Et si Infinity War était une fin suffisante ?

Au risque de s’attirer les foudres des fans, on pose quand même la question : faut-il vraiment une suite à Avengers : Infinity War ?

Avengers : Infinity War est sorti en avril 2018. Il conclut de manière époustouflante la fin d’une ère, même si EndGame est le film qui marquera définitivement la fin d’une époque. Avec notamment le probable départ irréversible des acteurs qui ont propulsé le MCU au sommet ces dix dernières années.

Avec plus de deux milliards de recettes au box-office mondial (qu’EndGame devrait théoriquement dépasser), Infinity War se place en 4e position dans le classement des plus gros succès cinématiques de l’histoire. Et il est légitime de se demander si Infinity War, dix-neuvièmes films du Marvel Cinematic Universe, n’est pas une conclusion acceptable à ce fameux MCU.

Bien évidemment la réponse est non, dans le cas contraire Disney rencontrerait quelques difficultés à établir des suites plausibles tout en sachant que quelque part demeure le Titan Fou, toujours opérationnel.

En parlant de Thanos, l’avez-vous trouvé si méchant que ça ? Pourtant considéré comme le plus fort et le pire vilain du MCU, en comparaison il est foncièrement moins mauvais que le général Zod du Man Of Steel d’Henry Cavill. En effet, le Mad Titan s’est heurté à la formule Marvel, grand public mettant de côté le style dramatique et atténuant toute scène de violence. Thanos n’est pas méchant et la bonne psychologie de son personnage nous empêche littéralement de considérer Infinity War comme une défaite nécessitant un match retour. 

Même en comparant Thanos à Zod, celui-ci reste encore trop gentil, outre le sacrifice de sa fille adoptive, on ne ressent aucune rage, aucun déchaînement du  Mad Titan alors que Zod laisse exploser sa colère, allant jusqu’à sacrifier tout sens moral au profit de ses intérêts, il respire la destruction. L’échec des Avengers dans un combat épique est un spectacle qui se suffit à lui-même. Voir les héros échouer à la faveur d’une « paix » universelle offerte par Thanos est une douce et amère conclusion, une « solution » moralement inacceptable, mais qui pourtant ne chagrine jamais le spectateur confortablement assis sur son siège.

On en vient à se demander : la conclusion d’Avengers : Infinity War ne pourrait-elle pas être la belle fin de ces dix dernières années de MCU ?

Dernière modification le samedi, 09 mars 2019 01:09
Julien

Fondateur de Geeks Lands et auteur écrivain de la saga Les Royaumes d'Emuria.

Site internet : https://www.geekslands.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.
Afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux