Suivez-nous

Cinéma

Le Roi Lion : Les premières critiques encensent le film

hakuna matata.

Publié

le

Lecture 2 mins.

Le Roi Lion, c’est un peu l’histoire de la vie. Alors quand on apprend que ce Disney, aussi mythique que fantastique, est interprété en live-action, on ne peut-être que bien heureux… sauf si tout ne se passe pas comme prévu, que les visuels sont sales et que l’histoire est totalement foirée, mais à l’évidence et comme l’attestent les bandes-annonces, c’est très loin d’être le cas. Que dire alors si ce n’est vivement le 17 juillet pour admirer Le Roi Lion en version live action dans nos salles de cinéma françaises.

Les premiers spectateurs ont pu admirer le film réalisé par Jon Favreau, déjà à la barre du live-action Le Livre de la Jungle, version ciné, sortie en 2016. Voici quelques extraits :

Oui, Beyoncé est parfaite en Nala, et son rôle est plus important (…) Le Roi Lion est une référence absolue en terme visuel. Je n’ai jamais vu ça avant, et je pense que ça va changer pour toujours notre façon de regarder les films. Côté émotion par contre… Je vais juste dire que les lions ne peuvent pas vraiment « émotionner ».

J’ai vraiment adoré LE ROI LION. Je pense (je pense) que c’est les plus beaux effets visuels cinématographiques que j’ai vus dans ma vie. C’est comme si on était passé à un niveau supérieur. Ça va changer la donne. (Pour info je ne suis pas spécialement fan du film original et pas du tout nostalgique. Mais ce film m’a happé.)

J’ai eu la chance d’assister à de nombreuses premières mondiales, mais je pense n’avoir jamais entendu autant d’applaudissements pendant un film que ce soir devant Le Roi Lion. J’avais l’impression d’être à un concert de rock. Ce film va rapporter tellement d’argent.

Le Roi Lion est visuellement immaculé et change la donne en ce qui concerne les effets spéciaux. C’est absolument stupéfiant à tous points de vue. Les musiques font rayonner le film (Donald Glover et Beyoncé Knowles les font passer à un niveau supérieur), les performances sont excellentes (Timon, Pumbaa et Scar volent la vedette dans plusieurs scènes) et les émotions sont FORTES. Vraiment génial.

Le Roi Lion est une formidable adaptation d’un classique indémodable. Il y a quelques petits changements qui améliorent ce qui était déjà génial. Les effets visuels peuvent être légèrement perturbants des fois mais l’émotion prend le dessus rapidement. J’ai adoré.

Continuer la lecture
Publicité
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cinéma

Thor devient la plus longue franchise Marvel (MCU)

Pour la première fois dans le MCU, une franchise solo dépasse le format trilogie.

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

Grâce à Thor 4Thor est maintenant la plus ancienne franchise à l’écran de Marvel Studios. Bien sûr, Robert Downey Jr. a lancé l’univers cinématographique Marvel avec Iron Man en 2008, mais sa série solo n’a duré que quelques années puisque Iron Man 3 sorti en 2013 met un terme à sa carrière solo. Toutefois, il convient de noter que Robert Downey Jr. a continué de porter l’armure jusqu’au célèbre Avengers : Endgame qui a vu d’autres éminents personnages tirer leur révérence.

Hulk (avec The Incredible Hulk), Captain America (avec Captain America : The First Avenger) et, bien sûr, Thor (avec Thor) sont d’autres personnages qui ont obtenu leur propre film solo dans la Phase 1 du MCU. Malheureusement pour Hulk, Marvel Studios a été contraint à la fois de stopper les films solos du monstre vert (droits, critiques…), mais a également recasté le Bruce Banner d’Edward Norton par Mark Ruffalo pour Avengers. Captain America s’en sort un peu mieux. Marvel a étoffé la trilogie de Captain America avec des films en 2014 et 2016, il est néanmoins mis sur la touche pour la suite du MCU suite à Avengers : Endgame.

Thor a vu sa popularité revue à la hausse suite à Thor : Ragnarok, Infinity War, et sa drôle d’interprétation dans Endgame. En poursuivant avec un quatrième film solo, Chris Hemsworth voit son personnage devenir le premier du Marvel Cinematic Universe à dépasser la trilogie solo.  Kenneth Branagh a sorti Thor en 2011, en estimant un Thor 4 en 2020 – 2021, la franchise Thor aura donc dix ans de grand écran.

