ZONE 42 : HORREUR, COMÉDIE, ACTION ET THRILLER

09 Déc 2017

A l’occasion de la sortie du premier épisode ce Jeudi 14 Décembre 2017, parlons un peu de cette websérie intrigante.

Et si les monstres existaient réellement, mais que vous ne le saviez pas ? Une organisation clandestine est là pour limiter les dégâts et cultiver le secret : Zone 42. Au sein de celle-ci, quatre agents un peu spéciaux : Ed, Stan, Prof et Wallace, s’occupant tant bien que mal de capturer des monstres et autres créatures paranormales. Mais du jour au lendemain, leur hiérarchie coupe tout contact avec eux. Sans argent ni directives, mais avec l’aide de Mathilde, leur nouvelle informatrice, ils vont devoir faire face à une nouvelle menace, différente de toutes celles qu’ils ont rencontré jusque là. Une menace plus proche d’eux, plus désespérée, et donc plus dangereuse.

Au programme de cette websérie prometteuse, diffusée toutes les deux semaines sur Youtube à partir de Jeudi : horreur, comédie, action, drame et thriller. Une durée totale de 2h30, divisée en 9 épisodes de 12 à 20 minutes. Parmi le casting, notons la présence de deux guests : Le doubleur Vincent Ropion (Nicky Larson, Le Seigneur des Anneaux, Gone Girl, Batman Year One, Green Lantern : First Flight), et François Theurel, plus connu sous l’alias "Le Fossoyeur de Films".

Derrière ce projet, Diplodocus Films, collectif composé de jeunes cinéphiles originaires de Nancy, dont Thomas Desenne, le réalisateur, monteur, mais aussi interprète de Wallace, qui a également co-écrit le scénario avec Ed Waguette. Grâce à un crowdfunding, l’équipe a pu récolté 3000 €, en plus d’avoir obtenu une aide de la MJC Lorraine concernant le prêt de matériel et locaux. Pour mettre en boite l’aventure, 70 jours de tournage ont été nécessaires, répartis sur 3 ans.

Quelques mots du duo de scénaristes :

"Une des volontés à l’écriture était de ne pas avoir des personnages parfaits, qui ont un sens moral surdéveloppé. Les personnages parfaits sont ennuyants, ils ne ratent rien, donc ne cachent rien, n’ont pas de mystères, de fêlures. Nous avions l’envie de créer des personnages hauts en couleurs, très inspirés d’archétypes de pop culture, auquel nous rajoutons des défauts purement humains : la prétention, le cynisme, la lâcheté, l’impulsivité, l’immaturité... Dans notre société actuelle, nos personnages principaux seraient des marginaux, ça serait sûrement des monstres."

"Dans le cinéma sud-coréen ou anglo-saxon, les genres évoluent d’une scène à une autre et au final, c’est parfois difficile de définir clairement le style d’un film. Il n’a pas d’étiquette fixe. On a voulu tenter de reproduire ça. Au sein de notre histoire, on voyage d’un genre à un autre, d’une ambiance comique à quelque chose de plus dur, en passant par du mystérieux."

La page Facebook : https://www.facebook.com/Zone42.Serie/

La chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCU2aSXUEwDqwTQhHS503hTQ

En attendant le premier épisode, nous vous laissons visionner la bande-annonce !

 

Dernière modification le samedi, 09 décembre 2017 00:53
Jay

Cinéphile et passionné de comics depuis son plus jeune âge, Jay Viallet est également le scénariste et réalisateur de la série digitale BADY TRASH.

 

BOX JUILLET     SURVIVAL HORROR