels/ Nous n’allons évidemment pas vous présenter l’univers du MCU ni même vous contextualiser les personnages tant...

Plus d'Articles

Critiques

/Attention : spoilers à venir sur The Marvels/ Nous n’allons évidemment pas vous présenter l’univers du MCU ni même vous contextualiser les personnages tant...

Cinéma

Plutôt que de parler de son long-métrage, la cinéaste Nia Dacosta préfère discuter de quelques événements survenus au cours du MCU et notamment lors...

Cinéma

Ce n’est plus un secret de polichinelle, les fans de l’univers Marvel ont été considérablement marqués par l’apparition surprise de John Krasinski en tant...

Cinéma

Il y a quelques jours, Marvel a décidé d’anticiper plusieurs grands chantiers afin de prendre les devants face aux différentes crises qui gangrènent la...

Publicité