Pour finir, Thor ne gouverne plus Asgard, il n’a plus d’adversaire ni d’impératif, cela donne biens des choix scénaristiques à suivre, vers une conclusion du personnage ou un renouveau ?

Continuer la lecture

Cinéma

Thor 4 officiellement confirmé, Taika Waititi à la barre

Chris Hemsworth rempile pour une quatrième aventure dans la peau du dieu nordique.

Publié

le

par

Lecture 1 min.

Le deuxième volet des aventures de Thor aura connu un succès en demi-teinte avant que Taika Waititi arrive à la barre du troisième opus, rendant ainsi Thor bien plus populaire. Le succès de Thor : Ragnarok aura conduit le réalisateur australien au sommet d’Hollywood, lui permettant ensuite de réaliser divers projets comme Akira pour le compte de Warner Bros ou encore Flash Gordon pour la Fox.

Nous savons déjà que Thor apparaîtra dans Les Gardiens de la Galaxie Vol. 3 de James Gunn, et, nous savions également que Taika Waititi était en pourparlers pour un projet secret avec le patron de Marvel Studios, Kevin Feige. Aujourd’hui nous avons la confirmation que ce projet est bien Thor 4.

On prend les mêmes et on recommence ?

Insufflant une nouvelle personnalité à Thor, Taika Waititi a fait de la franchise une véritable œuvre comédie, alliant parfaitement leurs envies avec leurs caractères respectifs, l’acteur australien a trouvé en son compère natal un véritable allié pour populariser les aventures de Thor et pourquoi pas les établir sur encore une belle partie de l’avenir du MCU. Après tout, il est important de conserver quelques anciens parmi tout ce beau monde.

D’ici là, Taika Waititi sortira son prochain projet en octobre Jojo Rabbit, aux côtés de Scarlett Johansson.

Continuer la lecture

Cinéma

Sam Raimi ne s’est jamais remis de l’annulation de Spider-Man 4

Eh, Geeks Lands ! Arrêtez de nous bâcher avec ça, c’était il y a douze ans.

Publié

le

par

Lecture 2 mins.

Oui, le dernier volet de la trilogie de Sam Raimi remonte à 2007, autant dire, dans l’univers du cinéma, une sacrée éternité. Depuis, Marvel a bien grandi et, est devenu un ogre financier dans lequel toute concurrence semble vouée à terminer sa course au fond de son estomac.

Mais, les films de super héros au cinéma, ce ne fut pas toujours cela. Il y a bien évidemment eu Superman ou Batman dans les années 70-80 mais pas forcément de quoi faire du genre, le pilier du divertissement, et ce n’était d’ailleurs pas plus mal.

Il y a ensuite eu Blade, les X-Men et l’incontournable trilogie du tisseur de toile portée par Tobey Maguire et à la barre, Sam Raimi. Seulement, malgré une réussite box-office, l’échec critique de Spider-Man 3 dont Sony imposa à tout pris Venom à Sam Raimi, est un prétexte pour les studios afin d’annuler le Spider-Man 4, promis à Sam.

Image result for spiderman sam raimi

Et, nous voilà, douze années plus tard, 4 Spider-Man solos plus tard, un Marvel Cinematic plus tard et plusieurs milliards de dollars, toujours plus tard. Dorénavant, chaque année, Spider-Man sort ses couleurs bleues et rouges au grand écran, et chaque année, le poignard est remué dans la plaie encore ouverte du réalisateur Sam Raimi, et de ses fans, comme il le déclare ainsi dans les coulisses de Yahoo :

J’y pense tout le temps… C’est très difficile de ne pas y penser puisque, chaque été, un nouveau Spider-Man sort au cinéma. Donc, quand vous avez un projet mort-né, vous ne pouvez pas vous empêcher de penser à chaque fois à quoi il aurait pu ressembler. Mais j’essaye de penser à ce qui va se faire et j’essaye de ne pas regarder le passé. 

Continuer la lecture
Publicité
Publicité
Publicité

En ce moment