Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Jeux Vidéos

Star Wars : Jedi Fallen Order : Retour sur un ratage

Star Wars : Jedi Fallen Order est un nouveau jeu adapté de la mythologie Star Wars et sorti sur PC, XBOX one et PS4 depuis le 15 Novembre 2019. Le jeu installe son intrigue entre le troisième et le quatrième volet de la saga. Le joueur incarne un jeune Padawan nommé Cal Estis, cherchant à fuir l’Empire et la traque des derniers Jedi encore en vie, une chasse à l’homme menée par Dark Vador.

Jedi Fallen Order est un jeu 100% solo de type action/aventure ou le joueur va être amené à visiter plusieurs planètes, tout en éliminant des Stormtroopers et autres créatures sur son passage. Le tout en résolvant quelques énigmes. Très gros succès, le jeu s’est écoulé à plus de 8 millions d’exemplaires. Une belle réussite pour EA.

En soi, Jedi Fallen Order est un jeu qui emprunte beaucoup à quelques jeux du même style graphique et avec un même gameplay. On retrouve beaucoup de Uncharted, dans la résolution de certaines énigmes, ou du Tomb Raider, au sein de cette aventure Star Wars. Et c’est là où le bât blesse. Si les différentes volets du “Pouvoir de la Force” (2008-2010) s’imprégnait bien de l’univers en place pour proposer un gameplay plus intéressant, Jedi Fallen Order se perd dans tout ce qui n’est pas Star Wars.

À LIRE  Star Wars : Daisy Ridley (rey) défend la fin de l'Ascension de Skywalker

Les exemples sont nombreux. Si l’introduction est assez intéressante (notamment le niveau sur le train), on bascule très vite dans du redondant et de l’inintéressant. Pour étayer, TOUT le niveau situé au début où Cal doit retrouver l’hologramme du Jedi Eno Cordova est pénible à jouer. C’est long, c’est labyrinthique, les créatures sont les mêmes, le design du niveau est le même partout… Et si, passé ce niveau, on pense enfin passer la seconde dans le jeu, on se retrouve très rapidement à se confronter à des énigmes longues, où votre sabre laser ne sera plus qu’un petit accessoire non-utile.

Ce niveau… Quelle galère…

Le choix de rebooter les méchants lorsqu’on se soigne rend le jeu clairement difficile. Pour ne perdre aucune vie, il faut que le combat au sabre devienne trop mécanique (protection – attaque – protection etc…). Il n’y a clairement pas assez de fluidité et de choix chorégraphiques pour améliorer les combats au sabre qui devienne bien trop redondants. 

De plus, si les graphismes tiennent la route, le jeu est difficilement réaliste dans les interactions qu’à Cal avec les décors autour de lui. On a le sentiment d’être revenu quelques années en arrière d’un point de vue jouabilité. Fallen Order est truffé de légers beugs qui n’entravent pas la partie, mais qui rendent le tout bien moins sympathique à jouer.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
À LIRE  Wonder Woman 1984 : Le 16 Décembre en France dans nos salles obscures

Reste dans tout cela, une histoire agréable à suivre, des cinématiques intéressantes. On prend plaisir à suivre ces nouveaux personnages dans un univers que l’on connaît bien. Ils bénéficient tous d’une psychologie étayée et intéressante et TOUT le final autour de Dark Vador est exceptionnel tant il reste imprégné d’une tension omniprésente.

Pour résumer notre avis, Star Wars Jedi Fallen Order n’est pas un très bon jeu. Cet article ne fait pas figure de test mais simplement d’avis général. La jouabilité n’est pas extraordinaire tout comme les différents niveaux proposés, vite longs, pénibles et trop ressemblant à Uncharted alors que ce n’est pas ce que l’on vient chercher à l’origine. Devant le succès commercial du jeu, il y aura cependant d’autres jeux solos Star Wars qui arriveront !

Star Wars : Jedi Fallen Order est toujours disponible sur Xbox One, PC et PS4.

Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Cinéma

Wonder Woman 1984, réalisé par Patty Jenkins, devait initialement sortir en début d’année, mais Warner a été contraint de modifier ses plans suite à la...

Analyses

Dormammu, le seigneur de la dimension noire, pourrait devenir encore plus puissant que Thanos dans le Marvel Cinematic Universe à l'aide de Doctor Strange...

Analyses

Le manque de patience de Sony a fait échouer les deux précédentes franchises Spider-Man. Le Marvel Cinematic Universe pourrait commettre les mêmes erreurs.

Analyses

Dark Vador a-t-il inspiré Doctor Doom, ou était-ce l'inverse? Stan Lee a une fois mis fin au débat, avec l'art et la manière.

Cinéma

Johnny Depp, incarnation même de la piraterie à Hollywood, n’a pas fini de voir son bateau prendre l’eau. Alors que son affaire avec Hamber...

Analyses

Les méchants de la phase 4 (et au-delà) du MCU pourraient être plus puissants et plus dangereux que Thanos dans les deux derniers films...

Publicité

Plus d'Articles

Analyses

Le manque de patience de Sony a fait échouer les deux précédentes franchises Spider-Man. Le Marvel Cinematic Universe pourrait commettre les mêmes erreurs.

Cinéma

Selon Peter Stormare, qui a joué Lucifer dans le film en 2005, Constantine 2, avec Keanu Reeves, est en préparation.

Cinéma

Selon THR, Chris Pratt devrait jouer le rôle de Star-Lord dans Thor : Love and Thunder aux côtés de Thor (Chris Hemsworth). On ne...

Cinéma

Avengers Endgame des Frères Russo (2019) aura conclu définitivement l’arc narratif de Tony Stark (Robert Downey Jr). Héroïquement mort pour effacer Thanos et ses...

Publicité