AFFAIRE GUNN : ÇA CHAUFFE POUR DISNEY

08 Aoû 2018

On pouvait s’en douter dès le début : depuis que l’affaire James Gunn a commencé avec son renvoi de Marvel Studios par Disney fin Juillet dernier, les choses n’ont cessées d’évoluer sur la toile en faveur du réalisateur. Après les nombreuses plaidoiries des fans des Gardiens de la Galaxie pour tenter vainement de remettre Gunn à la tête de la saga, c’est au tour des acteurs de montrer les dents envers Disney ; et là, les choses prennent une toute autre tournure…

 

LE DÉBUT DE L’AFFAIRE ET L’ENGAGEMENT DES FANS

Bien sûr, les fans de l’équipe la plus déjantée de la galaxie ne sont pas restés indifférents face à l’annonce de The Walt Disney Company au sujet de James Gunn. Ainsi, Alan Horn, président de The Walt Disney Studios, avait déclaré fin juillet dernier :

« Le comportement offensant et les déclarations découvertes sur le fil Twitter de James sont indéfendables et incompatibles avec les valeurs de notre studio, et nous avons rompu nos relations d’affaires avec lui. »

En effet, d’anciens tweets écrits par James Gunn de 2009 à 2011 sont revenus dans l’actualité, dénoncés par le partisan pro-Trump Ethan Van Sciver, des tweets concernant des blagues homophobes et pédophiles.

À l’annonce de la triste nouvelle, la réaction des fans ne s’est pas fait attendre : des milliers de fans créent des pétitions pour faire revenir Gunn dans le MCU et faire en sorte qu’il clôture la saga des Gardiens de la Galaxie, d’autant que le tournage du 3e volet allait débuter en février 2019. Certaines pétitions atteignent même 200.000 signatures en à peine une semaine, mais malgré cela et les excuses de James, Disney reste inflexible.

 

LE CASTING DU FILM S’ENGAGE À SON TOUR

Bien que le grondement des fans à l’encontre de Disney fût rapide et violent, il n’aura hélas rien changé. C’est ainsi que les acteurs de la saga s’y mettent à leur tour. Pour eux, c’est clair : ils ne voient pas un troisième opus reporté et encore moins sans James à la tête du film. Ils décident alors d’écrire une lettre engagée démontrant que James a été remarquable dans le travail qu’il  a accompli, et qu’il n’est plus l’homme qu'il a été avant.

Traduction :

  « À nos fans et amis :

Nous soutenons pleinement James Gunn. Nous avons tous été choqués par son renvoi abrupt la semaine dernière et nous avons intentionnellement attendu ces dix jours pour penser, prier, écouter et discuter. Pendant ces moments, nous avons été encouragés par l’effusion de soutien des fans et des médias qui souhaitent voir James réintégré en tant que réalisateur du Volume 3 et découragés par ceux qui ont été si facilement dupés par les nombreuses théories conspirationnistes bizarres qui circulent autour de lui.

Faire partie des films Les Gardiens de la Galaxie a été un grand honneur dans chacune de nos vies. Nous ne pouvons pas laisser passer ce moment sans exprimer notre amour, notre soutien et notre gratitude envers James. Nous ne sommes pas ici pour défendre ses blagues qui datent de nombreuses années, mais plutôt pour partager notre expérience après avoir passé plusieurs années ensemble sur le tournage des Gardiens de la Galaxie 1 et 2. Le personnage qu’il a montré à la suite de son renvoi est en accord avec l’homme qu’il était tous les jours sur le tournage, et ses excuses, d’aujourd’hui et d’il y a plusieurs années quand ces remarques ont été adressées une première fois, nous croyons qu’elles viennent du coeur, un coeur que nous connaissons tous, en qui nous avons confiance et que nous aimons. En choisissant chacun d’entre nous pour l’aider à raconter l’histoire de marginaux qui trouvent la rédemption, il a changé nos vies pour toujours. Nous croyons que le thème de la rédemption n’a jamais été plus pertinent que maintenant.

