Suivez-nous

[TEST] Jeux Vidéo

Paladins : Le nouvel Overwatch ?

Avant de débuter… Est-ce que selon vous, Paladins peut devenir le prochain Overwatch ?

Publié

le

Lecture 3 mins.

Avant de débuter… Est-ce que selon vous, Paladins peut devenir le prochain Overwatch ? Commençons par le commencement !

Fondé en 2005, Hi-Rez Studios est une entreprise qui développe des licences comme le MMO Global Agenda et le FPS Tribes : Ascend. Après avoir tenté de concurrencer League of Legends de Riot Games avec sa licence Smite, le développeur sud-américain se relance dans les FPS. Actuellement en développement pour PC et pour la nouvelle génération de consoles, Paladins est un jeu de tir à la première personne en équipe qui s’annonce a priori prometteur, univers riche et graphismes surprenants à la clef.

Pour se démarquer d’Overwatch, il était cependant nécessaire d’apporter au jeu une particularité qui le détacherait des FPS dits traditionnels. C’est pour cette raison qu’Hi-Rez Studios a intégré à son jeu des decks de cartes. Ces decks permettront d’améliorer votre personnage et ses compétences au cours de la partie afin de le rendre plus puissant, exigeant ainsi une bonne mise en place de stratégies développées.

GAMEPLAY

Dans la forme, Paladins ne se détache pas des FPS standards. En effet, il s’agit d’équipes qui s’affronteront sur de nombreuses cartes ouvertes. Vous entrerez sur la carte avec une arme, des compétences et une monture. À cela s’ajoute un deck personnalisable avec cartes améliorables au cours de la partie. Ce deck boostera votre personnage en vous octroyant des bonus offensifs, défensifs ou utilitaires.

En termes de graphismes, Paladins: Champions of the Realm propose un aspect plutôt enfantin avec de jolies couleurs. Les héros et les cartes sont très modélisés, malgré que cette version bêta ne comprend pas l’ensemble des éléments visuels annoncés par les développeurs du studio Hi-Rez. Les détails devraient, donc, être bonifiés au cours des prochains mois.

Chaque héros possède ses propres caractéristiques et attaques. Un peu comme un MOBA, le personnage est choisi en début de partie et ne peut être modifié au cours de cette dernière. Jusqu’à maintenant, Paladins: Champions of the Realm compte 9 protagonistes plus différents les uns comme les autres. Plus vous obtenez de points au cours d’une partie, plus vos pouvoirs seront puissants.

C’est, d’ailleurs, à ce niveau que le jeu se démarque le plus. En effet, lorsque votre héros augmente de niveau au cours d’une partie, vous devez choisir l’une des trois cartes qui permettent d’obtenir certains bonus. Ces cartes sont aléatoires et proviennent de votre collection. Cette dernière s’agrandit à l’aide de coffre que l’on débloque à la suite d’une victoire, lorsque l’on combine des doublons ou encore avec de l’argent.

{youtube}ykGkf5SZWfo{/youtube}

UN MOT : PROMETTEUR

Paladins fait beaucoup parler de lui, car il est développé par le même studio que l’un des MOBA les plus populaires au monde, SMITE. Cependant, le titre possède toutes les qualités afin d’égaler ou même dépasser certains concurrents déjà annoncés ou en développement. Le jeu est amusant et même si sa phase bêta ne possède pas énormément de contenus pour l’instant, l’ensemble m’a plu et j’ai hâte de retourner sur le titre lors des prochaines mises à jour ainsi qu’à sa sortie officielle.