Facebook : Les comptes des Français seront désormais scrutés par le Fisc

12 Nov 2018

Les libertés sur internet se prennent une tatane de plus.

Dans sa lutte contre l’évasion fiscale, le gouvernement français a officiellement passé une loi l’autorisant à scruter les comptes personnels des Français sur les réseaux sociaux. Le tout en accord avec la CNIL (commission nationale de l’informatique et des libertés), évidemment c’est une structure gouvernementale.

Nous allons pouvoir mettre les réseaux sociaux dans une grande base de données. Il y aura la permissivité de constater que si vous vous faites prendre en photo, de nombreuses fois, avec une voiture de luxe alors que vous n’avez pas les moyens de le faire, peut-être que votre cousin ou votre copine l’a prêtée, ou peut-être pas — explique ainsi Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics.

Ainsi s’éteint la liberté

Il confirme, donc, que l’expérimentation de ce procédé débutera dès janvier 2019 « souvent les Français se photographient eux-mêmes sur les réseaux sociaux et ce sont vos comptes personnels, puisqu’ils sont publics, qui seront regardés par expérimentation ».

Déterminé du bien-fondé de cette entreprise, il assure entendre régulièrement ses concitoyens se plaindre de ceux qui vivent bizarrement au-dessus de leurs moyens « On a tous connu des gens qui nous disent : “Ce n’est pas normal, il y a des gens qui gagnent très peu leur vie et qui ont un train de vie très largement supérieur à leurs revenus”. La loi a été promulguée, nous mettrons en place cette mesure en début d’année ».

À n’en pas douter, l’état souhaite simplement protéger nos intérêts. Plus que jamais, méfiez-vous, préservez-vous de vos publications. Les réseaux sociaux sont des outils importants pour un employeur, pour l’état.

 

Dernière modification le lundi, 12 novembre 2018 19:52
Julien

Fondateur de Geeks Lands et auteur écrivain de la saga Les Royaumes d'Emuria.

Site internet : https://www.geekslands.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookie.
Afin de réaliser des statistiques anonymes de visites, vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts et vous permettre de partager des informations sur les réseaux sociaux

Rejoignez-nous !

Hey, nous sommes sur Facebook !