Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Top

Star Wars : Tous les seigneurs Sith évoqués dans l’Ascension de Skywalker

Le Retour des Sith dans Star Wars : L’Ascension de Skywalker, et avec lui de nombreuses références aux Seigneurs Sith, passés et présents.

Star Wars : l’Ascension de Skywalker est rempli de références à l’univers Star Wars, que ce soit dans les canons, format papier, ou films antérieurs. Neuvième et dernier film de la saga Skywalker, il y a de nombreux eastereggs des opus précédents, des séries, et même de l’Univers étendu original (avant Disney), maintenant connu sous le nom de Légends.

Avec un Dark Sidious ressuscité, à la tête de ses forces du monde Sith d’Exegol, il n’est pas surprenant que ce film fasse de nombreuses références aux Seigneurs des Ténèbres, passés et présents. En plus des Seigneurs Sith connu du monde entier comme Dark Vador et Dark Sidious, on trouve d’autres références dans le livre Star Wars : The Rise of Skywalker Visual Dictionary. En effet, on y apprend que chaque légion de l’armée de cavaliers Sith de Palpatine porte le nom d’un ancien Seigneur Sith, une façon détournée de confirmer officiellement leur existence sans rompre la continuité établie par Disney.

Dark Sidious

La référence au Seigneur Sith le plus évident dans The Rise of Skywalker est évidemment Dark Sidious. The Rise of Skywalker consacre Palpatine comme le méchant ultime de l’ensemble de la saga Skywalker. Non seulement il a orchestré la Guerre des Clones pour faire de la République son Empire Galactique, mais il a également été l’architecte du Premier Ordre depuis le début. En tant que Seigneur des Ténèbres, Dark Sidious a corrompu des Jedi tel que le Comte Dooku et Anakin Skywalker, et en tant que créateur du Suprême Leader Snoke, il est également indirectement responsable de la corruption de Ben Solo.

The Rise of Skywalker montre également un côté plus brutal et plus nostalgique de Dark Sidious. Dans le dernier chapitre de la saga, il ne se préoccupe plus de la subtilité ou de la tromperie. À ce stade, tout le monde sait qui il est vraiment. Il choisit donc de reconquérir la galaxie par la force brute, comme l’ont fait les anciens empires Sith plus de mille ans avant son Empire Galactique. En 35 ans ABY, la plupart des gens connaissaient peu l’histoire ancienne des Sith. La décision de Palpatine de donner à ses légions le nom d’anciens Seigneurs Sith est donc une preuve supplémentaire de sa nouvelle vision de la domination galactique.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Dark Vador

Il y a de nombreuses références à Dark Vador tout au long de l’Ascension de Skywalker. Le film commence avec Kylo Ren qui combat les sectes Sith devant le château de Dark Vador sur Mustafar. Après les avoir vaincus, Kylo acquiert le Sith Wayfinder de Vador et l’utilise pour atteindre Exegol dans les régions inconnues. Là, il fait la rencontre de Dark Sidious ressuscité (dans un corps de clone), qui lui révèle avoir communiqué avec Kylo au travers du suprême leader Snoke et de Dark Vador (dans ses visions), le faisant secrètement passer du côté obscur de la Force.

Avec ces nombreuses références à Dark Vador vient une influence accrue sur le jeune Ben Solo afin de perpétuer l’héritage de son grand-père. Kylo Ren reforge son casque, continue d’exposer celui de Vador dans ses quartiers personnels et sert sous les ordres de l’homme qui a corrompu et commandé Vador durant des années. Bien entendu, Kylo Ren suit également les traces de son aïeul en retournant du côté de la lumière (dans l’épave de la seconde étoile de la mort), et en se retournant et aidant à vaincre Dark Sidious une fois pour toutes.

Dark Plagueis

Le Maître de Palpatine, Dark Plagueis, est subtilement et indirectement mentionné au début du film. Lorsque Dark Sidious est découvert pour la première fois sur Exegol, il fait allusion au mystère de sa résurrection avec une citation familière de Star Wars : Épisode III  La Revanche des Sith  : « Le côté obscur de la Force est un chemin vers de nombreuses capacités que certains considèrent comme… contre nature. » Palpatine avait tenu les mêmes propos lorsqu’il relatait la « Tragédie de Dark Plagueis le Sage » à Anakin Skywalker.

