Nous Suivre

Hey ! Une recherche ?

Cinéma

Music of my life – Le feel-good le plus salvateur de l’année ?

C’est dans un contexte social et international moribond que sort ce long-métrage de Gurinder Chadha « Music Of My Life ». Le film raconte l’histoire de Javed, un adolescent d’origine Pakistanaise, qui vit à Luton, en Angleterre, dans les années 80. Le pays est, à l’époque, en proie à un difficile climat social. Javed est un écrivain dans l’âme qui veut vivre ses rêves mais il est barré par sa famille ultra-conservatrice avec, en ligne de mire, son propre père qui souhaite guider l’entièreté de son destin. Mais le futur de Javed va basculer quand il découvrira les chansons du chanteur Bruce Springsteen

Inspiré d’une histoire vraie, le long-métrage reflète clairement un parti-pris de réalisation. Il fallait, pour la réalisatrice, en faire un feel-good movie, un film qui réveillera chez vous, sans nul doute, une passion, une flamme artistique, qui peut être enfouie chez vous depuis longtemps. Parce que « Music Of My Life », c’est encore plus fort qu’un simple film qui se donne pour mission d’uniquement vous arracher un sourire. En dressant le chemin de vie de Javed, c’est un parcours qui peut trouver de nombreuses résonnances avec votre vie à vous aussi. Parce que le film n’est pas uniquement porté sur l’amour de la création, il brasse un nombre incalculable de thématiques : Le racisme, la créativité, l’amour, la passion, la musique comme bouée de sauvetage du quotidien, la fougue, la famille, la difficulté d’être en marge des autres mais aussi, la politique. Il est ainsi impossible de ne pas se sentir en soit concerné ou touché par ce que propose « Music Of My Life »

Opposé à tout ce qui fait le classicisme de l’Hollywood actuel, le film tente de composer du neuf avec, aussi, un peu de vieux. Inévitablement, il n’évite pas certains écueils et clichés inhérents à ce type de récit narré. Les événements se succèdent et s’arrangent de manière un peu trop laconique pour le personnage principal joué par le surprenant Viveik Kalra, tant tout est romancé au maximum. Aussi, si le film tient debout par la vaillance et la beauté de son message phare, certaines scènes peuvent paraître ennuyantes car le côté « joie et bonheur » est bien trop appuyé pour paraître crédible. Il n’en reste pas moins que l’on reste facilement emporté face à cette mélodie du bonheur, et que les amateurs des feel-good movies et d’évasion temporaire de notre monde que peut procurer le cinéma apprécieront.

Tandis qu’aujourd’hui, à l’international, on semble perdre de vue la valeur des relations humaines et de la quête du bonheur que chacun peut avoir droit, « Music Of My Life » vient apporter de la fraicheur, de l’envie et une joie de vivre qui fait du bien à voir en salle de cinéma. Et, au passage, écoutez Bruce Springsteen, vous ne serez pas déçus du voyage.

Publicité - Scroll pour continuer la lecture
Bruce Springsteen

[rwp-review id= »0″]

Commenter

Laisser un commentaire

Publicité