Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Cinéma

Petite réflexion #1 : Critique cinéma sur Youtube

Il est question, depuis quelques temps sur Youtube, d’un vif échange sur la nature même de la critique cinéma.

La critique cinéma sur Youtube est un sujet polémique aujourd’hui. Un sujet boursouflé de sulfures et assujetti à de véritables interrogations. Qui est légitime de parler de cinéma ? A l’aube aujourd’hui où tout le monde peut s’improviser en la matière, il revient de se poser une véritable interrogation concernant cette question. Ce nouveau média qu’est Youtube soulève cette interrogation. Au final, qu’est-ce qu’être critique ? Nous détaillerons modestement notre petit avis sur la question.

Le Parisien rompt tout suspens en une seule tirade pour définir le rôle d’un critique cinéma : Le critique de cinéma est une personne qui propose une lecture d’un ou plusieurs films. Cette lecture, également appelée critique est publiée essentiellement dans la presse écrite. Il demeure plusieurs façons d’aborder la critique. Une première est celle de l’entrevoir comme avis personnel et une seconde est de la penser comme une analyse de film. Cependant, nombreux sont ceux qui la restreignent à un simple avis sur un film, celui qui fera qu’ils iront voir, ou non, le film.
En fait, plus qu’une question de légitimité à « être critique ou ne pas l’être », c’est juste un problème de dénomination dont le « critique » doit faire face. Sommes-nous critique cinéma si l’on donne simplement notre avis ?

L’analyse de films et l’avis personnel peuvent être intrinsèquement liés. L’un ne peut pas aller sans l’autre, et inversement. C’est pour cela, et il faut le dire, que beaucoup de vidéastes cinéma sur Youtube ne sont pas des critiques. Cela ne fait pas pour autant des personnes qui ne sont pas légitimes de partager leur passion du cinéma avec les autres.

Ce conflit identitaire sur ce qui fait ou non un bon critique cinéma n’a pas à être alimenté de la sorte. En soi, tout le monde peut être légitime d’en parler, mais c’est là où le bât blesse. Il est parfois dommageable et décevant de se limiter à un seul avis de différents critiques ou plusieurs alors que l’on peut se forger soi-même sa propre opinion. Mais, dans ce cas-là, le critique cinéma n’existe plus. Dans ce cas, il faut redéfinir ce rôle, et c’est ainsi la raison pour laquelle beaucoup de critiques se tournent vers l’analyse détaillée de certains métrages afin de densifier leur analyse et éviter l’écueil simple du « ce n’est pas bien parce que ce n’est pas bien, point. »

Le problème avec la critique, et cela montre clairement le problème des critiques à chaud sur Youtube, c’est que la critique à chaud est sortie pour se coupler à l’actualité, sans véritable recul analytique sur le sujet. La véritable critique se fait de deux façons : En revenant de manière plus détaillée sur un long-métrage bien après sa sortie où en ayant le bagage professionnel pour analyser un film pendant le visionnage même, dans l’instanté.

Ainsi, si le bagage professionnel légitime la position du critique cinéma, cela n’empêche, encore une fois, pas la libre parole de tous. Mais dans ce cas, on est dans l’avis personnel, plus dans la critique. Tout le monde peut donner son avis, mais tout le monde n’est pas critique.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture

Être critique est toutefois accessible à tous. On peut s’approprier le métier sous un versant qui nous est propre. Vers une approche plus culturelle ? Portée sur le scénario ? La réalisation ? La photo ? Le jeu d’acteur ? L’émotion ? C’est à vous ensuite de choisir votre méthode d’approche si vous souhaitez franchir le pas, et exposer votre avis à d’autres spectateurs !

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité