Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Analyses

The Room (2003) : Un navet devenu culte (+ Consignes pour organiser une séance interactive du film)

Qualifié de pire film de l’histoire du cinéma, The Room de Tommy Wiseau est un film extraordinaire pour beaucoup car considéré comme absolument culte. Le scénario se tient dans un mouchoir de poche (The Room est une histoire d’amour qui tourne en rond où Johnny est très amoureux de sa copine Lisa mais cette dernière la trompe avec Mark, son meilleur ami), les incohérences scénaristiques de ce film se font légion, les acteurs jouent comme des pieds, les effets spéciaux sont horribles… Rien dans ce film ne fonctionne, tout et absolument tout est un désastre.

Au début, le film de Tommy Wiseau était vraiment pensé comme un drame romantique, mais il s’avère plus être une comédie gaguesque qu’autre chose. Le film se paye même le luxe d’avoir des mises au point du cadre qui ne sont pas terminées. 

Le film est entré dans les annales du cinéma comme le film le plus nanardesque de l’histoire si bien qu’il inspire un type de séance interactif complètement inédit dans la façon de visionner un film en salles. Certaines associations en France proposent en effet des séances exclusives de The Room avec un guide de règles à suivre pendant le visionnage. Il faut notamment hurler : « Le point ! Merci ! » quand l’image du film n’est plus très nette, jeter une cuillère en plastique en hurlant « Spoon ! » quand une cuillère apparaît à l’écran ou encore se balancer un ballon en mousse quand les personnages à l’écran jouent au ballon.

Très vite, ce genre de séance (nous avons insisté à l’une d’entre-elles en 2017) dérape. Les cris s’amoncellent, les rires aussi, les cuillères volent et cette séance exceptionnelle reste dans les mémoires. Nous n’avons jamais vécu pareil moment au cinéma. Renseignez-vous dans les différentes associations culturelles de votre ville, il se pourrait bien que ce type de séances puisse être proposé. 

Véritable phénomène culturel, The Room a fortement inspiré James Franco, qui est revenu, en 2017, sur le parcours du film (ainsi que son making-of) et de son géniteur central, Tommy Wiseau. Avec auto-dérision et humour, le long-métrage a été unanimement salué par la critique avec notamment une nomination aux oscars 2018 et un Golden Globe du meilleur acteur pour James Franco.

Véritable OFNI, The Room est à voir de toute urgence. L’expérience idéale restant bien sûr une découverte collective que vous pouvez notamment organiser entre amis. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Voici quelques grandes règles à suivre pendant un visionnage interactif du film :

• « Cuillère! »
Sans raison, il y a des images encadrées de cuillères sur le mur de l’appartement de Johnny et Lisa. Chaque fois que l’une des œuvres apparaît à l’écran, vous criez « Spoon! » et lancez des cuillères de pique-nique en plastique dans les airs. Avoir suffisamment de personnes fait que l’ensemble du projet s’auto-régénère, car la plupart des cuillères atterrissent quelques rangs plus loin. Alors que le film avance, les gens commencent à jeter des cuillères par ennui, même si la scène n’en a pas besoin.

• « Hi Denny! »
Utilisé pour annoncer les arrivées apparemment inutiles du gamin tragique appelé Denny. De plus, chaque fois que Denny quitte la scène, il convient de crier «Au revoir, Denny!»

• « LE POINT ! » 
Chaque fois que le film est flou, il faut crier «LE POINT !» puis remercier quand cela s’arrange.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

• « Sestostérone! »
Il faut crier ce mot dès qu’une scène de sexe (généralement assez longue) apparaît à l’écran.

• « LA PORTE ! »
Les personnages ont une fâcheuse tendance à laisser les portes ouvertes. Il faut donc leur crier de fermer la porte dès qu’ils ont oublié de le faire.

• « Aller! Aller! Aller! Aller! »
Les plans de suivi du pont du Golden Gate semblent indéfinis. La caméra continue de faire un panoramique à travers la baie, et il faut encourager son chemin en criant « Allez! Allez! Allez! » pour l’ensemble du plan. Célébrez la traverser du pont à la fin du plan.

• Lorsque les personnages se lance une balle, vous faites la même chose avec vos amis. 

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
The Room (2003) Directed by Tommy Wiseau Shown from left: Tommy Wiseau, Philip Haldiman (billed as Phillip Haldiman)
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Analyses

La phase 3 du MCU a peut-être déjà fait de Marvel Annihilation le prochain grand crossover qui pourrait potentiellement se dérouler dans Avengers 5.

Analyses

Pourquoi Galactus doit-il détruire des planètes ? La réponse est simple, en redéfinissant Galactus comme un aspect essentiel de l'Univers Marvel.

Films / Séries TV

Le journal Américain Variety vient de lâcher une petite bombe concernant l’avenir du Marvel Cinematic Universe. L’emblématique Nick Fury (Samuel L.Jackson) apparu dans 10 films...

Cinéma

La Snyder Cut fait encore parler d’elle, et en bien. Tandis que le combat mené pour que l’on puisse profiter un jour de cette...

Analyses

Aussi destructeur que soit Thanos, son frère Eros, alias Starfox, est un aventurier qui a inspiré les mythes terrestres du dieu de l'amour.

Bande Annonce Films / Séries

La première bande-annonce officielle de la série WandaVision est sortie dans la nuit.

Publicité

Plus d'Articles

Cinéma

Depuis la mort de Chadwick Boseman, l’incarnation de Black Panther dans le MCU, les fans de la saga cinématographique sont en deuil. Beaucoup n’ont...

Cinéma

En 2009 est sorti le tout premier Sherlock Holmes, mené par Robert Downey Jr et Jude Law, qui a remporté un véritable succès critique...

Cinéma

La Snyder Cut fait encore parler d’elle, et en bien. Tandis que le combat mené pour que l’on puisse profiter un jour de cette...

Analyses

Kang le Conquérant est censé devenir le prochain grand méchant du MCU - mais en regardant les comics, est-il plus fort que Thanos ?

Publicité