Chacun de nous a hâte de retravailler avec notre ami James dans le futur. Son histoire n’est pas terminée – loin de là.

Il est peu question de procédure régulière dans la cour de l’opinion publique. James n’est probablement pas la dernière bonne personne à être jugée. Compte tenu de la fracture politique de ce pays, on peut dire sans risque que des cas comme celui-ci se répéteront, même si nous espérons que des Américains de l’ensemble du spectre politique pourront se calmer sur la diffamation et empêcher la militarisation de la mentalité de masse.

C’est notre espoir que ce qui s’est produit servira d’exemple pour nous tous afin de réaliser l’énorme responsabilité que nous avons envers nous-mêmes et les uns envers les autres en ce qui concerne l’utilisation de nos écrits lorsque nous les gravons dans la pierre numérique ; que nous, en tant que société, avons appris de cette expérience et qu’à l’avenir, nous réfléchirons à deux fois avant de décider ce que nous voulons exprimer ; et ainsi en apprenant, nous exploiterons peut-être cette capacité d’aider et de guérir au lieu de se faire du mal. Merci d’avoir pris le temps de lire nos mots.

Les Gardiens de la Galaxie, »

Une lettre partagée par tous les membres du casting sur les réseaux sociaux, lue plus d'un million de fois, et ayant réussie à atteindre Disney. Toutefois, le géant américain de cède pas : il n’est pas prévu que James Gunn soit réengagé chez Marvel Studios.

 

UN ULTIMATUM POSÉ À DISNEY

Malgré la lettre engagée du casting, les choses n’ont une nouvelle fois pas changées, et pour certains acteurs, il est clair qu’ils ne voient pas un 3e opus sans Gunn. C’est alors que Dave Bautista, alias Drax, décide de passer au degré supérieur avec Disney : il ne pose qu’une seule condition pour qu’il participe au tournage des Gardiens de la Galaxie Vol.3 : Disney doit utiliser le scénario écrit par Gunn, ou il rompra son contrat.

Là où j'en suis aujourd'hui, c'est que si Marvel n'utilise pas ce scénario, alors je vais aller leur demander de me libérer de mon contrat, de me virer ou changer d'acteur. Je ferais du tort à James si je ne faisais pas ça" a annoncé Dave Bautista.

Un sabordage sec qui tourne en règlement de compte interne entre Disney et ses acteurs. Une seule question se pose alors : les Gardiens de la Galaxie sont-ils en danger ?

 

L’AVIS DE LA RÉDAC SUR LE SUJET

En tant que fervent fan des Gardiens, j’ai un avis très controversé quant à l’ultimatum posé à Disney : d’un côté, je ne penserais pas aller voir un 3e volet sans le casting original, ni même sans Gunn en tant que réalisateur, mais je regretterai bien entendu le retard ou l’annulation d’un troisième film.

Toutefois, je serai quand même satisfait de voir Disney se mordre les doigts et voyant pas mal d’argent partir en fumée suite à l’annulation du troisième film, à cause d’une prise de décision débile et hâtive basée sur des dénonciations enfantines de partisans sans cervelle  pro-Trump, d’autant que, au risque de me répéter, la justification du renvoi de James de Marvel Studios par Disney est totalement illogique, ce dernier ayant été renvoyé pour des tweets qu’il a écrit 2 ans AVANT qu’il ne rejoigne Marvel.

Bref, je ne m’attarderai pas trop sur cette pente glissante ; j’espère simplement que Disney en aura pour son argent, étant donné qu’il ne jure désormais plus que par ça.

 

God Save The Guardians.

Dernière modification le mercredi, 08 août 2018 18:50
Allan

Fan de l'univers MARVEL et plus particulièrement des Gardiens de la Galaxie, Allan est également un grand amateur de gros jeux mobile. Vous aurez plus de chances de le croiser sous le pseudo d'Allan44728, et peut-être sur quelques jeux PC à ses heures perdues.