Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Reviews

The Mandalorian: Il était une fois dans l’Ouest d’une galaxie lointaine…(attention! Spoilers!)

Apporter du nouveau dans la saga Star Wars, c’est aussi prendre le risque de se frotter à sa communauté et en particulier les fans toxiques et psychorigides pour qui chaque changement est une hérésie, un parjure aux sacro-saints codes de la saga. Pourtant, John Favreau semble bien décidé à ignorer les « exigences » de cette portion du fandom, peu enclin aux changements, et adresse son show à ceux pour qui la magie est toujours intacte.

Le réalisateur d’Iron Man premier du nom et accessoirement interprète d’Happy Hogan dans le MCU, nous livre donc un Mandalorien libre du carcan visuel de Star Wars dans ambiance western galactique plus qu’appréciable.

Apres la chute de l’empire et l’avènement de la nouvelle république, le métier de chasseur de prime ne paie plus. Le Mandalorien, l’un des derniers chasseurs en activité, accepte un contrat non-officiel. Inflexible, taciturne et le casque vissé sur le crane, le mandalorien promène sa silhouette de cow-boy/ronin fatigué par d’incessantes chasses aux primes. Si l’interpretation de Pedro Pascal n’est pas le point fort du personnage, le bagage « Mandalorien » qu’il transporte apporte l’essentiel de son charisme à l’écran, le perso est badass et ça se ressent au premier coup d’oeil. Le traitement classique mais efficace du récit, qui s’accorde à merveille avec le ton « western » du show, repose sur les différentes rencontres que fait le personnage au fil de sa traque.

À LIRE  Spider-Man 3 : La première bande-annonce arriverait en décembre

Un récit simple et cohérent qui manque cependant de punch dans deux premiers épisodes désespérément courts. L’exploration plus en profondeur des éléments survolés dans les films est clairement l’atout majeur de la série. De l’utilisation astucieuse de la plus mystérieuse des espèces de l’univers Star Wars par l’entremise d’un nouveau-né de 50 ans ; à l’assaut du « Sandcrawler », la forteresse des sables des ferrailleurs Jawas, traités ici comme les enfants illégitimes des Gremlins et des Minions de « Moi, moche et méchant », le développement du bestiaire et de l’univers étendu offre un fan service habile et conséquent. Aucun élément présent à l’écran n’est laissé au hasard et donne du corps et de la vie à l’ensemble.

À LIRE  La bande-annonce de Monster Hunter est là ! Milla Jovovich à la rescousse des salles de cinéma

Un univers « underground » éloigné du conflit « alliance/empire » habituel. Rappelons que le « Mandalorian » se situe chronologiquement 5 ans après le Retour du Jedi, la guerre est terminée, mais les tensions perdurent et on sent bien ici que l’ordre n’est pas pour autant rétabli dans la galaxie. Une approche post-conflit intéressante qui accentue l’aspect « hors cadre » du show tout en conservant l’ombre de l’univers star wars.

Les deux premiers épisodes disponibles sur la plate-forme U.S. de Disney+ font leur petit effet sans pour autant marquer les esprits et créér l’attente fébrile des prochains épisodes. Si la suite apporte le souffle épique propre à la saga, espérons que le manque de rythme, appuyé par le format sériel court, n’empêche pas la série de véritablement décoller. Dans l’état, le show devra d’avantage s’apprécier en « binge watching », plutôt qu’à un rythme hebdomadaire, pour en maintenir l’intérêt.

The Mandalorian sera accessible en France le 31 mars 2020, jour de lancement de Disney+ fr.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Exclus

Analyses

Quel genre de parent nommerait leur enfant Thanos? Et quelle est la signification du prénom du Titan Fou ?

Cinéma

Plus d'espoir pour les fans de la première heure.

Films / Séries TV

Le tueur en série préféré de tous est de retour : Dexter est de retour sur Showtime, avec la star originale Michael C. Hall.

Cinéma

La prochaine adaptation de jeu vidéo par Paul W.S. Anderson, Monster Hunter, offre un nouveau cru explosif à l'approche de 2021.

Cinéma

Sarah Shahi rejoint le DC Extended Universe dans le prochain film de Dwayne Johnson, Black Adam, dans lequel elle jouera une combattante de la...

Analyses

Les fans se demandent comment introduire des mutants dans le Marvel Cinematic Universe, mais s'ils y étaient déjà ? Et si le professeur X...

Publicité

Plus d'Articles

Analyses

Carnage est probablement l’un des personnages les plus violents de l’univers de Spider-Man et peut être même de Marvel, tous horizons confondus. Il apparaît...

Analyses

Selon nos théories, la façon dont le multivers pourrait être abordé dans Docteur Strange 2 pourrait en partie expliquer d’où Mysterio tenait ses informations dans...

Cinéma

Plus d'espoir pour les fans de la première heure.

Films / Séries TV

Et si les événements d’Avengers : Endgame et le destin d’Iron Man avaient déjà été calculés depuis Avengers : L’ère d’Ultron ? Une scène...

Publicité