À LIRE  Xavier Gens (Frontières) a failli réaliser un film du MCU... et tacle Marvel au passage

Bien que la vie et la mort de Plagueis aient été largement racontées dans l’histoire de Dark Plagueis de l’Univers élargi (Legends), on ne connaît que très peu de chose sur ce personnage si l’on se contente uniquement de sagas reconnues officiellement par Disney. Les grandes lignes du roman Legends ont été reprises par Disney, mais il y a des divergences importantes, comme la mort de Plagueis. Dans le roman Legends, Dark Plagueis meurt pendant les événements de Star Wars : Episode I – La Menace Fantôme, mais dans le canon actuel, il a été tué avant les événements de ce film.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Outre ces informations sur Dark Plagueis, The Ryse Of Skywalker découle littéralement de ce Sith. On apprend dans La Revanche des Sith que ce dernier a su dompter la mort. Le neuvième opus de la saga révèle son secret. Celui-ci consistait à transférer sa conscience vers un nouvel hôte. Dark Sidious a ainsi pu revenir en transférant son esprit dans un corps cloné sur Exegol, prouvant que la méthode de son défunt maître fonctionnait bel et bien. On pourrait supposer également, comme il l’avait annoncé à Anakin, « ensemble nous découvrirons le secret de l’immortalité », qu’il l’a effectivement découvert grâce à son aide, sans pour autant le partager.

Dark Revan

La 3e Légion, alias la Légion Revan, confirme que le Seigneur Sith de l’Univers étendu, Dark Revan, fait également partie du nouveau canon de Disney. Bien que l’on sache peu de choses sur Revan dans le canon actuel, la version de l’Univers étendu de ce dernier est le protagoniste du jeu vidéo Knights of the Old Republic de 2003. Ici, Revan est un Jedi amnésique qui finit par découvrir qu’il a déjà été un puissant Seigneur Sith. Le RPG de l’époque des Legends se déroule des milliers d’années avant la trilogie prequel, de sorte que l’intrigue et les personnages du jeu ont pu être introduits dans le canon de Disney de façon relativement identique. L’ancienne guerre entre les Mandaloriens et les Jedi est incluse dans les deux continuités, donc Revan pourrait aussi avoir participé à la version du conflit du canon de Disney.

Dark Andeddu

La 5e légion de l’armée de l’Éternel Sith porte le nom de Dark Andeddu, qui est également mentionné dans le deuxième numéro de la série de comics Disney de  Star Wars Adventures : Retour au Château de Dark Vador.

Dans les Legends, Andeddu règne sur son monde natal, Prakith, son existence si longue lui a valu un culte de la part des habitants qui le voyaient comme un Dieu. Bien après sa mort physique, Andeddu a prospéré en stockant son esprit dans un holocron Sith. Plus d’un siècle après les événements de la trilogie originale, Andeddu revint brièvement à la vie, mais fut finalement vaincu par Dark Wyyrlok. Reflet de la résurrection et la défaite définitive de Dark Sidious dans The Rise of Skywalker. De plus, hypothétiquement, la version Andeddu de Disney pourrait bien rendre le personnage premier a avoir déjoué la mort.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Dark Tanis

De tous les Sith mentionnés dans l’Ascension de Skywalker, Dark Tanis est le seul à être exclusivement issu du canon de Disney. La 17e légion des Sith Eternal porte le nom de Tanis, et bien que ce Seigneur des Ténèbres n’ait pas encore fait une apparition complète dans la licence actuelle, son influence est importante dans Star Wars Rebels, et indirectement dans toute la saga Skywalker.

À LIRE  Star Wars : Daisy Ridley (rey) défend la fin de l'Ascension de Skywalker

En effet, Dark Tanis a créé une super arme massive dans le temple Sith de la planète Malachor, alimentée par des cyber cristaux et par le côté obscur de la Force. C’est lors d’un combat entre les forces Jedi et Sith à l’extérieur du temple que l’arme a été utilisée, anéantissant toutes les forces, Jedi et Sith confondus. Presque toutes les super-armes du canon Disney sont alimentées par des cybercristaux et sont utilisées directement ou indirectement par les Sith. La super-arme que Tanis a construite pourrait être la première super-arme Sith alimentée par des cristaux cybernétiques, ce qui en ferait le précurseur des Étoiles de la mort et de la Base Starkiller, et potentiellement de la flotte de destroyers stellaires de classe Xyston de Palpatine.

Dark Tenebrous

Plus sombre que « Dark Tenebrous » on ne voit plus rien. Blague bien nulle à part, le nom de ce Seigneur Sith est utilisé par la 26e légion des Sith Eternels, et comme Revan, Dark Tenebrous n’existe dans le canon de Disney que de nom. Dans l’univers élargi, Tenebrous est le Maître Sith de Dark Plagueis. Dark Tenebrous figure en bonne place dans le roman Dark Plagueis, où il est démontré qu’il a attisé une violente peur de la mort dans le cœur de son apprenti ainsi que son intérêt à combiner le côté obscur et mystique de la Force avec la science. Dark Tenebrous a fini par partir en mission avec Plagueis, où ce dernier a trouvé et exploité une occasion d’assassiner son mentor, selon la tradition Sith.

Dark Phobos

La 39e Légion des Sith Eternal est également connue sous le nom de Légion Phobos, faisant référence à Dark Phobos, un autre Seigneur Sith de l’ère des Legends bien que nous n’ayons toutefois que peu d’infos sur le personnage si l’on se réfère au canon Disney. Dans l’univers Légendes, Dark Phobos fait sa première apparition dans Star Wars : Le Pouvoir de la Force en 2008.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Star Wars : Le Pouvoir de la Force se penche également sur l’histoire de Phobos, révélant qu’elle est un Seigneur particulièrement sadique et cruel, capable de contrôler les esprits et d’exploiter les plus grandes peurs des gens. Les capacités et la terrifiante réputation de Phobos pourraient facilement être rendues canoniques. Phobos pourrait également être le Seigneur des Ténèbres qui a développé le pouvoir Sith de sonder l’esprit, un pouvoir destructeur du côté obscur, utilisé par les Seigneurs Vador, Maul, mais aussi Kylo Ren et Snoke.

Dark Desolous

Dark Phobos n’est pas le seul Sith issu de Star Wars : Le Pouvoir de la Force à être mentionné dans L’Ascension de Skywalker. Le nom de Dark Desolous est utilisé par la 44e légion des Sith Éternels.

Dark Desolous n’a pas toujours été un Sith. À ses débuts, il était Jedi, allant même jusqu’à atteindre le rang tant convoité par Anakin de Maître Jedi avant que sa soif de sang croissante ne le conduise à tomber dans le côté obscur de la force et à rejoindre l’Ordre Sith. Après être devenu un Seigneur Noir des Sith, Dark Desolous a conduit une armée à la victoire, tuant plus d’un millier de Jedi. Ce dernier a perdu la vie alors qu’il affrontait, seul, le Conseil Jedi tout entier.

Yaga Minor, la planète où Desolous a été vaincu, est incluse dans le canon officiel de Star Wars, donc Dark Desolous et ses combats contre les Jedi pourraient facilement s’inscrire dans cette nouvelle continuité. De plus, Desolous a utilisé au combat un bouclier fabriqué en cortose, usage potentiellement précurseur des armures résistantes aux sabres laser que portaient les gardes prétoriennes du Suprême Leader Snoke.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Cinéma

Wonder Woman 1984, réalisé par Patty Jenkins, devait initialement sortir en début d’année, mais Warner a été contraint de modifier ses plans suite à la...

Analyses

Dormammu, le seigneur de la dimension noire, pourrait devenir encore plus puissant que Thanos dans le Marvel Cinematic Universe à l'aide de Doctor Strange...

Analyses

Le manque de patience de Sony a fait échouer les deux précédentes franchises Spider-Man. Le Marvel Cinematic Universe pourrait commettre les mêmes erreurs.

Analyses

Dark Vador a-t-il inspiré Doctor Doom, ou était-ce l'inverse? Stan Lee a une fois mis fin au débat, avec l'art et la manière.

Cinéma

Johnny Depp, incarnation même de la piraterie à Hollywood, n’a pas fini de voir son bateau prendre l’eau. Alors que son affaire avec Hamber...

Analyses

Les méchants de la phase 4 (et au-delà) du MCU pourraient être plus puissants et plus dangereux que Thanos dans les deux derniers films...

Publicité

Plus d'Articles

Analyses

Le manque de patience de Sony a fait échouer les deux précédentes franchises Spider-Man. Le Marvel Cinematic Universe pourrait commettre les mêmes erreurs.

Cinéma

Selon Peter Stormare, qui a joué Lucifer dans le film en 2005, Constantine 2, avec Keanu Reeves, est en préparation.

Cinéma

Selon THR, Chris Pratt devrait jouer le rôle de Star-Lord dans Thor : Love and Thunder aux côtés de Thor (Chris Hemsworth). On ne...

Cinéma

Avengers Endgame des Frères Russo (2019) aura conclu définitivement l’arc narratif de Tony Stark (Robert Downey Jr). Héroïquement mort pour effacer Thanos et ses...

Publicité