AVENGERS : ENDGAME – NOTRE ANALYSE DÉTAILLÉE DU SPOT TV

09 Fév 2019

Paru dans la nuit de dimanche à lundi, le spot Tv d’Avengers : Endgame s’est avéré plutôt intéressant pour les fanatiques ayant l’habitude de décortiquer seconde par seconde les vidéos et autres trailers du MCU.

À la fois sombre et énigmatique, le Spot d’Avengers 4 semblait s’attarder autour d’un champ lexical très précis : à la fois celui de l’incertitude, et du désespoir. Une stratégie gagnante qui fait tourner le spectateur autour d’un éternel questionnement : COMMENT cela va-t-il se terminer ?

 

30 SECONDES QUI EN DISENT BEAUCOUP…

La majorité d’entre nous attendait de nouvelles images d’Avengers 4 pour avoir la chance d’entrapercevoir quelques passages de nos personnages préférés, ou même tenter d’en savoir un peu plus sur les éventuels évènements, lieux, et intrigues que pourraient nous dévoiler les vidéos issues du film.

 Malgré cela, il est souvent difficile de saisir le fil directeur des trailers et spots TV des récents films de MARVEL STUDIOS, tant ces derniers prennent de précautions pour limiter toute fuite et spoilers. Il faut donc s’armer de patience et faire preuve d’observation, pour déceler le moindre indice ; car oui, MARVEL STUDIOS construit chaque trailer intelligemment pour offrir aux plus observateurs, l’opportunité d’apercevoir le moindre plan pouvant s’avérer intéressant.

 

Sans plus attendre, entrons dans le vif du sujet

 

 

  • Le Spot TV débute sur un plan montrant New York plongée dans le noir le plus total : une ville en apparence sans vie, un paysage désolé, plus rien ne semble exister. Le claquement de doigts de Thanos semble alors avoir créé l’apocalypse plutôt qu’éradiquer la moitié de la population.

Est-ce par-là que les réalisateurs ont voulu souligner la désolation de la situation ? Il était en effet difficile de se faire une idée dans Infinity War ; Thanos semblait alors avoir une intention bienveillante en finalité : supprimer de manière impartiale la moitié de l’univers – pour en sauver l’autre moitié. Mais par ces quelques secondes de plans qui semblent insister sur l’absence de vie de toute une ville, le spot semble couper court à cette hésitation, semblant convaincre que le claquement de doigts ne voulait pas sauver les populations – mais bien créer le chaos.

 

  • Le temps semble avoir passé depuis le combat contre Thanos, bien qu’à travers les images, celui-ci paraît s’être arrêté.

Certains personnages restent déterminer à renverser la situation : « ne pas abandonner » est devenu le crédo des Avengers, porté par Steeve Rogers, résonnant tout au long du Spot.

 

  • On retrouve un plan intéressant montrant Tony et Nébula semblant bricoler activement quelque chose. On remarquera d’ailleurs l’analogie avec Iron Man 1, où Tony, prisonnier dans sa caverne, faisait appel à son génie pour bricoler sa première armure avec les moyens du bord pour s’échapper.

Difficile de savoir en revanche ce qu’ils bricolent, ni où ils se trouvent : sont-ils revenus sur Terre ? Sont-ils toujours sur Titan, ou dans le Milano ? Une chose est sûre, c’est que Tony et Nébula seront côte à côte pendant une bonne partie du film – du moins jusqu’à leur retour sur Terre, ou leur éventuel sauvetage.

 

  • S’en suit un gros plan sur une partie des Avengers ; Natasha, Banner, Steeve et James, en pleine nuit et au pied de la tour des Avengers. Ces derniers semblent être intrigués par quelque chose – ou quelqu’un – venant à priori du ciel ; serait-ce le retour de Thor, ou bien celui de Nébula et Tony ?

Une chose est sûre, c’est qu’il ne s’agit pas d’une menace, les images étant tirées des vingt premières minutes du film, et Thanos n’aurait aucune raison de revenir sur Terre. De plus, aucun des personnages visibles à l’écran n’est armé, ou semble être sur ses gardes.

 

  • Vient ensuite un rapide gros plan sur Rocket, particulièrement intéressant pour les maniacs des comics – et bien sûr les autres amateurs du MCU.

Outre le fait que l’on aperçoit (enfin) Rocket pour la première fois – le trailer ne l’ayant pas présenté, sûrement pour des raisons de VFX-, celui-ci est vêtu d’un nouvel uniforme ; les connaisseurs reconnaîtront la tenue du premier comics de l’équipe bien connue des Gardiens de la Galaxie, sorti en 2008, mettant pour la première fois en scène tous les protagonistes de l’équipe.

Une tenue remise au goût du jour, mais démontrant tout de même la volonté des réalisateurs de faire plaisir aux fans les plus assidus.

Dans cette scène, Rocket semble être à la recherche de quelque chose – ou quelqu’un-, une théorie que l’on développera plus loin.

 

  • Comme teasé à la fin du premier trailer, Scott Lang – alias Ant-Man- rejoindra les Avengers dans leur combat désespéré.

Il apparait aux côtés de War Machine ; notez que James ne porte d’ailleurs plus l’armure d’Infinity War – car détruite dans le combat contre Thanos- mais celle apparemment présente dans Civil War.

 

  • On retrouve par la suite Thor, qui semble être totalement perdu dans son passé, sûrement accablé par son échec contre Thanos et la perte récente de son frère et d’Heimdall.

Dans ce plan, Thor paraît reclus dans un endroit sombre, le visage illuminé par une lueur orangée ; est-ce la cabane dans laquelle Rocket entrait quelques plans auparavant ? Une théorie tout à fait plausible connaissant la récente amitié née entre lui et le Dieu tonnerre dans Infinity War.

 

  • On aperçoit également dans un plan sombre Clint Barton, sans pour autant vêtir cette fois-ci la tenue de Ronin ; a-t-il décidé d’oublier son sombre passé pour reprendre les armes aux côtés des Avengers ?

Clint apparait avec son équipement original, munit de deux carquois et visiblement situé dans une grotte, intrigué par une lueur rougeâtre ; serait-ce le chemin conduisant à la pierre de réalité et sa couleur caractéristique tirée de l’éther ?

 

  • Enfin, le spot Tv d’Avengers 4 se termine avec un gros plan sur le bras gauche d’un personnage –sûrement celui de Captain America – resserrant à son avant-bras son bouclier, peut-être pour se préparer à un combat imminent.

On notera donc le retour de Captain dans son costume original ; en se remémorant le look surprenant du Captain dans Infinity War, sans bouclier et vêtu d’un costume usé et dépareillé, le personnage semblait plus sombre et plus énigmatique, à la limite même de l’anti-héros.

Ce phénomène pourrait-il expliquer sa défaite face à Thanos ? Steeve doit-il alors reprendre son bouclier et revenir avec un côté nettement plus héroïque et sage pour vaincre Thanos ? Une exploitation intéressante du héros, qui doit ainsi se questionner lui-même avant de remettre en question ses propres capacités et celle de son équipe.

 

Vous l’aurez ainsi remarqué, le Spot TV d’Avengers Endgame fût riche en infos, et ce malgré sa durée très restreinte. Un Spot Tv qui cherche à susciter de nombreux questionnements chez le spectateur, avec ses plans majoritairement sombres et lugubres, une ambiance étouffant chaque espoir de réussite ; on remarquera alors pour finir les plans du film, sombres, rougeâtres et énigmatiques, s’opposant directement aux quelques paroles que prononce Steeve, « nous ne renonçons pas », nourrissant ainsi ce doute quant à la finalité d’un prochain combat désespéré qui semble même perdu d’avance… une véritable réussite.

Dernière modification le samedi, 09 février 2019 22:33
Allan

Fan de l'univers MARVEL et plus particulièrement des Gardiens de la Galaxie, Allan est un gros amateur de jeux mobile. Vous aurez plus de chance de le croiser sous le pseudo d'Allan44728 IG, et sur quelques jeux PC à ses heures perdues.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.
Afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux