The Toys That Made Us : Le plastique c'est Fantastique !

16 Jan 2018

Toujours enclin à nous proposer du contenu divers et varié, Netflix nous propose une série de documentaires qui ravira à coup sûr les geeks collectionneurs et les passionnés de jouets de tous âges. Un voyage dans le temps qui nous ramène à l’âge de fer du jouet, ou le choix était très limité, autant pour les garçons que pour les filles. Star Wars, Barbie, Lego, Hello kitty, il y en a pour tous les gouts sur la route de la nostalgie qu’emprunte cette série documentaire en 8 épisodes. Les créateurs des lignes de jouets populaires expliquent en détail l’ascension et parfois la chute de ces empires de plastique à plusieurs millions de dollars.

STAR WARS : Le côté obscur du merchandising

Le succès des jouets autour de la licence est aujourd’hui encore beaucoup plus rentable que l’exploitation en salle. Après avoir été refusée par les plus grands fabricants de l’époque c’est la modeste compagnie de Cincinatti KENNER qui acceptera la gamme de jouets qui fera sa renommée à la vitesse de la lumière. Des prototypes, aux contrats établis avec Georges Lucas, cet épisode passe au crible l’évolution du merchandising en mettant en avant l’ampleur titanesque de celle-ci après un démarrage incertain et un gros passage à vide.

BARBIE : Technologie militaire et sexisme 

L’icône de plusieurs générations de petites filles a traversé les époques en pulvérisant la concurrence grâce à une stratégie marketing d’une efficacité redoutable, une modélisation d’avant-garde, et la foi inébranlable de sa créatrice Ruth Handler. Une main de fer dans un gant de velours, elle a su imposer sa création dans un secteur tenu majoritairement par des hommes, et pas les moins machos. Ce second épisode retrace en détail le parcours historique d’une poupée indémodable. De Lilly, inspiration peu glorieuse issue d’un journal allemand, elle est devenue et demeure encore aujourd’hui le portrait type de la femme modèle.

MUSCLOR : Chance et éclairs de génie

Pionnier du genre, la force du succès d’He-Man et les maitres de l’univers viennent d’être portés sur 3 médias différents dès son lancement. Une carrière courte et quelques ratés n’empêchent pas la toute-puissance de Musclor de résonner encore aujourd’hui dans le cœur des geeks qui l’ont aimé à l’époque. Bien que les enfants aient grandi et évolué, Musclor trouve encore son public au travers de jouets et statues de collections. Cet épisode retrace la conception hasardeuse et l’ascension fulgurante du barbare de l’espace.

G.I. JOE : Un must de la figurine

Après un lancement difficile, dû à un climat politique qui nuit à la popularité des petits soldats. La figurine hyper articulée aura su s’imposer et marquer l’histoire du jouet. Souvent imité, jamais égalé, le GI Joe est resté de nombreuses années le jouet de référence de nombreux enfants. Cet épisode retrace son histoire dans les moindres détails.

Les prochains épisodes se concentreront sur Transformers, Star Trek, Lego et Hello Kitty. Si Netflix donne son feu vert, le créateur de la série Brian Volk-Weiss déclare avoir en tête de nombreux jouets vintage pour une seconde saison. Dans sa sélection, Volk-Weis s’est appuyé sur les 3 principes suivants : Le jouet doit être encore en production depuis sa création ; ll doit posséder une communauté de fans conséquente et enthousiaste ; les créateurs doivent accepter d’apparaitre dans l’émission. Dynamique, fourmillant d’informations, illustré d’archives d’époque et d’interviews des intervenants et concepteurs de passés et actuels. Chaque épisode est une mine d’informations captivantes pour les collectionneurs ou les nostalgiques, curieux de connaitre sur le bout des doigts les tenants et aboutissants de la vie de ses jouets qui nous ont fait (d’où le titre de la série…), et qui ornent aujourd’hui les vitrines de certains ou peuplent les coffres à jouets d’autres.

N’hésitez pas à nous faire partager vos collections ou vos souvenirs liés à ces jouets !

Dernière modification le mercredi, 17 janvier 2018 20:50